Home»International»Axios: l’administration Biden ne reviendra pas sur la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara

Axios: l’administration Biden ne reviendra pas sur la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Samedi 1 Mai 2021

L’administration du président Joe Biden ne reviendra pas sur la reconnaissance des Etats-Unis de la souveraineté du Maroc sur le Sahara, a rapporté vendredi le site d’information américain Axios, citant des sources bien informées.

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a affirmé au ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, lors de leur appel téléphonique ce vendredi, que l’administration Biden ne reviendrait pas sur cette reconnaissance consignée dans la Proclamation signée en décembre dernier par le président Trump, a révélé « Axios ».

Selon le média américain, le compte-rendu du département d’État relatif à l’entretien téléphonique de M. Blinken avec M. Bourita n’a pas mentionné la question du Sahara, mais « deux sources bien informées de l’appel confirment qu’elle a été discutée et que Blinken a dit que l’administration Biden ne reviendrait pas » sur cette décision.

Et d’ajouter que de hauts responsables de la Maison Blanche et du Département d’État ont eu de multiples discussions sur cette question au cours des dernières semaines.

Selon l’auteur de l’article, très au fait de la politique étrangère américaine, la décision qui a sorti de ces discussions est que les Etats-Unis « ne vont pas revenir » sur la Proclamation confirmant la marocanité du Sahara, tout en œuvrant pour la nomination d’un nouvel envoyé de l’ONU pour le Sahara et la reprise du processus politique en vue d’une issue définitive sur la base de l’initiative marocaine d’autonomie.

Au cours de l’entretien entre MM. Blinken et Bourita, le Secrétaire d’Etat américain a mis en avant le « partenariat stratégique de longue date » unissant le Maroc et les Etats-Unis », se félicitant de « la relation bilatérale de longue date et mutuellement avantageuse fondée sur des valeurs et des intérêts communs en matière de paix, de sécurité et de prospérité régionales ».

« Le Secrétaire d’Etat et le Ministre (M. Bourita) ont discuté des réformes de grande envergure » engagées sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI au cours des deux dernières décennies, a indiqué le département d’État US dans un communiqué.

Au cours de ces discussions, le chef de la diplomatie américaine a « salué le leadership » du Souverain dans la lutte contre le changement climatique et l’investissement dans les énergies renouvelables, tout en encourageant le Maroc à « aider à promouvoir une croissance économique verte et le développement en Afrique ».

Les deux ministres ont ainsi discuté « des possibilités d’accroître la coopération en Afrique pour promouvoir la prospérité économique et la stabilité ». M. Blinken a souligné à cet égard « le rôle clé du Maroc dans la promotion de la stabilité au Sahel et en Libye ».

(MAP-30/04/2021)

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.