Home»National»Le Centre culturel d’Azrou Au rendez-vous la clôture de la première édition Du Festival National des Echecs

Le Centre culturel d’Azrou Au rendez-vous la clôture de la première édition Du Festival National des Echecs

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Écrit par Mohammed Drihem


Le dimanche 20 novembre 2022, le centre culturel de la ville d’Azrou était au rendez-vous avec la cérémonie de clôture de la première édition du Festival national des échecs de cette ville du Moyen Atlas relevant de la Province d’Ifrane.
Lors de ce festival ; le Marocain Yasser Al-Hajj Al-Khalti et le Grand Maitre ; le français Jean-Pierre Leroux ont emporté en ex-aequo la Coupe de la Ville d’Azrou. Le Marocain Yasser Al-Hajj Al-Khalti, qui n’a que vingt ans et le grand maître international français, Jean Pierre Le Roux, ont remporté la première place en ex-aequo au tournoi d’Azrou Classique organisé dans le cadre de ce festival national initié par les organisateur en célébration de la Glorieuse Fête de l’Indépendance et en l’honneur de l’éminente personnalité nationale Moulay Idriss Alaoui Madghri, ancien ministre et militant associatif, en reconnaissance de ses grands services rendus aux échecs marocains. Le titre de ce tournoi est revenu au jeune Marocain de la ville de Ksar el-Kebir grâce à sa victoire dans une partie décisive jouée pour le titre.
En revanche, le titre féminin est revenu à l’Etoile montante de neuf ans Maryam Al-Harraq, originaire de la ville de Rabat, tandis que le titre de pionnière (de plus de 60 ans) est revenu à l’internationale Halim Al-Alami de Casablanca et le titre des jeunes hommes de moins de 20 ans au jeune Mohammed Ramy de Tiznit. Le titre des jeunes de moins de 16 ans est revenu au champion marocain de la catégorie, Ahmed Al-Harraq de Rabat, et le titre des juniors à Saad Bennis de la ville de Fès.
Quant au tournoi d’échecs blitz organisé dans le cadre du même festival, le titre a été remporté conjointement par les deux jeunes champions marocains, Nassim Zaricom de la ville de Marrakech et Yasser Hajj Al-Khalti de la ville de Ksar El-Kebir, le titre est revenu aux jeunes de Marrakech grâce au pourcentage général.
Le joueur Moulay Hafid El Hamidi de la ville de Meknès est arrivé premier au classement des pionniers de plus de 60 ans, et au classement des joueuses Aya Rahman Aqil de la ville de Tanger, et au classement des jeunes hommes de moins de 20 ans, l’enfant Fassi Saad Bennis, qui n’a que douze ans, et au classement des garçons de moins de 16 ans, le garçon Maknassi, Saad Aouzani, et enfin, au classement des juniors de moins de 12 ans, l’enfant Jad Rahman Hashimi de la ville de Marrakech s’est classé premier.
Dans une déclaration à la MAP, le président de l’Association Tour d’Azrou des échecs, l’organisatrice du festival, M. Abdel Wahed Khattabi, a souligné le très bon niveau de cette manifestation nationale organisée pour la première fois avec le soutien de la province d’Ifrane et en partenariat avec le conseil provincial d’Ifrane et la municipalité de la ville, et a donné un aperçu sur le parcours brillant de M. Moulay Idriss Alaoui Mdaghri, qui a été à l’honneur lors de ce festival en reconnaissance de ses efforts déployés au Service des échecs au Maroc. Par la même occasion, M. Haj Mimoun Khajo a été remercié pour ses efforts déployés pour développer le jeu d’échecs dans la ville d’Azrou, et a exprimé sa fierté de la présence de personnalités éminentes dans cette manifestation nationale, dont les deux maîtres internationaux du jeu d’échecs le français, Jean-Pierre Le Roux et le Marocain Rayan Moubarak, ainsi que des joueurs distingués au niveau national comme Al-Hajj Al-Khalti et Tizniti Al-Rami.
De son côté, le professeur international français, Jean-Pierre Leroux, a exprimé dans sa déclaration à la MAP sa fierté de participer à ce tournoi organisé avec succès dans cette belle ville d’Azrou, et son admiration pour le haut niveau des différents participants. (82) dans ce festival, en particulier les champions marocains participants.
Et dans sa déclaration à la MAP également, l’arbitre principal du festival, Abdelhafid Al Amri, qui est l’un des premiers arbitres internationaux marocains des jeux d’échecs, a estimé que l’organisation de ce festival dans la ville d’Azrou est une réalisation importante pour que les enfants et les jeunes de la ville connaissent de très près ce sport intellectuel, et il a apprécié le niveau des jeunes joueurs marocains qui ont tenu tête au grand professeur international français, Jean-Pierre Le Roux.

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.