Home»Femme»L’AMMAIS lance un appel au pouvoir public

L’AMMAIS lance un appel au pouvoir public

0
Shares
PinterestGoogle+
 

L’association marocaine des maladies auto-immunes et systémiques (AMMAIS) lance un appel aux pouvoirs publics pour que la maladie de Gougerot-Sjögren soit reconnue comme une affection de longue durée.

L’association, présidée par le Dr Moussayer Khadija,
spécialiste en médecine interne et en gériatrie, a organisé, avec le soutien du laboratoire Sothéma et de la fondation Omar Tazi, une conférence-débats, le samedi 5 mai à Casablanca sur les problèmes de sécheresse des muqueuses et de la peau : le syndrome sec. La réunion des professionnels de la santé et du grand public, lors de cette manifestation, a permis un large échange d’informations sur la prise en charge de ces pathologies et sur les attentes des malades, notamment à l’égard d’une de ses formes les plus pernicieuses, la maladie de Gougerot-Sjögren.

A la suite de cette confrontation riche en enseignements, l’association AMMAIS lance un appel aux pouvoirs publics sur la nécessité :
1°)d’améliorer le système de la couverture sociale en reconnaissant la maladie de Gougerot comme une affection de longue durée (ALD), de par son caractère invalidant et chronique (comme la polyarthrite rhumatoïde) ,
2°)de permettre l’introduction de certains médicaments, en particulier les produits pour la salive notamment, car ils sont encore indisponibles dans notre pays alors qu’ils apportent un réel soulagement : ils permettent en effet aux personnes atteintes d’avoir une bouche plus humide tout le long de la journée pour assurer ainsi une bonne fonction et une meilleure défense contre les microbes et les champignons.

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.