Home»Enseignement»MON SECOND LIVRE A CARACTERE DIDACTIQUE VIENT DE VOIR LE JOUR

MON SECOND LIVRE A CARACTERE DIDACTIQUE VIENT DE VOIR LE JOUR

0
Shares
PinterestGoogle+

Tayeb Zaid

Le second livre de 219 pages, édité à compte d’auteur, vient lui aussi de paraitre. Il porte le nom de ‘’Mini-lectures : La Boîte à Merveilles, le Dernier Jour d’un Condamné, Antigone’’ éditions Joussour, Oujda. Il est disponible chez son auteur qui en assure
la distribution de main à main ou par voie postale.

Livre 2 : Mini-lectures : La Boîte à Merveilles, Le Dernier Jour d’un Condamné, Antigone

Ce livre a été publié en 2009, puis réédité en 2013 et 2017 sous le titre ‘’Guide de lecture des œuvres’’. La nouvelle édition a subi quelques modifications relatives au titre et au contenu. L’ancien titre me semblait moins convenir à l’ensemble dans la mesure
où les chapitres qui le composaient manquaient d’épaisseur pour lui conférer la dimension qu’il suggérait.

L’édition présente offre aux lecteurs une perspective un peu plus approfondie et par conséquent une lecture plus substantielle que celle des éditions antérieures. Les chapitres ajoutés au ‘’Dernier Jour d’un Condamné’’ permettent de rattacher cette œuvre particulière
aux autres romans postérieurs du même auteur comme Notre dame de Paris, Quatre vingt treize et les Misérables ou à d’autres auteurs, et, en particulier à Honoré de Balzac et sa Comédie Humaine. Le jeu d’échanges, d’emprunts, d’inter-influences, de va et vient,
ont permis aux deux auteurs de reprendre, chacun à sa manière, le Friauche de ‘’le Dernier Jour d’un Condamné’’ pour en faire un personnage central de la Comédie Humaine et en particulier de ‘’Le Père Goriot’’ et ‘’Les Misérables. Le lecteur retrouve le Friauche
sous les traits de Jacques Collin, alias Vautrin, dit Trompe le Mort chez Balzac et Jean Valjean, alias Monsieur Madeleine, dit Fauche le Vent. Les trois personnages se partagent le même sort : ce sont d’anciens forçats à qui la société refuse l’insertion.

En lisant Le Dernier Jour d’un Condamné, j’ai retrouvé les traces de romans en gestation, en particulier et de manière très marquée, Notre dame de Paris, les Misérables et Quatre Vingt Treize.

Tayeb Zaid

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *