Home»International»Très bonnes relations entre le Maroc et l’Union Européenne !

Très bonnes relations entre le Maroc et l’Union Européenne !

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Dans une déclaration, en date du 28 avril 2021, le Parlement Européen a mis en exergue le caractère stratégique des relations entre le Maroc et l’Union Européenne et recommandé plus de soutien au Royaume du Maroc.

Le Parlement Européen, dans son rapport de décharge de l’exécution du budget général de l’Union Européenne pour l’exercice 2019 adopté en plénière, a confirmé que les fonds alloués dans le cadre des programmes d’appui budgétaire et de l’instrument de voisinage ont donné lieu à des résultats positifs dans le cadre de la coopération avec le Maroc.

Ledit Parlement a souligné que la coopération de l’Union Européenne avait contribué à la mise en œuvre des réformes au Maroc avec un impact plus que positif sur son développement socio-économique.

Aussi, le Parlement Européen recommande de renforcer l’orientation de l’appui budgétaire sectoriel et d’améliorer la stratégie de dialogue politique avec le Royaume du Maroc, partenaire stratégique de longue date.

A rappeler que les relations entre le Maroc et l’Union Européenne datent de plus de 50 ans et sont régies par un Accord d’Association et des instruments de coopération multi-sectoriels.

Le Maroc, disposant d’un Statut avancé auprès de l’Union Européenne, entretient également des rapports distingués avec les Vingt Sept pays membres dans le cadre du dialogue politique et constitue leur partenaire clé dans la lutte antiterroriste et contre l’immigration clandestine

Une déclaration qui vient à point nommé avec l’accueil par l’Espagne, membre à part entière de l’Union Européenne, du terropolisarien Brahim Ghali, recherché par toutes les polices d’Espagne et de Navarre, pour crimes de guerre et graves violations des Droits de l’Homme.

Pourquoi donc l’Espagne craint-elle le séparatisme chez elle et le soutient ailleurs ?

Il s’agit d’une question qui trouve toute sa réponse au Parlement Européen et en Espagne, qui sait ce que signifie le fait de voir sa propre intégrité territoriale menacée.

Pour rappel, l’eurodéputé allemand Joachim Schuster, Président du groupe d’eurodéputés soutenant le polisario, avait présenté sa démission, comme geste de protestation contre la violation du cessez le feu par le polisario suite à son blocage du poste frontalier d’El Guerguerat.

Farid Mnebhi.

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.