Home»Débats»Conseil de gouvernement du mercredi 12 mai 2021 Covid-19: les mesures de précaution en vigueur ne subiront aucun changement durant les jours de l’Aid Al Fitr

Conseil de gouvernement du mercredi 12 mai 2021 Covid-19: les mesures de précaution en vigueur ne subiront aucun changement durant les jours de l’Aid Al Fitr

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Mercredi 12 Mai 2021

Les mesures de précaution prises précédemment pour lutter contre la propagation du Covid-19 ne subiront aucun changement durant les jours de l’Aïd Al Fitr, a annoncé, mercredi, le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani.

Intervenant lors de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement, M. El Otmani a indiqué que l’ambiance que connaît le Royaume à l’occasion de l’Aid Al Fitr requiert davantage de prudence, soulignant que les mesures prises antérieurement aussi bien l’interdiction des déplacements nocturnes de 20H00 à 06H00 que le durcissement des déplacements inter-villes ne subiront aucun changement durant les jours de l’Aid.

Dans ce sens, le Chef du gouvernement a insisté sur l’importance extrême de protéger la santé des citoyennes et citoyens lors de la période de l’Aid afin que ces jours bénis soient une fête pour l’ensemble des Marocains, tout en épargnant au Royaume toute « surprise indésirable » due au relâchement dans le respect des mesures préventives.

M. El Otmani a précisé que les parties concernées vont continuer d’assurer le suivi de la situation et de recommander les mesures appropriées au moment opportun, a indiqué le ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Porte-Parole du gouvernement, Saaid Amzazi dans un communiqué lu lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

Le Chef du gouvernement a, par ailleurs, mis en avant le progrès « important » enregistré dans la campagne nationale de vaccination anti-covid, tout en félicitant l’ensemble des corps sanitaire, sécuritaire et administratif qui veillent au bon déroulement de cette opération.

A l’occasion de l’Aid Al Fitr, M. El Otmani a exprimé ses félicitations et ses voeux à SM le Roi Mohammed VI, que Dieu Le préserve, implorant le Tout-Puissant de renouveler pareille occasion pour le Souverain, l’illustre famille Royale, le peuple marocain et l’ensemble de la Oumma islamique dans les bienfaits, la santé et la stabilité.

Le Chef du gouvernement réitère le rejet catégorique par le Maroc de toutes les violations affectant le statut juridique d’Al-Qods Acharif

Le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a réitéré, mercredi, la position officielle du Royaume du Maroc qui rejette catégoriquement toutes les violations affectant le statut juridique de la mosquée Al-Aqsa et d’Al-Qods Acharif et portant atteinte aux droits légitimes du peuple palestinien frère et leurs aspirations à la liberté et à l’indépendance.

Conformément à la position officielle annoncée précédemment par le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, lors de la réunion d’urgence des ministres arabes des Affaires étrangères, M. El Otmani a également affirmé que le Royaume du Maroc rejette les violations que connaît la ville d’Al-Qods Acharif, en particulier le quartier de Sheikh Jarrah qui fait face à des projets systématiques visant à déplacer ses habitants au moment où les attaques israéliennes contre les Maqdessis se sont intensifiées, a indique M. Amzazi.

Le Royaume du Maroc place la question palestinienne et Al-Qods Acharif à la tête de ses préoccupations et au même rang que la cause nationale, comme l’a exprimé Sa Majesté le Roi Mohammed VI à plusieurs reprises, notamment lors de l’entretien téléphonique que le Souverain a eu, il y a quelques mois, avec le président de l’Autorité Nationale Palestinienne, Mahmoud Abbas Abou Mazen a ajouté le chef du gouvernement.

M. El Otmani a réaffirmé la position constante et claire du Maroc, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods, soutenant la cause palestinienne, ainsi que l’attachement du Royaume à l’établissement d’un État palestinien indépendant et jouissant de la pleine souveraineté.

Sa Majesté le Roi, en Sa qualité de président du comité Al-Qods, n’a eu de cesse de défendre le cachet islamique d’Al-Qods Acharif et ne ménage aucun effort pour préserver l’enceinte de la mosquée Al-Aqsa et défendre l’identité historique de cette ville comme terre de coexistence entre les religions monothéistes, a-t-il rappelé.

Adoption d’un projet de loi portant création de l’Agence nationale des eaux et forêts

Le Conseil de gouvernement a approuvé le projet de loi N°52.20 portant création de l’Agence nationale des eaux et forêts. Présenté par le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, ce texte s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie nationale « Forêts du Maroc 2020-2030 » lancée par SM le Roi Mohammed VI, a indiqué M. Amzazi.

Cette stratégie vise à renforcer la compétitivité et la durabilité du secteur forestier à travers un modèle de gestion intégré et créateur de richesse qui place les populations avoisinantes au cœur du processus de gestion des forêts, a précisé M. Amzazi, notant que ce projet repose sur la création d’une Agence nationale des eaux et forêts qui remplace l’Administration des eaux et forêts dans l’exécution de la politique gouvernementale en matière de gestion des espaces forestiers et de lutte contre la désertification, et définit les règles de création et de gestion des réserves et parcs nationaux. Le projet de loi prévoit également de définir les structures de gestion de l’Agence, son système financier et les ressources mises à sa disposition, ainsi que le statut des employés de l’agence, a-t-il conclu.

Adoption d’un projet de décret fixant les indemnités et avantages versés aux magistrats hors grade

Le Conseil de gouvernement a adopté le projet de décret N°2.20.913, fixant les indemnités et avantages versés aux magistrats hors grade. Ce projet de décret vise à combler le vide concernant les indemnités et avantages accordés aux magistrats hors grade en vue de parachever le régime des indemnités et avantages qui leur sont accordés, tous grades et catégories confondus, a indiqué M. Amzazi.

Présenté par le ministre de la Justice, ce texte s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la loi organique N°106.13 portant statut des magistrats, conclut M. Amzazi.

Adoption des projets de décret fixant les dates et calendriers relatifs aux échéances électorales

Le Conseil de gouvernement a adopté les projets de décret fixant les dates et calendriers relatifs aux opérations électorales prévues cette année dans le Royaume.

Il s’agit du projet de décret N°2.21.352 fixant la date d’élection des membres des chambres d’agriculture, du projet de décret N°2.21.353 fixant la date d’élection des membres des chambres de commerce, d’industrie et de services, d’artisanat et de pêches maritimes et du projet de décret N°2.21.354 fixant la date d’élection des membres des conseils des communes et des arrondissements, a indiqué M. Amzazi.

Il s’agit également du projet de décret N°2.21.355 fixant la date d’élection des membres des conseils des régions, du projet de décret N°2.21.356 fixant la date d’élection des membres de la Chambre des représentants, du projet de décret N°2.21.357 fixant la date d’élection des membres des conseils des préfectures et provinces et du projet de décret N°2.21.358 fixant la date d’élection des membres de la Chambre des conseillers, a-t-il précisé, ajoutant que ces textes ont été présentés par le ministre de l’Intérieur. M. Amzazi a fait savoir qu’il a été décidé de programmer ces échéances comme suit: l’élection des membres des chambres professionnelles (chambres d’industrie, de commerce et de services, d’artisanat, de pêches maritimes et d’agriculture) le vendredi 6 août prochain, des membres de la Chambre des représentants, des conseils des régions, des communes et des arrondissements le mercredi 8 septembre 2021, des membres des conseils des préfectures et provinces le mardi 21 septembre 2021 et l’élection des membres de la Chambre des conseillers le mardi 5 octobre 2021.

(MAP-12/05/2021)

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.