Home»International»Avez vous vu passer Monsieur David Schenker au Sahara Marocain ?

Avez vous vu passer Monsieur David Schenker au Sahara Marocain ?

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Farid Mnebhi.
Oui vous répondront en choeur tous les Marocains et ce, d’El Guerguerat à Tanger ainsi que les expatriés ! Le Secrétaire d’État adjoint américain, Monsieur David Schenker, est bien arrivé, le 09 janvier 2021, à Laâyoune, première escale de son périple au Sahara Marocain, d’où il a rejoint Dakhla, le 10 janvier 2021, pour y visiter le futur siège du Consulat Général des Etats Unis d’Amérique.

Au cours de sa première escale dans les Provinces sahariennes marocaines, le Secrétaire d’Etat adjoint américain a effectué une tournée dans la ville de Laâyoune, en particulier le quartier diplomatique qui abrite les Consulats de plusieurs pays et s’est également rendu au siège de la Mission des Nations Unies au Sahara (MINURSO).

Par ailleurs, l’ONG TIBU-Maroc et l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Rabat ont lancé, le 09 janvier 2021 à Laâyoune, un Centre d’Education par le Sport, en présence du Secrétaire d’Etat adjoint américain en charge des questions du Proche Orient et de l’Afrique du Nord, David Schenker.

Quelque 200 jeunes enfants, âgés entre 12 et 16 ans, bénéficieront des services de ce nouveau Centre TIBU Laayoune by US Embassy Morocco destiné au développement des compétences motrices, cognitives et socio affectives, favorisant une transformation durable par le sport.

Le lendemain, soit le 10 janvier 2021, le Secrétaire d’Etat adjoint américain aux Affaires du Proche-Orient, David Schenker, a inauguré, en grande pompe, à Dakhla avec le Ministre marocain des Affaires Etrangères, Nasser Bourita,le tout nouveau Consulat Général des Etats Unis d’Amérique.

Juste auparavant, le sous-Secrétaire d’Etat américain, David Schenker, a lancé, toujours à Dakhla, le projet de développement économique pour la région dit « Dakhla Connetc » destiné à promouvoir les investissements dans la région et dotéd’un financement d’un million de dollars, pris en charge par un fonds américain.

Aussi, en ce jour mémorable, la Province Oued Eddahab en Fête a vu la population marocaine exprimer toute sa joie suite à la très prochaine ouverture du Consulat Général des Etats-Unis d’Amérique dans la ville de Dakhla. Un verdict du Gouvernement Fédéral américain qui fait suite à la décision de Washington, en date du 10 décembre 2020, de reconnaître la pleine souveraineté du Maroc son Sahara.

Ce Consulat Général américain permettra ainsi de soutenir et d’encourager les projets d’investissement et de développement tout en apportant des avantages concrets pour les populationsmarocainesdes Provinces saharienneset accordera aux Etats-Unis d’Amériquele droit de profiter davantage de la position stratégique du Maroc en tant que hub pour le commerce en Afrique, en Europe et au Moyen-Orient, conformément au leadership audacieux du Roi Mohammed VI qui a su positionner, avec expertise, le Maroc comme la porte d’entrée économique en Afrique, à la faveur des accords de libre-échange signés avec des pays en Europe, au Moyen-Orient et dans le continent africain.

Force également est de rappeler que le Maroc est le seul pays en Afrique lié aux Etats-Unis d’Amérique par un accord de libre-échange et ce n’est pas pour rien que Monsieur Schenker a tenu à rappeler que l’année 2021 marque le 200 ème Anniversaire de l’ouverture de la première Mission Diplomatique des Etats-Unis d’Amérique au Maroc, à Tanger où se trouve la plus ancienne installation diplomatique américaine du monde.

Il est également à souligner fortement que la carte complète du Maroc continue d’être officiellement adoptée par les autorités américaines. Après l’Administration américaine et le Pentagone, c’est au tour de la CIA de procéder à cette mise à jour et ce, depuisle 07 janvier 2021. Sur les cartes officielles de la CIA, il n’y a plus d’existence pour un Saharagéographiquement séparé par des pointillés imaginaires du reste du territoire du Maroc.

Au final, ce fut un véritable casting de luxe ! Trois hauts responsables américains étaient présents, pour la toute première fois, ce 10 janvier 2021 à Dakhla, la perle du Sud Marocain, à savoir l’Ambassadeur américain au Maroc, David Fischer, le PDG de la United States International Development Finance Corporation (IDFC), Adam Seth Boehler, mais aussi le Secrétaire d’État adjoint américain, David Schenker, où ils ont pris part à la cérémonie concrétisant la future ouverture du Consulat Général américain à Dakhla.

N’en déplaise aux ennemis du Maroc ! Ils feraient mieux de s’occuper de leur peuple qui manque de soins, de nourritures pour se sustenter convenablement et de toits solides pour s’abriter des intempéries et surtout qui manque totalement de protection minimum contre la pandémie de la COVID-19.

Tiens, et ce n’est pas nouveau, la presse algérienne à la solde de son maître ne fait que caqueter comme à son éternelle habitude avec des fake news. Mais que dire face à la reconnaissance par la super puissance mondiale que sont les Etats-Unis d’Amérique d’un Sahara marocain. Rien ! Sinon la fermer, point à la ligne et c’est tout ! Bientôt sera le tour du Sahara dit Oriental, volé par les responsables voisins, des hypocrites, des vendus, des traîtres et des Rapetou de grands chemins, de retourner au sein de sa Mère-Patrie qu’est le Maroc.

J’invite les lecteurs à voir la vidéo postée, ce 10 janvier 2021, par le site « lareleve,ma » dans un article titré « Une délégation américaine de haut niveau visite les locaux du futur consulat général US à Dakhla¨+ vidéo ».

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.