Home»National»« VILLE VERTE ET UNIVERSITE CITOYENNE » THEME D’UNE RENCONTRE DE CONCERTATION ET DE REFLEXION A IFRANE

« VILLE VERTE ET UNIVERSITE CITOYENNE » THEME D’UNE RENCONTRE DE CONCERTATION ET DE REFLEXION A IFRANE

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Sous le thème de « Ville Verte et Université Citoyenne », l’Université Al Akhawayn d’Ifrane en collaboration avec le conseil Urbain de la ville d’Ifrane a organisé, samedi 02 Octobre 2021 dernier, une rencontre de concertation avec les acteurs associatifs et des jeunes citoyens de la ville d’Ifrane pour répondre à la grande question de savoir : « Quelle ville on veut dans le cadre du nouveau modèle de développent ».


Organisée au centre des conférences relevant de l’Université Al Akhawayn à Ifrane, cette rencontre de concertation a été marquée par la tenue de quatre ateliers traitant respectivement des thématiques : « Ifrane : L’homme et l’espace, contraintes et défis », « Ifrane verte : Les changements et perspectives », « Ifrane de l’avenir : Projets et recettes durables » et enfin, la thématique relative à « l’Université et la ville : Possibilités de coopération et changement escompté ».
Selon Pr Abdelkrim Marzouk Doyen de la faculté des sciences humaines et sociales d’Al Akhawayn représentant le Président de l’Université Al Akhawayn d’Ifrane, cette dernière vise à faire d’Ifrane une ville intelligente (Smart city) et ce, en travaillant avec la municipalité d’Ifrane dans la perspective d’améliorer les services offerts aux citoyens et de se mettre en phase avec cette nouvelle vue de faire d’Ifrane une ville durable et intelligente au service du citoyen.
C’est dans cadre donc a-t-il ajouté que nous organisons aujourd’hui cette rencontre de concertation avec des acteurs de la sociétés civiles, des élus locaux, des cadres de l’administration publique, des professeurs-chercheurs et des étudiants doctorants qui vont s’engager dans quatre thématiques à débattre portant sur les questions de l’environnement, de l’éducation, de la formation et du devenir de la ville d’Ifrane.
Pour sa part, le Président du conseil Urbain de la ville d’Ifrane Mr Hicham Afifi a souligné que cette rencontre de réflexion et de concertation vise à discuter des issues possibles susceptible d’assurer un meilleur développement à la ville d’Ifrane dans le cadre du nouveau modèle de développement voulu pour notre pays par le guide suprême de la nation S.M Le Roi Mohammed VI et dans le cadre d’une convention signé avec l’Université Al Akhawayn visant à faire d’Ifrane une ville intelligente.
Au terme de cette rencontre présidée par Le Doyen de la faculté des sciences Humaines et Sociales représentant le président de l’Université Al Akhawayn, le Président du conseil Urbain d’Ifrane et animée par le sociologue et Professeur Abderrahim Atri, les participants ont adopté une série de recommandations dont notamment et entre autres :
La nécessité de combattre cette vision de tribalisme qui prévaut ces dernières années à Ifrane avec le retour aux anciennes bonnes valeurs humaines et sociales qui unissaient jusque là tous les habitants d’Ifrane avec notamment la nécessité d’encadrement et de formation des jeunes et moins jeunes à travers l’ouverture de maisons de jeunes, de centre culturel, de bibliothèques, de galeries d’art et d’exposition entre autres structures responsables de la formation à la citoyenneté
L’encouragement à la création d’entreprises et des autoentrepreneurs pour répondre aux besoins de développement de la cité aussi bien dans le secteur touristique que dans d’autres filières créatrices d’emplois à développer sans omettre la création de centres de formations et de formation continue notamment au niveau de l’Université Al Akhawayn d’Ifrane pour les jeunes diplômés et fonctionnaires de la ville.
La nécessité d’une orientation efficace des jeunes bacheliers vers les filières porteuses et notamment en matière d’employabilité avec la nécessité d’une meilleure exploitation des potentialités touristiques et sportives dont dispose la ville par des politiques touristiques et sportives adéquates et précises.
Aussi, les participants ont mis l’accent sur la nécessité d’amélioration des services de santé publique avec l’ouverture imminente de l’hôpital du Jour programmé pour la cité et la mise en fonction d’un SAMU pour les urgences et les évacuations médicalisée. Ils ont appelé aussi à la réhabilitation et l’entretien des sites touristiques et des espaces verts de la cité sans omettre de solliciter le lancement de projets du logement social sachant que la cité n’as jamais bénéficié de tels projets.
Par ailleurs, les participants aux travaux de cette rencontre ont insisté sur la nécessité de création d’espaces de jeux et de formation pour les enfants de bas âges, d’une zone industrielle pour les jeunes artisans et techniciens spécialisés de la ville (mécaniciens, plombier, menuisier et électriciens) qui font grand défaut dans la cité ainsi que sur la nécessité de renforcement des capacités du tissu associatif travers à des formations au profit de ses acteurs
Sur le plan économique, ils ont invité les décideurs locaux à encourager le développement du secteur économique en général et de l’économie solidaire et l’économie verte en particulier
Enfin, il y’a lieu de noter que la communication n’a pas été ignorée puisque les participant on fait appel au décideur en vue de développer au mieux la communication notamment et surtout entre le conseil urbain et l’université al Akhawayn pour une meilleure collaboration au profit de la cité et de ses habitants ainsi qu’à une meilleure ouverture de l’AUI sur la ville et son environnement à travers des formations au profits des jeunes de la ville, des recherches académiques et scientifiques susceptibles de contribuer au développement de la ville et à travers l’encouragement de l’excellence scolaire locale par l’octroi de bourses aux meilleurs bacheliers (Les 10 premiers par exemple) de la ville et de sa province.

Mohammed Drihem

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.