Home»National»Séisme d’Al-Haouz : Des programmes pour la reconstruction des zones sinistrées Lancés par Le DG de l’ANEF ; Abderrahim Houmy

Séisme d’Al-Haouz : Des programmes pour la reconstruction des zones sinistrées Lancés par Le DG de l’ANEF ; Abderrahim Houmy

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Mohammed Drihem
En application des hautes orientations royales concernant le programme de reconstruction et de mise à niveau générale des régions sinistrées par le séisme d’Al-Haouz du 8 septembre 2023, M. Abderrahim Houmy, Directeur Général de l’ANEF, a inauguré, le 15 Février, dans les provinces d’Al Haouz et de Chichaoua, une série de programmes visant à reconstruire les zones sinistrées.
Les programmes engagés s’articulent autour de trois principales actions, mettant l’accent à la fois sur la préservation des écosystèmes naturels et sur le développement local.
Le premier programme porte sur la Distribution de Fours Améliorés et Réponse d’urgence contre les effets du froid : Soutien Immédiat aux Communautés. Dans le cadre de ce programme d’urgence, l’ANEF a entrepris la distribution de 5000 fours améliorés, certifiés « ISO 9001– ISO50001 », en faveur de 5000 familles réparties sur 191 douars dans 38 communes des provinces d’Al Haouz, de Chichaoua et de Taroudant. Ces fours économes en bois, promettent un rendement thermique dépassant les 70%, ce qui offre une solution polyvalente pour la cuisson, le chauffage et le séchage du linge. La liste des bénéficiaires a été soigneusement établie en concertation avec les autorités locales.
A cet effet, l’ANEF mobilise 10000 tonnes de bois de chauffage dans le cadre de ce programme d’urgence afin d’atténuer les effets du froid dans les zones sinistrées.
Le Deuxième programme concerne la Réhabilitation des Forêts et Aménagement des Bassins Versants : Un Engagement Durable. Ce programme ambitieux de réhabilitation des forêts et d’aménagement des bassins versants, s’étend sur une période de quatre ans du 2024 à 2028 avec un financement de 2,7 milliards de dirhams, il cible les provinces d’Al Haouz, Chichaoua, Taroudant, Ouarzazate, et Azilal, et vise la protection des écosystèmes naturels, le reboisement et la régénération des forêts, ainsi que de favoriser le développement humain et économique des zones montagneuses touchées. Ce programme concerne 19 bassins versants prioritaires couvrant une superficie totale de 2.4 millions d’hectares.
Le troisième et dernier programme quant à lui, il vise le Développement et la Valorisation du Parc National de Toubkal : Un Pas vers l’Écotourisme Durable Doté d’un financement de 900 millions de dirhams pour la période 2024 -2028, le programme de développement et de valorisation du Parc National de Toubkal se distingue par un partenariat public-privé, dont l’objectif est de préserver la Zone Cœur du parc tout en encourageant le développement de l’écotourisme dans l’Aire d’Adhésion. Des initiatives telles que la réintroduction d’espèces en voie de disparition, la réhabilitation des ressources forestières et le développement des infrastructures contribueront à promouvoir un tourisme durable dans la région.
Ces initiatives reflètent l’engagement continu de l’Agence Nationale des Eaux et Forêts à répondre aux besoins immédiats des communautés affectées, tout en veillant à la préservation des écosystèmes naturels et la promotion du développement durable.

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.