Home»International»L’angioedème : « De crises de gonflement localisé à l’asphyxie potentiellement fatale»

L’angioedème : « De crises de gonflement localisé à l’asphyxie potentiellement fatale»

2
Shares
PinterestGoogle+
 

Les angioedèmes se caractérisent par une accumulation des liquides au niveau des muqueuses et de la peau se traduisant par des crises de gonflement du visage, des membres ou des organes génitaux. Ils peuvent comporter un risque d’asphyxie quand la gorge est atteinte.
UN ANGIOEDEME REPANDU D’ORIGINE ALLERGIQUE
Dans la très grande majorité des cas, il s’agit d’un angioedème d’origine allergique, environ 20 % de la population en sont touchées à un moment de leur vie. Souvent associé à une urticaire, il peut être provoqué par un aliment, une piqûre d’insecte ou par un médicament. Le traitement de cet angioedème histaminique repose sur les corticoïdes et les médicaments antihistaminiques. Dans les cas les plus graves (œdème de Quincke), l’adrénaline est indispensable pour éviter un choc anaphylactique (propagation de l’allergie dans tout l’organisme).
UN ANGIOEDEME PLUS RARE D’ORIGINE HEREDITAIRE
Les angioedèmes peuvent être avoir une autre cause, souvent méconnue : c’est l’angioedème héréditaire bradykinique. Cette forme plus rare se déclare le plus souvent durant l’enfance ou l’adolescence, l’œdème s’installe de façon progressive et récidivante en quelques heures et persiste en moyenne de 2 à 5 jours et disparaît sans séquelle.  La fréquence et la sévérité des crises sont variables suivant les patients et chez un même patient suivant les périodes de la vie. Certains événements comme des interventions dentaires, des infections ORL, le stress, la grossesse… sont les facteurs déclenchants de la crise. Le gonflement peut toucher l’abdomen, donnant de fortes douleurs, des nausées et vomissements ainsi que des diarrhées. L’œdème laryngé met en jeu le pronostic vital avec un risque de décès de 25 % en l’absence de traitement approprié.
Plus rarement encore, l’angioedème bradykinique existe sous une forme acquise non héréditaire, survenant en général chez l’adulte de plus de 50 ans et consécutif à une autre maladie (auto-immune ou cancéreuse) ou à certains médicaments tels des antihypertenseurs de la famille des inhibiteurs de l’enzyme de conversion ou des antidiabétiques.
Le traitement des crises des angioedèmes bradykiniques repose sur l’utilisation de médicaments qui ne sont pas encore disponibles au Maroc (injections sous-cutanée d’icatibant ou intraveineuse de concentré de C1Inh). L’acide tranéxamique ou le danazol sont des traitements de fond de la maladie

L’AMMAO POUR MIEUX SENSIBILISER A CETTE PATHOLOGIE AU MAROC
L’Association Marocaine des Malades d’Angioedèmes (AMMAO), présidée par M. Imad Elaouni, a été créée en février 2018 par des personnes de la société civile et des membres du corps médical et paramédical avec pour objectif l’information et la sensibilisation de la population à ces pathologies ainsi que l’unification des efforts et l’assistance à prêter aux personnes en souffrant. Le Pr Laurence Bouillet, Professeur de médecine interne et coordinatrice du centre de référence national sur les angioedèmes en France, en est la présidente d’honneur. L’AMMAO est par ailleurs membre du réseau mondial des angioedèmes – HAEI. HAEi est une organisation “ombrelle” de défense globale des patients représentant la communauté des malades partout dans le monde. Elle est représentée actuellement dans 69 pays. Maria Ferron en est la représentante régionale pour tous les pays Méditerranéens et elle est une des interlocutrices privilégiées de l’Association AMMAO.
RESUMEN
El Angioedema : « Desde los ataques de hinchazón localizados hasta la asfixia potencialmente mortal »
El Angioedema se caracteriza por una acumulación de líquido en las mucosas y en la piel, lo que produce unhinchazón e inflamación de la cara, de las extremidades o de los genitales.
Puede poner en peligro la vida del paciente, cuando afecta a la vía aérea. En la gran mayoría de los casos, es un angioedema de origen alérgico. Afecta a aproximadamente el 20% de la población en algún momento de su vida, y esta a menudo asociado a la presencia de una urticaria. Puede ser causado por un alimento, una picadura de insecto o un medicamento. El angioedema histamínicose trata concorticosteroides y antihistamínicos. En los casos más graves (edema de Quincke), la adrenalina constituye el tratamiento de elección para evitar el shock anafiláctico.
Otra causa del angioedema, a menudo desconocida en Marruecos es : el angioedema bradiquínico hereditario.
La Asociación Marroquí de Pacientes con Angioedema (AMMAO) presidida por el Sr. Imad Elaouni, fue creada en febrero de 2018 por personas de la sociedad civil y miembros del cuerpo médico y paramédico con el objetivo de informar y sensibilizar la población a estaspatologías, asícomo el de unificar los esfuerzos para atendera las personas que las padecen. El presidente honorario es la profesora Laurence Bouillet, profesora de Medicina Interna y coordinadora del centronacional de referencia sobre el angioedema en Francia. AMMAO es también miembro de la Red Global de los angioedemas – HAEI.
BIBLIOGRAPHIE
– Isabelle Boccon-Gibod , Laurence Bouillet, MD , Clement Olivier, Clinical Characteristics of Hereditary Angioedema (HAE) Type III Patients Compared with Those with HAE Type I/II , JOURNAL OF ALLERGY AND CLINICAL IMMUNOLOGY 26/01/13, Doi : 10.1016/j.jaci.2012.12.791
– Laurence Bouillet, Diagnostic des angioedèmes héréditaires, La Presse Médicale, Volume 44, Issue 1, 2015, Pages 52-56, ISSN 0755-4982, https://doi.org/10.1016/j.lpm.2014.06.027.
– Khadija Moussayer, Les angioedèmes en débat à Casablanca le 19 janvier 2019, Mescursus 29 Décembre 2018. https://medcursus.com/442/les-angioedemes-en-debat-casablanca-le-19-janvier-2019
– Khadija Moussayer, On estime que 2.000 personnes sont touchées par les angioedèmes bradykiniques au Maroc, Le Matin ma, 4 janvier 2024  https://lematin.ma/express/2022/maroc-compte-2000-cas-angioedeme-bradykinique/384170.html

 

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.