Home»Enseignement»Les types de discours (suite et fin)

Les types de discours (suite et fin)

1
Shares
PinterestGoogle+
 

Zaid Tayeb

III- Le discours indirect libre : il est beaucoup plus proche d’un fait de style qu’un fait de langue propre à la grammaire et ses transformations. Comme pour le discours indirect que j’ai essayé de traiter en fonction des types de phrase, je vais procéder de même pour le discours indirect libre.

 

1-Le type déclaratif. Pour ce genre de type, il est plus aisé de le traiter en deux temps :

a-Passage du discours direct au discours indirect.

 

-Discours direct :

La lumière baissa une seconde, ma mère moucha la bougie avec une paire de ciseaux rouillés. Elle en profita pour déclarer :’’Les bougies deviennent de moindre qualité, il en faut une tous les jours et la pièce parait lugubre avec toutes ces ombres qui s’amassent dans les angles.’’

 

-Discours indirect :

La lumière baissa une seconde, ma mère moucha la bougie avec une paire de ciseaux rouillés. Elle en profita pour déclarer que les bougies devenaient de moindre qualité, qu’il en fallait une tous les jours et que la pièce paraissait lugubre avec toutes ces ombres qui s’amassaient dans les angles.

 

b- Le discours indirect libre demande l’effacement des marques du discours rapportant en relation avec le discours rapporté (verbe introducteur et la conjonction QUE) et la sauvegarde de l’énoncé du narrateur qui les supporte (la lumière…..rouillés)

La lumière baissa une seconde, ma mère moucha la bougie avec une paire de ciseaux rouillés. Les bougies devenaient de moindre qualité, il en fallait une tous les jours et la pièce paraissait lugubre avec toutes ces ombres qui s’amassaient dans les angles.

 

Il me semble que le passage du discours direct au discours indirect est une opération à la fois pédagogique et didactique nécessaire pour les jeunes apprenants. Il leur sera par la suite plus aisé d’identifier et d’effacer les marqueurs du discours indirect et de garder l’énoncé du narrateur qui supporte le discours indirect libre qui, grâce à lui, on permet de distinguer l’énoncé du narrateur du discours indirect libre.

 

E-Les types exclamatifs et interrogatifs. Dans le cas de ces deux types, il convient de passer directement du discours direct au discours indirect libre après avoir effacé le verbe introducteur et de procéder aux changements grammaticaux.

 

-Discours direct :

Ce soir, ma mère aura aux poignets des bracelets soleil et lune. Rahma sera verte de jalousie. Pendant plusieurs jours, je l’entendrai dire sans gaîté :

-‘’Je n’ai plus de chance, j’ai épousé un malheureux fabricant de charrues ; il est à peine capable de m’offrir une corde pour sortir l’eau du puits. Ah ! Allah a bien mal départagé les humains. A celle-ci la souffrance et la misère, à d’autres la prospérité, la bonne nourriture, les bijoux d’or et d’argent. Mon Dieu ! Quand finira ma peine ?’’

 

– Discours indirect libre :

Ce soir, ma mère aura aux poignets des bracelets soleil et lune. Rahma sera verte de jalousie. Elle n’a plus de chance, elle a épousé un malheureux fabricant de charrue ; il est à peine capable de lui offrir une corde pour sortir l’eau du puits. Ah ! Allah a bien mal départagé les humains. A celle-ci, la souffrance et la misère, à d’autres, la prospérité, la bonne nourriture, les bijoux d’or et d’argent. Mon Die ! Quand finira sa peine ?

 

IV- Le discours direct libre, plus rare car il transgresse le code d’écriture en mettant sur le même plan et sans les isoler, discours rapportant et discours rapporté, c’est-à-dire, discours du narrateur et discours du personnage. Il consiste à intégrer au discours rapportant le discours rapporté tel qu’il a été formulé par le personnage et sans qu’il en soit isolé par les signes de ponctuation. Comme il est d’un emploi rare et recherché.

Tout le monde se précipita sur la terrasse mais le chat, ne sachant pas pourquoi on le poursuivait, s’usait les griffes à grimer le long d’un mur d’une hauteur vertigineuse. J’étais furieux contre le chat et sa maudite propriétaire. Zineb ! Zineb ! C’était elle qui l’avait chargé de venir se frotter contre moi, abuser de ma gentillesse et me voler mon plus beau bijou.

V- Le discours narrativisé : comme son nom l’indique, c’est le discours du narrateur. Le narrateur reprend à son compte les paroles du personnage tout en l’occultant.

 

Précisons les choses de manière plus approfondie. Dans le discours direct, le narrateur donne au personnage le plein droit de s’exprimer avec son style, ses mots, son parler, sa syntaxe…Il isole les paroles du personnage entre des guillemets et avertit les lecteurs que ce n’est pas lui qui s’exprime mais le personnage au moyen d’un verbe introducteur.

Dans le discours indirect, le narrateur reprend les paroles du personnage, mais les reformule à sa manière tout en laissant des marques qui renseignent sur l’auteur de ces paroles.

Dans le discours indirect libre, le lecteur est pris en otage. Il ne sait plus qui du narrateur ou du personnage s’exprime.

-Discours direct :

Ce soir, ma mère aura aux poignets des bracelets soleil et lune. Rahma sera verte de jalousie. Pendant plusieurs jours, je l’entendrai dire sans gaîté :

-‘’Je n’ai plus de chance, j’ai épousé un malheureux fabricant de charrues ; il est à peine capable de m’offrir une corde pour sortir l’eau du puits. Ah ! Allah a bien mal départagé les humains. A celle-ci la souffrance et la misère, à d’autres la prospérité, la bonne nourriture, les bijoux d’or et d’argent. Mon Dieu ! Quand finira ma peine ?’’

 

-Discours narrativisé :

Ce soir, ma mère aura aux poignets des bracelets soleil et lune. Rahma sera verte de jalousie. Pendant plusieurs jours, je l’entendrai se lamenter sur son sort tout en accusant Dieu d’avoir mal bien départagé les richesses entre les humains.

En guise de petite conclusion, je crois que l’utilisation des discours direct et indirect est d’un emploi beaucoup plus fréquent que celle des discours direct libre et indirect libre qui sont, quant à eux, d’un usage recherché.

Zaid Tayeb

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.