Home»Débats»Le monde dit adieu à Jacques Chirac ,un grand poids lourd politique décédé à l’âge de 86 ans

Le monde dit adieu à Jacques Chirac ,un grand poids lourd politique décédé à l’âge de 86 ans

0
Shares
PinterestGoogle+
 

boumediene khlifa

Le jeudi dernier ,le monde entier est secoué par le décès d’un grand homme politique hors du commun , Jacques Chirac qui s’est éteint à l’âge de 86 ans.Il n’a pas été vu via la télévision française depuis 2014 ;la dernière apparition a eu lieu lors de la remise du prix de la Fondation Chirac par François Hollande qui lui a fait un vibrant hommage .En 2005, alors qu’il était à deux ans de la fin de son mandat présidentiel ,un AVC l’a terrassé ;pourtant, il s’en est remis tant bien que mal et a pu achever son dernier mandat jusqu’en 2007. Nous allons voir comment ce jeune loup devenu vieux loup au fil du temps a réussi à accéder à tous les échelons du pouvoir jusqu’à la fonction ultime de la présidence.Comment et pourquoi il s’est attiré la sympathie et l’amitié de la plupart des pays du tiers-monde et des pays occidentaux ?

Chirac étant né à Paris 5è en 1932. Aux yeux des français qu’il aimait- et cet amour ,ils le lui rendaient bien-,il était un président hors norme ;il était l’enfant terrible de la politique française ;on l’a taxé de tous les surnoms railleurs,provocateurs ,plus ou moins durs envers lui ; traître,jeune loup vieux loup, l’animal politique, l’ogre de la politique française, « roi » de la République ,tellement il a dépassé en longévité tous les hommes politiques de son temps depuis de Gaulle .En effet, Chirac était le seul homme à battre le record des mandats politiques à partir de 1967.Corrézien de cœur, attaché à sa terre de ses parents ,il était plusieurs fois député de la Corrèze-qui est un département au sud-ouest en Aquitaine , Il occupera à peu près tous la mandats et tous les postes .Secrétaire d’Etat à l’emploi sous de Gaulle de 1967-1968,secrétaire d’Etat à l’économie et des finances de 1968 à 1971 .Ministre de l’intérieur pendant quelques mois et ministre de l’agriculture et du développement rural de 1972 à 1974 sous Georges Pompidou. Après la mort de celui-ci en 1973, Chirac est nommé Premier ministre par 1974 par Valéry Giscard d’Estaing élu alors président .Plein d’ambition ,voulant se propulser toujours vers l’avant tel un Bulldozer, entretenant de mauvaises relations avec son président ,prétextant qu’il n y avait pas de moyens financiers pour gouverner C’était alors la hache de guerre entre Giscard et Chirac..,il démissionnera de Matignon et fond son parti le fameux RPR en 1976. Etant un habile politicien ,étant convaincu que la mairie de Paris est un nid de réseaux ,d’échanges et de relations qui lui assurerait un avenir politique beaucoup plus meilleur ,il y fonce et devient maire de Paris en 1977,un fief qu’il gardera pendant 18ans jusqu’en 1995.Quatre ans après son élection à la mairie de Paris, une occasion juteuse se présente à lui :l’élection présidentielle de 1981.Parce qu’il s’est hissé du député de la Corrèze à la plus haute fonction de l’Etat (l’Elysée) parce qu’il était un animal politique ,ses détracteurs de tout bord le surnommait le vieux loup .Giscard d’Estaing et Jacques Chaban Delmas ne lui pardonneront jamais sa trahison car il les a politiquement tués bien que Jacques Delmas ait pu obtenir la présidence de l’assemblée nationale des années après.

Dans les années 1960-1970,le monde était en ébullition .C’était l’ère du communisme et du socialisme .Les Français ,poussés par la lassitude de voir des gouvernements de droite se succéder ,verront dans le socialisme un idéal sociétal et une alternative à la droite conservatrice et au conformisme politique .Jacques Chirac s’est présenté en 1981 en même temps que François Mitterrand à la présidentielle. Le socialiste Mitterrand en sortit vainqueur.Chirac ne baissait pas les bras pourtant ; le jeune loup savait ce qu’il voulait ,porté par l’ambition de viser encore plus haut .En mars 1986 ,ont eu lieu les élections législatives qui portent à l’assemblée nationale une majorité de droite.Chirac ,président du RPR,est nommé premier ministre .L’ère de la cohabitation.

La présidentielle de 1988 .Chirac ,premier ministre se porta candidat à l’élection .Cinq candidats étaient en lice :Mitterrand,Raymond Barre ,Jean-Marie Le pen et André Lajoinie,mais les Français ont décidé de choisir le candidat socialiste .ce fut fait. Essouflé par la course à l’Elysée,Chirac voyait dans cette malheureuse élection pour la droite une fin de carrière pour lui .Il est allé jusqu’à dénigrer cette partie de la jeunesse traditionnelle qui ne l’a pas soutenu dans cette épreuve électorale ;mais ce loup ne désarme pas pour autant.

1995 est l’année de la présidentielle française. Cette fois-ci ,six candidats étaient en lice dont Lionel Jospin et Jean-Marie Le pen ,et bien sûr Jacques Chirac.Il était candidat pour la troisième fois .Malmené par les crises du début des années 90 ,la gauche s’essouffle au profit de la droite.Un rival de Chirac et qui était aussi du même parti de la droite que lui se présenta aussi ,c’est Edouard Balladur ;il était donné favori dans les sondages d’opinion ,mais le vieux loup l’emporta avec 52,6% des suffrages exprimés.

En 2002 , Chirac sortant se présenta à nouveau à l’élection présidentielle ;ce loup l’emporta haut la main avec 82,21%devant Jean-Marie Le pen ,les socialistes ayant soutenu le candidat Chirac contre le nationaliste Le pen ;Il va devoir diriger l’Etat français avec un gouvernement socialiste sous Jospin,une deuxième cohabitation et ce jusqu’en 2002.Sa politique durant son mandat a du mal à s’apaiser ;il a à gérer le scandale des emplois fictifs quand il était maire de Paris dans un paysage politique assombri par la crise identitaire des jeunes au chômage ;tout le monde se souvient de la colère sociale des jeunes et des images de véhicules brûlés par dizaines en 2005 .Tombé en disgrâce par les affaires de corruption ,frappé par un AVC, le vieux loup peine à achever son dernier quinquennat(2007).

– Chirac un très grand ami du Maroc.

Chirac a toujours été l’ami du Maroc d’autant plus qu’ une amitié indéfectible le liait à Hassan2 depuis très longtemps.il a entretenu avec le Maroc des liens forts et durables avec le roi défunt ,avec le jeune roi Mohamed6 et sa famille royale mais aussi avec le peuple marocain.Il aimait visiter le pays lui et sa famille surtout au sud du Maroc.Que de fois,il violait le protocole officiel pour aller tendre sa main aux personnes ,plus humbles ,femmes et hommes.L’histoire retiendra Chirac et Hassan 2 debout dans une voiture défilant le long du boulevard des Champs –Elysées le 14 juillet 1999 peu avant la mort du roi Hassan2.On n’oubliera pas aussi l’intervention du président au parlement marocain en 2003.Bref ,il était extrêmement chouchouté et populaire au Maroc .

– Chirac grand ami du monde arabe et de l’Afrique.

Il n’y a pas une capitale dans le monde arabe au Proche-Orient au Moyen-Orient où Chirac n’était pas passé.En Afrique du Nord,il était grand ami des tunisiens et des Algériens.Au Liban,il était grand ami de la famille Hariri.Mais l’histoire retiendra deux faits majeurs de Chirac en faveur de la Palestine et de l’Irak.Qui peut oublier ce coup de colère du président face à des policiers israeliens qui voulaient l’empêcher de se rendre dans la ville arabe de Jérusalem .Les Palestiniens n’oublieront jamais ce coup d’éclat de Jacques ,ce rudoiement féroce face à la sécurité israelienne.C’était le 22 octobre 1996.

Le 2è fait majeur du président français c’est ce « NON »légendaire à la guerre d’Irak déclenchée par les USA sous Bush.Dominique de Villepin qui était ministre des Affaires Etrangères prononça un discours véhément ,fort impressionnant qui ébranla le monde entier en redonnant confiance aux démocrates anti-guerre.Le monde lui en sera reconnaissant .Même les français ,il y a quelques jours,se rappelllent ces moments de courage de Jacques en faveur de la paix dans le monde et de ce refus catégorique au nez de Georges Bush pour la guerre en Irak.Mais rien n’y faisait,la guerre a eu lieu avec ses conséquences désastreuses qu’on connait aujourd’hui .

Africain de cœur comme il pouvait le dire de par le lourd poids de l’héritage colonial,il a visité tous les pays africains francophones et tendu sa main et fait des embrassades à tous les présidents ,fûssent des dictateurs.Là aussi comme ailleurs ,il était aimé de tous et il aimait tout le monde les petits africains comme les grands.

– Un amoureux de la culture asiatico-africaine :

Chirac n’était pas seulement un grand politique c’est aussi un homme extrêmement cultivé.Il portait dans son cœur les arts premiers asiatiques et chinois en particulier . C’est pourquoi il avait décidé de fonder un musée sur l’exemple de ses prédécesseurs ,le musée du Quai Branly –Jacques Chirac à Paris qui est aux yeux des français et même des visiteurs étrangers un haut lieu des civilisations asiatiques , africaines , d’Océanie et d’Amériques.Il a toujours refusé de croire à la suprématie de la culture occidentale. Il était un homme politique versé dans le multilatéralisme ,un homme à facettes multidimensionnelles ; en fait ,sa philosophie va au-delà des sentiers battus et étroits de la simple et banale politique de tous les jours ;sa vision du monde consiste à dire qu’aucune civilisation n’est au-dessus des autres ,que toutes les civilisations se valent par elles-mêmes tant que l’homme, quelle que soit sa culture , est au centre du monde telle est sa caractéristique essentielle de l’homme aimant et aimé.

Pour finir,Chirac a quitté ce monde.A par la politique de son pays, que retiendront les français et ses admirateurs du monde entier sinon son côté humain ,son amour pour les autres ,sa convivialité,ses tapes sur le dos , sa main tendue ,son sourire légendaire à toute personne qu’il rencontrait quels que soient son rang ,son statut et son âge.L’humain rien que l’humain qui a fait qu’il aimait et qu’il était aimé. L’ampleur de l’hommage que le peuple français lui a rendu ces quatre jours avec les multiples témoignages de tout le monde est la preuve qu’ils l’ aimaient de tout leurs cœurs . Rares étaient les hommes politiques qui ont eu un tel hommage à leur mort.Le dernier adieu à Chirac avec plus aux alentours de 2000 invités y compris la visite de plus de quatre-vingts chefs d’Etats présents à l’Eglise Saint-Sulpice est l’illustration parfaite de la grandeur de l’homme .Pourrait-on dire qu’il est entré dans la légende ? Adieu Chirac ,que ton âme repose en paix !

KHLIFA Boumediene

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

1 Comment

  1. Belle Montpellier
    08/10/2019 at 18:40

    Your article had really touched me. I’ll never forget that women very ill, Who came on an hospital bed juste to give her vote to Mr Chirac.
    How happy were all Morrocans when he decided to invité our King to the 14Th of July comemorations…

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.