Home»National»PROTECTION DE NOS FILLES ADOLESENTES

PROTECTION DE NOS FILLES ADOLESENTES

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Créer un bureau de santé aux colléges et aux lycées et aux universités et aux écoles supérieures pour controler les filles par des gynécologues qui travaillent dans le cadre de convention entre le ministre d’enseignement et les gynécologues privés
le rapport des gynécologues doivent étre envoyés aux académies,ces académies doivent covoquer les filles qui ont perdu leurs hymens et leurs parents et aprés proceder aux procédures juridiques auprés des procureurs du roi pour mener une enquéte trés précise pour découvrir les coupables et appliquer le code pénal dans ce sens cela un trés bon exemple pour lutter contre la prostitution et protéger les filles contre tous les comportemements irrésponsables des garcons adolesents ou les
filles adolesentes dans le but de revenir à notre référence islamique et donner aux jeunes étudiants un climat saint et propre pour pouvoir dévélloper le sens de la formation et chercher le savoir faire qui est une trés grande fortune parce que le temps est trés couteux et on doit pas le perdre à chater ou voir des films qui effacent la culture muslmane et le sens de l’ambition et dévélopper l’intelligence acqise

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

3 Comments

  1. T.M
    20/12/2008 at 19:33

    Si l’islam a interdit les rapports sexuels avant le mariage c’est pour les 2 sexes, donc je pense qu’il faut faire le teste pour les deux, pour voire la réaction des hommes, car en cas ou une fille demande de ne pas se présenter à un tel examen médical elle sera considérer forcement qu’elle est pas vierge et cherche une excuse, et si par malheur une fille perd sa virginité c’est pas toute seule mais toujours avec un homme qui peut être un frère, un fils ou un copain qui malheureusement n’a pas appliquer les règles d’un bon musulman, alors au lieu de contrôler un seule coupable il faut voire son complice avant.
    et comme dit le proverbe il faut pas chercher son honneur entre les jambes des autres
    Salam
    et comme dit le proverbe il faut pas chercher son henneur entre les jombes des autres
    salam

  2. un père
    21/12/2008 at 19:25

    la responsabilite des jeunes filles adolescentes,en premier lieu,c’est la responsabilite de la famille ,je dis bien les parents qui ont ,effectivement leve les bras devant leurs filles et fils..cela apparait au college et au lycée,quand la fille s’absente et sera obligee d’avoir un accompagnateur,pr la faire rentrer en classe,on observe ici, qu’une fille ou fils dit à son père de se taire et que la fille prend la parole pour justifier son absence…c’est un exemple d’absence..mais que peut -on dire, qu’une fille accepte,l’idee d’aller chez un gyneco, pr devoiler sur sa verginite,dans notre culture actuelle,c’est pas ns les parents qui decident..pr ,moi, je vois qu on a besoin aux lycee ,des assistants sociaux,et meme des psychos,pr retablir la personne,qui est en train de deviation,surtout que l’age de l’adolescence est tres dur,pr un lycee,et si on corrige l’élève ,socialement et psychiquement, je pense qu ‘il y aura pas de victime au milieu de nos lyceennes/universitaires..et qu ‘on doit ns les parents(asso-parents),s’appuyer pr avoir des centres d’ecoute dans les établissements,pace que les problèmes sont agravès aux lyceés,et aux collèges…a mon avis ,il faut penser a ça, et comme a dit le proverbe arabe : rbate talga matatlague…tahiyati

  3. jliouat hamid
    07/01/2009 at 22:43

    meme si on propose des idees gineales le ministere de l enseignement est sourde et fonctionne avec des methodes de la prehistoire

Commenter l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.