Home»Correspondants»L’avidité,l’indifférence,le favoritisme,le clientélisme les grands maux de la société.

L’avidité,l’indifférence,le favoritisme,le clientélisme les grands maux de la société.

0
Shares
PinterestGoogle+
 

    Il est regrettable de constater que beaucoup de gens n’accordent pas une grande importance à l’intérêt général,à la solidarité aux  conditions de vie  difficiles des personnes fragiles ,marginalisées souffrant de précarité ,d’absence d’égalité des chances.La solidarité n’est plus comme elle était il y a quelques decénnies où les gens de la même communauté s’entraident mutuellement ,coopèrent,échangent les services,se portent volontaires pour assister,soutenir,aider ceux qui ont besoin d’assistance,d’aide,de soutien et ne reculent devant aucun obstacle lorsqu’il s’agit de porter secours,de venir en aide,de prêter main .

Certes les transformations qu’a connu la société,la famille ,les valeurs sociales,les exigences de la vie moderne caractérisé par la consommation excessive,le gaspillage ,les contraintes de la société de consommation ,l’économie de marché,les besoins artificiels créés par la publicité  qui  incite à acheter le maximum de produits pour satisfaire l’instinct  de consommation,de possession , le désir,le besoin se faire remarquer ont un impact sur la psychologie ,le comportement ,la conduite,la mentalité alimente l’avidité,l’indifférence,l’égoïsme,l’intérêt personnel.

L ‘avidité,la course à l’enrichissement parfois illégal, illicite,à la possession de biens ,le désir  morbide de l’accès à » l’élite » ,à « l’ascension sociale » ont favorisé l’indifférence ,l’égoïsme,l’avidité ,la dégradation des rapports sociaux ,et ont causé l’absence de confiance,la méfiance,le doute qui  se propagent ,gagnent du terrain et menacent la cohésion sociale .

Il est vrai que pour que la machine économique tourne ,et crée des emplois il faut que la consommation augmente,mais pourque cette dernière se réalise il faut que le revenu s’améliore  .On constate que l’écart entre les riches favorisés et les pauvres défavorisés se creuse, et cause des fractures sociales.Il est indispensable que des mesures soient prises, que des campagnes de sensibilsation visant à prendre conscience aux gens sur l’importance vitale de l’intérêt général,de la solidarité ,du partage,de l’égalité des chances ,de la bonne répartition des richesses soient organisées continuellement.

  L’école, les intellectuels,les associations culturelles ,les médias doivent accorder plus d’importance à la sensibilisation,à l’éducation à la citoyenneté,au respect d’autrui,au partage,à l’entraide et à la solidarité . Il est urgent de lutter contre l’indifférence,l’avidité,le favoritisme,le clientélisme afin de renforcer les liens et consolider les rapports sociaux ,la cohésion sociale.

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.