Home»National»PRESENTATION DES DIFFERENTS ACTEURS DU TOURISME DE L’ORIENTAL – suite –

PRESENTATION DES DIFFERENTS ACTEURS DU TOURISME DE L’ORIENTAL – suite –

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Les délégations du Tourisme
Délégation Régionale de la Province de l’Oriental à Oujda
Délégation Provinciale de Nador
ETAT DES AIDES AU TOURISME
FONDS D’INVESTISSEMENT DE L’ORIENTAL
Montant du fonds : 300 Millions de Dhs
Ce fonds concerne les activités suivantes :
Programme de promotion et d’encadrement de l’investissement
Programme d’appui à l’auto emploi
Programme d’appui à la création de la petite entreprise
Programme de soutien et d’aide à l’investissement (Fonds de
Garantie)
Ce fond est encore peu utilisé pour les projets touristiques
FINANCEMENTS INTERNATIONAUX
Le programme « MEDA 2 » : Appui au développement de la formation
professionnelle dans les secteurs du Tourisme, du textile et des nouvelles
technologies de l’information et de la communication (enveloppe de 75 millions
d’euros), ne prévoit pas d ’appui spécifique pour le développement de la région de
l’Oriental car les actions nécessaires n’ont pas été prises en compte dans leur plan
d’action en 2002.
Une action pourrait cependant être envisagée dans le cadre des projets de
refinancement du MEDA 2 en concertation avec le Ministère du Tourisme, le
Ministère des Finances et l’Union Européenne,
L’Unité d’appui du projet serait disposée à assister le CRTO dans la
définition des besoins en formation/recrutement dans le cadre de demande de
futurs financements.
FINANCEMENTS INTERNATIONAUX
Le fonds de l’US AID (financement bi latéral américain) « Projet Tourisme
Rural/USAID» dans le Pays d’Accueil Touristique, d’une durée de trois ans
avec un montant de 2,8 millions de dollars vise à accroître les bénéfices
économiques et sociaux du tourisme pour le Maroc, en oeuvrant au
développement et à la promotion de nouveaux produits touristiques
(packages) dans les zones rurales, les milieux naturels et les villages du
Maroc.
Des financements conséquents ont été accordés à plusieurs régions du
Maroc.
Ce fonds est actuellement épuisé, mais des conventions pourraient
être signées dans le cadre du Millenium Challenge Accourt (MCA) d’un
montant global de 750 millions de dollars. Une des composantes de ce
fond concerne la sauvegarde des Oasis et pourrait donc intéresser la
région de Figuig
D’autres actions de coopération internationale sont menées, non exclusives
du secteur touristique, mais visant le développement de la région avec le
PNUD, la CNUCED, de jumelage institutionnel dans le cadre du Programme
d’Appui à l’Accord d’Association avec l’Union Européenne et aussi avec la
Junta de Andaoucia pour la création de centres d’innovation et de pépinières
d’entreprises.
Sans oublier l’appui aux infrastructures de base (électrification, eau potable,
route, assainissement) tout comme les secteurs productifs traditionnels
(agriculture, tourisme, artisanat, mines, industrie, …) ou encore sociaux :
santé, éducation, alphabétisation, jeunesse et sport; et ceci par une
mobilisation de la société civile, notamment dans le cadre des activités
génératrices de revenus.
Parallèlement à ces actions, l’Agence de développement de l’Oriental (ADO)
vient de signer un protocole d’accords avec l’ONUDI dans le cadre d’un projet
appelé « Assistance technique à la valorisation des produits du terroir dans la
région de l’Oriental ».
Cette convention concerne plusieurs produits locaux comme les plantes
médicinales et aromatiques, certains produits agro-alimentaires tels que les
dattes, l’alfa, les truffes, les nèfles, la viande rouge, les produits laitiers, les
caprins etc. et qui disposent d’un fort potentiel de valorisation pour le marché
national et pour l’exportation vers les marchés européen. L’accord stipule
donc une coopération avec l’ONUDI et les opérateurs nationaux pour mettre en
oeuvre des actions de valorisations des dits produits.

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.