Home»Correspondants»Ahmida Meziane, ou Lucky Luke tire plus vite que son ombre

Ahmida Meziane, ou Lucky Luke tire plus vite que son ombre

0
Shares
PinterestGoogle+
 

M. Ahmida Meziane n’y va pas avec le dos de la cuiller dans son article ‘’Les cours de soutien : évitons l’amalgame’’. Mais au lieu de traiter le sujet comme un intervenant doit faire en apportant sa contribution à un sujet qui a fait couler de l’encre et de la salive, le bonhomme s’est érigé en avocat et en procureur. En avocat puisqu’il a plaidé avec les mots qu’il faut en faveur des intervenants de langue arabe et de langue française, qui ont publié des articles sans décliner leur identité ; il doit sans doute partager un brin de médiocrité et d’imbécilité avec l’auteur de l’article de langue française car tous deux me semblent tombés sur la tête. En procureur dans la mesure où il a prononcé un lourd réquisitoire contre ledit Zaid Tayeb dont l’écrit lui est resté en travers de la gorge et à qui il a dit qu’il ‘’ne devait pas’’, qu’il ‘’était maladroit et avait tort’’, qu’il ‘’avait montre de beaucoup de virulence’’, ‘’ qu’il ne devait pas s’ériger en avocat du diable’’ et j’en passe. En voilà un bonhomme plein de zèle et   de verve et qui ne mâche pas ses mots quand il parle des autres dans une logorrhée d’où suintent la malveillance et l’antipathie. En effet, le bonhomme se croit accrédité à s’attaquer aux gens et à les traiter avec les qualificatifs peu flatteurs, choisis dans son répertoire sans avoir à considérer leur portée ni leur profondeur et à leur dicter une ligne de conduite qu’il aura tracée selon sa fantaisie sans honte ni gêne. Mon nom est revenu une dizaine de fois dans son réquisitoire, preuve que le bonhomme est venu à la rescousse de ses prédécesseurs dont aucun, surtout le discoureur de langue française, n’a pris la plume pour se justifier ni afficher son identité pour dévoiler aux lecteurs sa face sans masque. Il leur a trouvé une excuse qu’il dit être due à l’oubli ou à l’omission ou à la négligence et passe sous silence que le phraseur de langue française s’est manifesté à la suite de mon article ‘’les cours de soutien : la chasse aux sorcières’’ et tout juste s’il a reconnu qu’il était parent d’élève sans avoir eu le culot de dire son nom, pourtant ça ne lui coûte rien d’écrire sans masque. Vous êtes son contraire en cela, vous, puisque vous affirmez haut et fort que vous n’êtes ni professeur ni ‘’donneur ‘’ de cours de soutien, comme si la première et la seconde des activités étaient inéluctablement inséparables chez d’autres et que Dieu vous en a préservé, vous, de n’être ni l’un ni l’autre et qu’ainsi vous avez la conscience tranquille et vous devez dormir sur vos deux oreilles.

Ce qui est encore plus frappant dans l’article est que notre bonhomme l’écrivaillon n’a pas hésité à faire étalage de son savoir encyclopédique qui a pris ses sources avec Zagor et son Tomahawk, Tex Willer et son Winchester, Zembla, Cap’tain Swing, Ombrax, Lucky Luke qui tire plus vite que son ombre, sans oublier les autres héros des bandes dessinées dont on raffolait dans les années soixante et qui ont contribué à la formation de bien de leurs lecteurs. A l’époque où je raffolais de ces bandes dessinées- ah ! Si le cinéma VOX pouvait parler !- Le bonhomme et ses semblables se mouchaient encore dans les manches de leurs chemises, s’ils n’étaient pas encore en âge de porter des langes et des bavettes.

Peut-être que la prochaine fois, le bonhomme qui a écrit par procuration ira plus loin et plus en profondeur et déclarera qu’il est un fan de Tom & Jerry, de Popeye, de Mickey et d’autres héros de dessins animés que les enfants de nos enfants regardent à la télévision.

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

3 Comments

  1. S.AMAL
    22/06/2012 at 15:29

    عجبت كثيراً وأن أقرأ ما كتبه الأستاذ عزيز زايد كاتب مرموق وأديب كبير وصاحب أسلوب متميز في الكتابة اتعرف معنى كلمة استاذ الـمـاهر بالشيء العظيم انت متلت الكلمة احسن تمتيل انت يآآستاذي الفاضل لك من كل الثناء و التقدير .بعدد قطرات المطر …والوان الزهر…على جهودك الثمينةوالقيمة …من أجل الرقي بمسيرة مدرستنا الغالية . كلماتي قليلة في حقك وحقك علينا ان نكرمك ولو بقليل امام ما قدمته لنا فمن شكر الناس شكر الله ومن لا يشكر الناس لا يشكر الله وجزاك الله عنا خير الجزاء ودمت عونأ وفخرا وقدوة لنا تلميذتك

  2. Zaid tayeb
    23/06/2012 at 20:41

    S.Amal: je suis très flatté de ces compliments. Je vous remercie énormément pour vos sentiments à l’égard de votre professeur, cela me donne du courage et de la persévérance de continuer à écrire.
    Encore une fois merci.
    Zaid tayeb

  3. ahmida meziane
    24/06/2012 at 13:19

    j’ai apprécié le commentaire fait par Monsieur Zaid Tayeb en bas de mon article « le bac : vers un examen sans fraudes(s) » par lequel Monsieur Zaid tayeb recommande que nous ( tous les deux) enterrions la hache de guerre ( en termes plus clairs : mettre un terme à cette polémique et à cet échange de propos inqualifiables.
    Rangeons donc nos arcs, flèches et tomahawk pour n’en faire que bon usage.
    Terminé.

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.