Home»International»La victoire des Islamistes aux législatives en Tunisie et au Maroc embarasse le régime Algérien

La victoire des Islamistes aux législatives en Tunisie et au Maroc embarasse le régime Algérien

0
Shares
PinterestGoogle+
 

  La victoire des partis Islamistes Ennahda en Tunisie et de la justice et du développement au Maroc, leur accession au pouvoir par les voies démocratique, à la suite des élections législatives qui se sont déroulées dans les deux pays maghrébins dans la transparence,dans de bonnes conditions embarassent le régime Algérien qui a interdit le FIS front Islamique du salut après sa victoire aux législative de 1991 qu’il accusait d’éxtrêmisme religieux,de terrorisme et contre lequel il a mené une campagne répressive ,sanglante,d’erradication ce qui avait contraint certains islamistes Algériens à prendre le maquis la suite est connue: des dizaines de milliers d’algériens furent tués,assassinés,massacrés par la GIA organisation terroririste créée, manipulée par,la sécurité militaire(DRS) qui ,s’est  emparé du pouvoir.Bien que le président Algérien ait tenté,déployé des efforts pour ramener le calme,la paix au pays et ait invité les algériens à la reconciliatin,au pardon, les tensions demeurent vives;la cohésion sociale est loin d’être retrouvée,les différends qui opposent les islamistes et les militaires persistent,s’accentuent en l’absence d’initiatives audacieuses de la part du pouvoir.

Les islamites en Lybie,en Egypte pourraient remporter la victoire aux élections et accéder légalament au pouvoir. L’onde de choc des conséquences du printemps Arabe qui a favorisé la démocratisation de la vie politique,joué en faveur des forces démocratques et des islamistes  contraindra le régime Algérien à revoir ses politiques,à effectuer des réformes politiques,à  adopter des attitudes réconciliantes,  à engager des négociations avec le Front islamique du salut auquel il demandera le changement de nom,d’appelation en vue de trouver un compromis.et lui autoriser de former un nouveau parti et  exercer .

    Le pouvoir à Alger,les militaires observant la victoire des islamistes dans les pays maghrébins Le Maroc,la Tunisie,la Lybie,en Egypte prendront dans un avenir proche l’initiative de dialoguer,de négocier avec les Islamistes Algériens en particulier le FIS  avec qui ils chercheront de conclure des accords,à trouver des compromis.

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.