Home»International»Les partis politiques et la démocratie .

Les partis politiques et la démocratie .

0
Shares
PinterestGoogle+
 

    Souvent les responsables ,les secrétaires généraux de beaucoup de de partis marocains ne cessent de déclarer,d’avancer à toutes les occasions:les rencontres,les congrès,les séminaires,les jours d’étude,des colloques nationaux ou intérieurnationaux à l’intérieur comme à l’extérieur qu’ils optent pour la consolidation de la démocratie et l’état de droit ,qu’ils respectent les règles d la démocratie et qu’ils oeuvrent avec volonté de fer et detrmination,qu’ils ne ménagent aucun effort et luttent pour que la culture de la démocratie se consolide,se fortifie l’emporte .C’est réconfortant ,c’est encourageant,c’est amplifiant  l’espoir,l’optimisme.

En entendant  leurs dires ;leurs déclarations on ressent une » joie »,on devient optimiste,on  y croit malgré les doutes,les incertitudes;le manque de confiance,le faible engagement,les pratiques parfois antidémocratiques,illégales, les dépassements ,les violations des rèlements internes constatés lors des travaux des assemblées,des opérations d’éléction des présidents des bureaux,des secrétaires généraux mais tout s’evapore ,s’eclipse lorsqu’on on constate que les promesses ,les paroles ne sont pas tenues,que les engagements ne sont pas respectés, les règles les réglements violés,bafoués ,que l’intérêt personnel,l’égoïsme la démagogie l’emportent et que l’optimisme diminue d’intensité et que le manque de confiance,le  pessimisme s’installe et s’amplifie…,

Comment peut-on lutter pour la consolidation de la démocratie,se porter défenseur des règles et des paratiques démocratiques,déclarer être pour l’égalité des chances,la justice sociale,l’altérnance alors qu’on use de toutes les pratiques ,l’exclusion des contestatires, des candidats rivaux, l’intimidation,l’abus de pouvoir,de méthodes d’élimination des adversaires,de ruse,pour se maintenir dans le poste de chef ou président du bureau politique,de comité centrale,du comité exécutif ,au poste de secrétaire général et user de pression,de chantage,d’intimidation,de corruption pour être réelu et jouir de plusieurs mandats successifs,et parfois à vie,une longévité au poste de secrétaire général.Les responsables ,les secrétaires généraux ,les chef ou présidents des bureau  de beaucoup de partis doivent réapprendre à respecter les règles de la démocratie et les pratiquer avec engagement, enthousiasme et responsabilité aux sein de leur parti avant de revendiquer  leur application à l’échelle nationale ou internationale. Il ne suffit pas de faire quelques déclarations » fracassantes » démagogiques pour se croire démocrate et faire croire qu’on est démocrate. La démocratie n’est pas  seulement un ensemble de règles,de déclartions ,de théories au contraire c’est un engagement,une culture une éducation,des pratiques sains ,légales,un comportement démocratique dans la vie de tous les jours ,sur le terrain ,au sein de la société,au travail chez soi,dans la rue. Il faut que les partis politiques changent de comportement,de culture,de mentalité,de pratique,optent pour la démocratie au sein de leur partis, la transparence,donne l’exemple, s’ouvrent et resopectent les régles de la démocratielors des éléctions internes,dfaire participer les jeunes cadres compétents,réspecter l’égalité des chances,l’altérnance ,mener des campagne de sensibilisation,de moralisation de la vie politique de faire aimer »faire de la politique au vrai sens du terme ,d’intéresser les jeunes en donnant un exemple du respect des règles démocratiques.

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.