Home»Débats»Brigitte le bardot et « l’immonde fête » de l’Aïd El Kébir

Brigitte le bardot et « l’immonde fête » de l’Aïd El Kébir

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Zaid Tayeb


Brigitte le bardot, qui, faut-il le souligner en passant, n’a pas volé son nom qu’elle partage avec la bête hybride à laquelle elle fait référence et avec laquelle elle partage certaines affinités physiques, et mentales, ou BB avant de tomber dans la décrépitude de l’âge, a dernièrement et selon sa vilaine habitude, dénoncé l’Aïd El Kébir qu’elle a qualifié d’« une immonde fête » qui se répète chaque année avec la complicité ou dans l’indifférence des responsables de son pays. Ce sont là des propos forts, durs et blessants pour une communauté de deux milliards de Musulmans.

J’ai personnellement deux petites choses à dire à Brigitte le bardot pour rediriger son regard sur ce qu’elle ne voit pas ou qu’elle évite de voir pour ne pas en parler ou pour orienter ses méchantes réflexions sur des sujets plus méchants que celui avec lequel elle vexe la communauté des Musulmans.

1-Il y a tout près de chez elle un pays de confession chrétienne comme le sien, policé et membre de la communauté européenne comme le sien, avec lequel son pays partage de longues frontières communes : l’Espagne. Ce pays, si elle prend la peine de baisser les yeux vers le sud, organise fréquemment ‘’des spectacles immondes’’ qui consistent à abattre un taureau de la manière la plus barbare, la plus honteuse, la plus ignominieuse, la plus immonde. Lequel de « la fête de l’Aïd El Kébir » ou « du spectacle de la tauromachie » tel qu’il est pratiqué en Espagne est plus immonde et plus monstrueux que l’autre ? Egorger un mouton en famille en un aller simple d’un couteau bien effilé ou tuer un taureau en public sous les ovations de milliers de spectateurs venus étancher leur soif du sang d’une pauvre bête qu’El Matador martyrise à coups de pique administrés entre les épaules ? Plus la bête porte entre ses deux épaules qui saignent de piques ornementés de motifs de diverses couleurs, plus les spectateurs applaudissent jusqu’à l’effondrement de la bête, vidée de ses forces et de son sang. Y’-t-il spectacle plus ‘’immonde’’ que celui de tuer une bête de cette manière, en cérémonie, pour le plaisir de spectateurs avides de sang ?

Il semble qu’elle a l’habitude de ces choses-là, à un autre niveau et contre l’espèce humaine !!

2- Quel spectacle est plus ignoble, plus effroyable et plus immonde : égorger une bête pour accomplir un rite religieux prescrit dans le livre de Dieu ou dépouiller les pays d’Afrique de leurs richesses après avoir massacré leurs populations ? Le colonialisme, la main basse sur les ressources naturelles de beaucoup de pays, les interventions musclées, sanglantes et barbares contre les populations pour les assujettir, les asservir ( Indochine, Irak, Syrie, Libye, Mali, Congo, Centrafique…), la destitution de chefs d’Etat et leur remplacement par des corrompus et soumis à la France, les accusations portées contre certains pays d’abriter ou de collaborer avec L’Etat islamique ou le réseau Al Qaeda pour justifier ses interventions et j’en passe. Les Spahis, les légions étrangères, les Zouaves, les Harkis, les Goumiers ne sont rien d’autre que des chairs à canon que la France envoyait combattre Hitler à la place des Français qui s’étaient réfugiés dans les colonies au lieu de combattre l’ennemi qui avait pris la moitié de leur pays.

Brigitte le bardot ignore sans doute cela car elle a les yeux ouverts sur les Musulmans et la fête de l’Aïd El Kébir qu’elle qualifie honteusement et sans avoir à rougir à cause de son passé peu glorieux, de « fête immonde ». Au lieu de bêtes que les Musulmans égorgent, son pays a massacré et continue à massacrer et à affamer des êtres humains, en Afrique surtout, pour la nourrir gloutonnement.

Zaid Tayeb

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

1 Comment

  1. MOHAMMED BIJMEN
    16/07/2022 at 00:48

    « …qui, faut-il le souligner en passant, n’a pas volé son nom qu’elle partage avec la bête hybride à laquelle elle fait référence et avec laquelle elle partage certaines affinités physiques, et mentales … »
    Bien dit monsieur TAYEB . Un certain ami aurait dit :  » Jabha liha flquatre-vingt dix-neuf  »  » Quatre-vingt-dix pour nous autres  » Pour moi je dirai :  » Ismoun 3ala moussamma  » Et qu’elle cherche à traduire si elle veut savoir ce que cela signifie

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.