Home»Correspondants»Tous solidaires pour généraliser l’accès à l’eau et à l’assainissement – VIDEOS

Tous solidaires pour généraliser l’accès à l’eau et à l’assainissement – VIDEOS

0
Shares
PinterestGoogle+
 

141 personnes dont des experts, des gestionnaires, des élus et des décideurs venus de divers horizons des 2 rives de la méditerranée ont pris part aux travaux du forum international Oujda-Maroc sur les mécanismes de solidarité décentralisée pour l’eau potable et l’assainissement de base organisé le mardi 9 et mercredi 10 octobre 2012 à Oujda par le Golbal Water Solidarity et le Conseil Régional de l’Oriental-Maroc, ce forum méditerranéen a été lancé sous le thème « Quel mécanismes solidaires décentralisés à mettre en œuvre pour aider à faire du droit à l’eau et à l’assainissement une réalité en méditerranée ».
Au fait, le Forum d’Oujda a constitué durant 2 journées de durs labeurs, un véritable espace d’échanges d’idées et d’expériences, de dialogue et de concertation entre les participants.
L’assistance a été informée sur l’expérience Française, Italienne et Belge, et de cas d’application réunis ainsi que sur les programmes que développe le bureau du PNUD de Genève. Les expériences marocaines n’étaient pas du reste.
Mohammed Rafki, chef de service à la direction de l’eau et de l’assainissement de la DGCL a présenté le PAGER, programme lancé depuis 1995 et le programme d’assainissement liquide et d’épuration des eaux usées.
De leur coté, Salima Demnati, directrice de la mise en œuvre de la politique de l’assainissement, Mohammed Chtioui, directeur de l’Agence du Bassin Hydraulique de la  Moulouya, Noureddine Dahmani, directeur régional de l’ONE et Rachid Znati de la wilaya d’Oujda ont présenté les programmes et les plans d’action réalisés ou en cours de réalisations de leurs départements respectifs dans le domaine de l’eau et de l’assainissement. Le forum d’Oujda s’est aussi distingué par la richesse de débats intéressants.
Le but du forum est la promotion des mécanismes  financiers et techniques de solidarité décentralisée pour résorber le déficit d’accès à l’eau potable et à l’assainissement afin d’améliorer le cadre et les conditions de vie de ménages pauvres et vulnérables.
La mission n’est pas impossible pour que l’intention se traduise en réalité concrète pourvu que nos acteurs locaux y adhèrent et tirent profit de ces MSD au terlme des travaux de ce forum, il a été arrêté la motion d’Oujda dont nous publions les principales conclusions retenues suivies d’enregistrement vidéos :
Les Mécanismes Décentralisés de Solidarité concernent en premier lieu les populations les plus pauvres et les plus vulnérables notamment dans les zones rurales.
Ø Ils conduisent à accroître la disponibilité des ressources financières additionnelles, ce qui permet le développement des capacités locales. Ceci facilite un transfert adéquat de technologies dans le soutien des efforts des institutions infra-étatiques dans la mise en oeuvre des prestations de services d’eau et d’assainissement.
Ø Les Mécanismes Décentralisés de Solidarité sont portés par les principes d’universalité, de subsidiarité, d’effet de levier et de durabilité institutionnelle, financière, sociale et environnementale.
Ø Les partenariats mis en oeuvre à travers les Mécanismes Décentralisés de Solidarité sont administrés par un cadre de référence dans lequel les exigences minimales de gouvernance, de disponibilité, de qualité, d’acceptabilité, d’accessibilité physique et financière, d’inclusivité et de durabilité sont assurées.
Ø Les partenariats mis en oeuvre à travers les Mécanismes Décentralisés de Solidarité (internationaux aussi bien que nationaux) s’opèrent dans des alliances larges et inclusives, qui engagent les gouvernements locaux, les fournisseurs de services en
eau, les groupes de consommateurs et les organisations de la société civile. Ce partenariat local doit favoriser l’accès à l’eau et à l’assainissement des citoyens non desservis, permettre un accès à l’information et favoriser la participation et la transparence.
Par la présente Motion et conformément à la Charte de GLOBAL WATER SOLIDARITY, nous déclarons notre engagement pour travailler ensemble à l’établissement, au développement et à la multiplication à plus grande échelle des Mécanismes Décentralisés de Solidarité et innovants pour l’accès universel à l’eau potable et à l’assainissement en Méditerranée, pour :
Ø Encourager au sein de nos institutions respectives les actions nécessaires et pertinentes, dans la mesure de nos compétences, pour promouvoir la mise en œuvre et l’extension des Mécanismes Décentralisés de Solidarité, tels que définis dans cette Motion.
Ø Promouvoir l’émergence de ressources financières, techniques et institutionnelles complémentaires, ainsi que l’amélioration de l’accès aux financements existants, afin de répondre aux défis auxquels font face les institutions infra-étatiques pour permettre un accès durable et universel aux services d’eau et d’assainissement.
Ø Partager au niveau méditerranéen la multitude d’expériences précieuses de mécanismes solidaires (internationaux, nationaux, de bassin et locaux), identifier les partenaires potentiels et favoriser de nouveaux partenariats.
Ø Apporter un appui aux partenaires concernés pour la réalisation de projets d’accès à l’eau et l’assainissement.
Ø Prioriser nos actions vers les usagers les plus vulnérables (femmes, enfants, réfugiés, pauvres, les personnes vivant dans des zones de conflit, groupes de minorité …), les zones sensibles à l’environnement et les zones rurales.
Ø Proposer au GLOBAL WATER SOLIDARITY l’élaboration d’un plan d’action pluriannuel et l’intégration d’une plateforme régionale méditerranéenne. Cette Plateforme aura pour objectifs de partager les enjeux, fédérer toutes les parties prenantes du domaine de l’eau et de l’assainissement (publics, privés, associatifs) et permettre l’atteinte d’objectifs concrets, la connaissance et le suivi des projets à réaliser où réalisés, l’évaluation de leurs objectifs et impacts, et ainsi passer des belles intentions à des réalisations concrètes.

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.