Home»Correspondants»Le bureau régional de l’Istiqulal avance que des irrégularités ,des violations de la loi ont été commises lors de l’élection des vices présidents ;

Le bureau régional de l’Istiqulal avance que des irrégularités ,des violations de la loi ont été commises lors de l’élection des vices présidents ;

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Dans un communiqué adressé àOujda city  et qui a été publié le 30 septembre ,le bureau régional du parti de l’Istiqlal informe qu’une réunion a été tenue au siège  durant laquelle les membres du bureau ont passé en revue  les faits et les incidents qu’a connus la troisième séance ou session (la lecture et l’interprétation des textes  différent d’un parti à l’autre ,il y a plusieurs et différentes lectures et interprétations) .Le bureau régional  raconte sa version des faits ,exprime son point de vue ,son mécontentement  et avance ,prétend que des irrégularités,des violations  ont été commises pendannt la séance de l’élection des vices présidents qu’il considère  juge non conforme, illégale .

Il  affirme qu’il  a constaté et a enregistré que l’opération de l’élection des vices -présidents ne s’est  pas déroulée conformément à la loi ,à la procédure et que des irrégularités ,des violations de la loi organistionnelle ,régissant et déterminant les modalités ,la procédure de l’élection des vices présidents  furent commises . Le bureau régional porte à la connaissance du public qu’il a débattu des mesures à prendre et a décidé de déposer plainte ,d’avoir recours à la justice pour demander l’annulation pure et simple des résultats de l’élection des vices-présidents( à noter que les dix postes de vice-président ont été remportés par les élus du PAM qui avait conclu un accord,une coalition avec l’Istiqlal .).

Le bureau de l’Istiqlal n’avait -il pris la décision de se rallier ,de former une coalition avec le PAM pour atteindre ses objectifs et réaliser ses ambitions ? N’avait-il pas entrepris ,effectué des négociations ,des tractations pendant plus de deux semaines ? N’avait-il pas  conclu un accord avant  la tenue de la troisième séance de la session de l’élection du président et des vice présidents ? N’at-il pas cherché un allié de l’oppostion avec qui il a projeté de remporter le poste de présiddent et deux ou trois postes de vice-président ?Pourquoi l’accord n’a pas tenu,n’a pas résisté et a connu une fin décevante pour l’Istiqlal?.N’aurait-il pas dû être plus réaliste ,plus pragmatique et demander des garanties ,un accord écrit comme preuve bien que ce genre d’écrit n’est pas recommandé et doit être tenu secret et rarement accepté .Pourquoi il fait savoir qu’il aura recours à la justice et demandera l’annulation de l’élection des vices présidents seulement et a ommis de parler de l’annulation de l’élection du président  ? Ne doit-il pas demander l’annulation de tous les résultats: l’életion du président du conseil et des vices présidents pour paraître plus objectif,et démocratique? Pourquo il n’a pas parlé d’irrigularités de violation que lorsque on lui a refusé les trois ou les deux postes de vice-président ? Voilà quelques questions que se posent les citoyens,les électeurs et auxquelles des réponses convaincantes doivent être données . Le parti de l’Istiqlal ne cherche pas obtenir la satisfaction ;obtenir la présidence et trois ou deux postes de vice- président en changeant de tactique,de manoeuvre ? Tout est possible et probable en politique pragmatique.

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.