Home»National»L’AMEPN a organisé la première rencontre Scientifique Nationale sous le thème :  Role des Parcs Nationaux dans la Promotion de l’écotourisme et le développement rural durable

L’AMEPN a organisé la première rencontre Scientifique Nationale sous le thème :  Role des Parcs Nationaux dans la Promotion de l’écotourisme et le développement rural durable

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Dans le cadre de son projet visant « la valorisation et la préservation de la biodiversité dulcicole de la Réserve de Biosphère du Cèdre de l’Atlas » Initié en partenariat avec le Département des eaux et foret (DREF-MA et CNHP), l’Institut Scientifique de Rabat, L’Université Abdelmalek Saadi de Tétouan et avec le soutien financier du CEPF (Critical Ecosystem Partnership Fund), l’Association Marocaine pour l’Ecotourisme et la Protection de la Nature (AMEPN) a lancé une « Etude Comparative du Management de l’Ecotourisme dans les aires protégées » menée dans le cadre d’un Master au niveau du Parc National d’Ifrane au Maroc, de la Réserve de Biosphère d’Arz Shouf au Liban et dans la Réserve des Forets d’Aljun en Jordanie.
La restitution des résultats de cette étude comparative réalisée par l’Etudiant Al Asfari de l’Université Abdelmalek Saadi de Tétouan a fait objet d’une Première Rencontre scientifique nationale organisée par l’AMEPN et ses partenaires, les jeudi et vendredi 23-24 septembre dernier à Ifrane sur la thématique du « Rôle des Parcs Nationaux dans la Promotion de l’écotourisme et le développement rural durable ».
Après les allocutions d’ouverture des organisateurs, la présentation du cadre général de cette rencontre nationale et les grandes lignes du projet portant sur la valorisation et la préservation de la biodiversité dulcicole de la Réserve de Biosphère du Cèdre de l’Atlas , la première journée de cette première rencontre scientifique organisée au profit des Directeurs des 10 parcs nationaux du Maroc qui ont répondu massivement présent (08/10) à cette rencontre en présence des représentantes du Département des eaux et forêts, de la déléguée provinciale du Tourisme d’Ifrane et du Directeur de la Reserve des Forets d’Ajlun en Jordanie Mr Outhman Altawalbeh, l’assistance a suivi avec intérêt les présentations des différents parcs nationaux du Maroc faites par leurs directeurs et représentant respectifs (Parc Toubkal, Khenifra, Khnifiss, Tazeka, Haut Atlas Oriental, Ifrane, Al Houceima et celui de Souss Massa) qui ont exposé notamment les différentes actions entreprisent en matière de promotion de l’écotourisme au niveau de ces parcs suivi d’une visioconférence à travers laquelle le Directeur de la Réserve de Biosphère d’Arz Shouf au Liban a présenté en ligne le programme écotouristique bien réussi dans cette réserve Libanaise et l’exposé de Mr Outhmane Altawalbeh le Directeur de la réserve des forets d’Ajlun en Jordanie à travers duquel il a présenté les différentes actions et projets entrepris au niveau de cette réserve qui fait partie des 100 meilleures destinations durables au monde.
Pour sa part, Mme Meryem Oudaani Déléguée provinciale du Tourisme à Ifrane a donné une communication sur le rôle que peut jouer le parc national d’Ifrane dans la promotion du tourisme au niveau de la province d’Ifrane qui connait un afflux important de touristes et de visiteurs et qui offre une importante infrastructure d’accueil et une mosaïque de produits touristiques.
Aussi, cette première rencontre a été marqué par la présentation des résultats d’une Etude comparative du Management de l’écotourisme dans les aires protégées (Le Parc National d’Ifrane, la Réserve de Biosphère d’Arz Shouf au Liban et la Réserve des Forets D’Ajloun en Jordanie) réalisée dans le cadre du Projet : « la valorisation et la préservation de la biodiversité dulcicole de la Réserve de Biosphère du Cèdre de l’Atlas » par l’étudiant en Master Ahmed al Asfari de la Faculté des Sciences de l’Université Abdelmalek Saadi.
Mohammed Drihem

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.