Home»Débats»POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE DE LA PROVINCE DE :FIGUIG

POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE DE LA PROVINCE DE :FIGUIG

0
Shares
PinterestGoogle+
 

POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE DE LA PROVINCE DE :

F  I   G   U   I    G

TOUT EST PRIORITAIRE,

ET

TOUT EST INDISPENSABLE… !

Dans un précédent article, consacré aux multiples besoins et attentes des populations de la province de Figuig, l’accent avait été mis sur la nécessité vitale, pour y  répondre, d’envisager la mise en chantier d’un vaste programme exceptionnel, de développement durable et généralisé.

Le retard accusé, en matière d’infrastructures et d’équipements, parfois de première nécessité, en comparaison avec l’état des lieux  dans d’autres provinces du Royaume.

 

 

La proposition  de cette approche globale et globalisante, n’est nullement fortuite ni arbitraire. Elle est motivée par des considérations,  d’ordre socio-économique qui semblent interpeller, avec insistance et émotion, toute la société,  bien que leurs critères  de mesurabilité s’annoncent difficilement maîtrisables:

1/ Le retard accusé, en matière d’infrastructures et d’équipements, parfois de première nécessité, en comparaison avec l’état des lieux  dans d’autres provinces du Royaume.

2/ La non  adéquation, pour ne pas dire l’in congruence inquiétante entre d’une part l’évolution des mentalités, et d’autre part, les exigences et défis de  nouveaux besoins, que l’aspiration à la modernisation, ne manquera  pas de générer indubitablement, quantitativement et  qualitativement.

3/L’insuffisance, sinon l’exigüité, ou la vétusté d’espaces pour une jeunesse fortement demandeuse d’espaces verts, de terrains omnisports, de bibliothèques/centres de soutien et de documentation, de formation d’adolescents et d’adultes.

4/ Le déséquilibre grandissant entre le développement du milieu urbain et celui du milieu rural, qui ne fera que s’aggraver et se creuser, dans le cas d’insuffisance de programmes prévisionnels spécifiques.

5/  Force est de constater que la majorité des projets voient le jour, exclusivement en aval, alors qu’en principe, tout projet s’inscrivant dans  le cadre de développement durable gagnerait à être conçu,  élaboré, planifié, réalisé, en amont puis en aval :ce n’est qu’ après la localisation du « problème »,qu’on aborde le cheminement de la vision, la concrétisation du futur.

Toutefois, et afin de garantir la réussite d’un projet de développement durable, il serait impérativement  indispensable de le   « planter », de le « contextualiser », dans un cadre général qui lui permette de « respirer », de « pousser », de «se socialiser » , « de s’intégrer » Un projet a vitalement, lui aussi, besoin d’un environnement favorable.

En ce qui concerne les macro- projets de développement durable, de la Province de Figuig, nous suggérons, comme axes de réflexion ultérieure, à titre strictement indicatif :

1/ A Figuig, nous proposerons  la création d’un établissement supérieur d’études agronomiques, un complexe  touristique, en plus d’un centre d’accueil polyvalent.

2/ A Bouarfa, nous proposerons  la création d’un centre d’études et d’élevage spécialisé d’ovins/bovins, en plus d’un centre d’accueil polyvalent.

3/ A Tendra ra, nous proposerons, en plus de la création d’un centre  d’études et d’élevage spécialisé, un centre d’études et d’exploitation alfatière.

4/  A Béni Tadjit / Talsinte, nous proposerons, en plus de la création d’un centre touristique, un établissement d’études et d’exploitation minières

Pour clore cet essai, nous n’insisterons jamais assez, sur l’impérieuse  recommandation de spécialistes, de tracer clairement  et de suivre dynamiquement , une politique régionale de développement de la ville, une politique locale de développement des quartiers et/ou des villages avoisinants, une politique d’exploitation agricole, à des fins d’auto-suffisance,d’import et d’export.

 

Mettre sur pied un projet de programme exceptionnel, digne  des attentes et des besoins  immédiats et futurs des populations de la Province de Figuig, si chère  à

S.M.LE ROI MOHAMMED VI. /.

Pour le moment, il  importe de  s’unir, de déployer tous les efforts, pour obtenir à tout prix et coûte que coùte l’accord et le soutien des Hautes Autorités Compétentes(les H.A.C.)

Pour que soit accepté et validé, le principe fondamental d’un programme exceptionnel de développement durable, de l’intégralité de la Province de Figuig.

En attendant une réponse favorable, il serait capital de consulter toutes les études conduites précédemment pour s’en inspirer et se ressourcer, avant d’entamer la phase ultime :

Mettre sur pied un projet de programme exceptionnel, digne  des attentes et des besoins  immédiats et futurs des populations de la Province de Figuig, si chère  à

S.M.LE ROI MOHAMMED VI. /.

DE VIVE VOIX : Mohammed  ESSAHLAOUI

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

1 Comment

  1. ABDO BENI TAJIT
    29/03/2011 at 20:39

    عزيمان وجماعته.قسموا خريطة المغرب بشكل مستفز.مامعنى ان يفصل اقليم فكيك عن الجهة الشرقية??? وماذا سيجني عندما يتحدث عن امكانية تقسيم اقليم فكيك الى شطرين واهداء جزء منه الى جهة دارفور,,,عفوا الى جهة درعة تافيلالت…نقول مرة اخرى.نرفض بشدة تقسيم اقليم فكيك,,,كما نرفض فصله عن جهته الام ,الجهة الشرقية..فلا معنى ان يتحدث عزيمان عن البعد والمسافة في التقسيم وهو يعلم ان الحدود الجنوبية لاقليم فكيك تبعد عن ورزازات ب500km فما بالكم بزاكورة
    __لن نقبل ان نكون جزءا من جهة ستقتات على تضامن الجهات الاخرى
    __نحن حراس الحدود المغربية على طول 200km سئمنا احتقار هذه الدولة لاقليم فكيك,ونقول ان الاوان لتغيير الوضع الى احسن..او سنقوم بعبور هذه الحدود وترك هذه البلاد خير من العيش فيها كمغاربة من الدرجة الثانية.فكل اقليم فكيك ليس احمد اوفقير.
    __لا نريد ان نكون لا جزءا من اقليم الراشدية..ولا جزءا من درعة تافيلالت….لا تعنينا . نحن جزء من الشرق,تاريخيا وجغرافيا.عربا وامازيغا
    __نتشبت باقليم فكيك موحدا عاصمته بوعرفة.. وجزءا من الجهة الشرقية بعاصمتها وجدة

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.