Home»National»La Pèche à la Mouche en fête Au plan d’eau Amrhass 3 Dimanche dernier

La Pèche à la Mouche en fête Au plan d’eau Amrhass 3 Dimanche dernier

3
Shares
PinterestGoogle+
 

Mohammed Drihem
Sous le thème : « pour une pêche écologique durable » ; Le Fly Fishing Club du Moyen Atlas a organisé dimanche dernier la troisième édition du concours national de la pêche à la mouche au plan d’eau Amrhass 3.
Selon le Président du Club organisateur, Mr Abdellah ; une trentaine de moucheurs sont venus de Casablanca, Meknès, Fès, Mohammedia, Azrou, Mrirte, Timahdite et d’Ifrane pour prendre part à ce concours qui vise à encourager la pêche à la mouche et la pêche au No-kill en vue de conserver les ressources piscicoles surtout les salmonidés et à promouvoir la pêche éco-touristique principalement au No-kill au niveau du Moyen Atlas.
Le premier prix de cette troisième édition du concours national de la pêche à la mouche est revenu au pécheur Ouzai Hakim suivi du Moucheur Achaoui Mohamed en deuxième position et de Labhar Mohammed classé troisième.
La pêche à la mouche est à la fois une activité de pleine nature, un loisir et un sport qui consiste à pêcher un poisson avec un leurre nommé mouche de pêche qui dans la plupart des cas représente soit un insecte, soit sa larve.
Elle permet de prendre de nombreux types de poisson (truite entre autres…) dans des milieux variés, (eau douce ou eau salée, rivières ou étendues d’eau).
Malgré l’essor et la popularisation au cours des années 85 de techniques innovantes permettant de pratiquer avec succès en mer ou sur les poissons carnassiers d’eau douce, la pêche à la mouche reste encore traditionnellement associée à la pêche de la truite, de l’ombre ou du saumon atlantique en rivière.
Cette technique de pêche de loisir est caractérisée par l’utilisation de mouches artificielles et d’une ligne, appelée soie, dont le poids et l’épaisseur sert à propulser la mouche au moyen du lancer dit « fouetté » et c’est ce mode de lancer qui distingue le plus cette technique de tous les autres modes de pêche et qui constitue sa spécificité.
La pêche au no-kill quant à elle (« pas de mise à mort »), est une pratique qui a pour but de capturer un poisson puis de le relâcher dans les meilleures conditions pour qu’il puisse continuer sa vie, se reproduire et pourquoi-pas livrer de nouveaux combats.
Le No Kill, en plus d’être une action raisonnée, est également un état d’esprit : il ne suffit pas de dire que l’on pratique le No Kill à tout va pour surfer sur la vague, sans en appliquer quelques règles simples qui donneront réellement toute la dimension a cette pratique.

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.