Home»National»Pour une réelle relance du sport oujdi

Pour une réelle relance du sport oujdi

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Personne ne peut contester que le sport oriental et plus particulièrement oujdi a toujours alimenté nos sélections nationales ; toutes disciplines et catégories confondues. Boxe ; judo ; cyclisme, athlétisme, foot , hand , basket, rugby …..etc   ont constitué des années durant un véritable réservoir pour notre sport national et l’ont hisser au diapason international.

Malencontreusement, aujourd’hui, nos clubs sportifs ne font que végéter et s’user sous un lourd fardeau financier qu’ils ne peuvent plus supporter. Et c’est pour insuffler un nouveau souffle à notre sport,  lui donner plus de dynamisme   et redorer le blason terni que Abdenbi Bioui , parlementaire d’OUJDA ANGAD, a organisé un déjeuner-débat auquel il a invité de nombreuses associations sportives et clubs sportifs le samedi 21 janvier 2012 à Dar ANNASSIM.

Réitérant son grand intérêt pour le sport à cette occasion, A.Bioui a focalisé son intervention sur la problématique matérielle, véritable entrave qui freine le développement du sport oujdi qu’il considère comme question prioritaire et qu’il urge de résoudre par l’implication des autorités locales ; les organismes élus et des composantes de la société civile. Le but est de trouver les solutions appropriées au financement-nerf de guerre- des activités sportives.

Pour alléger le fardeau financier, le député d’OUJDA estime le moment opportun pour asseoir les jalons d’une politique efficiente à travers un partenariat agissant entre les clubs sportifs et  tous les acteurs concernés par la promotion du sport oujdi. Le but, souligne Bioui, est de les aider ç surmonter les contraintes matérielles, notamment la prise en charge de certains frais tels les déplacements et les frais d’arbitrage qui coûtent cher, compte tenu de la position géographique d’OUJDA par rapport aux autres villes du royaume. Et de préciser, les clubs, de leur côté, doivent présenter leurs programmes annuels aux parrains

Dans ce contexte, A.Bioui se déclare prédisposé à être à l’écoute de leurs doléances à travers notamment la programmation de rencontres régulières avec  les comités de clubs afin de concrétiser les recommandations retenues au terme de cette première rencontre avec associations et clubs.

 

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

1 Comment

  1. bonne initiative
    24/01/2012 at 14:19

    je propose a Mr bioui de prendre en charge le mouloudia d’Oujda en devenant président du club et on le financant a l’image de l’homme d’affaire patriote Abroun qui a fait la mm chose avec le Moghreb de tetouan .ce dernier est devenu est devenu un grand club grace a Mr abroun .

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.