Home»International»Trois larrons en foire : le charretier d’Oujda pris en flagrant délit de mensonge et d’entremetteuse.

Trois larrons en foire : le charretier d’Oujda pris en flagrant délit de mensonge et d’entremetteuse.

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Le régime algérien, avec ses plus hautes autorités civiles, président en tête, militaires et sécuritaires, s’est moqué de la communauté internationale et ce sans vergogne. Pendant des décennies il a nié être l’entremetteur entre le Polisario et Kadhafi.
Il est évident, au vu des photos jointes en infra, que le rebelle abdelaziz n’a pu accéder en Libye sans le consentement des algériens.

Ensuite, ces clichés prouvent la mise à disposition de Kadhafi de rebelles du Polisario pour combattre la révolte du peuple libyen avec l’aval des autorités algériennes et ce, contre monnaie sonnante et trébuchante.

J’invite les lecteurs à visionner ces clichés photographiques prise lors de cérémonies officielles. Elles représentent de manière irréfutable les trois salopards du Maghreb ensemble. Aux lecteurs de juger de la crédibilité de l’Algérie sur les plans international et régional. En vous demandant de bien vouloir en assurer la publication et la diffusion.

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.