Home»National»QUELLE VISION STRATEGIQUE POUR LE DEVELOPPEMENT DU TOURISME BLANC ET DES SPORTS DE GLISSE ET DE MONTAGNE A LA STATION DE SKI DE MICHLIFEN ?

QUELLE VISION STRATEGIQUE POUR LE DEVELOPPEMENT DU TOURISME BLANC ET DES SPORTS DE GLISSE ET DE MONTAGNE A LA STATION DE SKI DE MICHLIFEN ?

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Comme nous l’annoncions en son temps, la Station de Ski et de Montagne de Michlifen a été au rendez-vous dimanche 18 décembre 2016 avec les premières neiges de la saison 2016-2017 et de ce fait, avec la mise en service des nouveaux téléskis nouvellement installés sur la Piste noire du grand téléski et la piste verte du petit téléski et ce, en présence du Président de la Fédération Royale Marocaine de Ski et Montagne chargée de l’Assistance technique à la mise en application d’une convention de partenariat multipartite mobilisant un fond de 17.850.000,00 Dhs
Cette convention de partenariat rappelons-le, a été signée par le Gouverneur de la Province d’Ifrane président de la commission provinciale de l’INDH d’une part et ses partenaires représentant respectivement : Le Ministère de la Jeunesse et Sport, les présidents du conseil provincial d’Ifrane, de la Fédération Royale Marocaine de Ski et Sports de Montagne, du Ski Club Ifrane et de l’Association Michlifen pour le développement touristique et des professionnels de la location du matériel de Glisse de l’autre part et porte sur la réalisations de projet d’aménagement et de développement de la station de Ski de Michlifen dont notamment et surtout : L’aménagement et l’équipement d’une infirmerie et salles de soins d’urgence au prix de 200.000,00 Dh par INDH, la construction de 16 Kiosques réservés à la location de matériels et d’équipements de Ski et sports de montagne avec un local dédié à l’école de Ski du Ski Club Ifrane et une cafeteria pour un montant de 1.650.000,00 Dhs financé par le conseil provincial d’Ifrane et l’achat avec installation de nouveaux remontes pentes (téléskis) pour un montant globale de 16.000.000,00 Dhs financé par le ministère de la jeunesse et sports.
Dans ce même cadre d’effort visant la promotion et le développement du tourisme blanc en général et des sports d’hiver et de montagne en particulier dans cette belle station de ski et de montagne du Michlifen, le ministère de la jeunesse et sports a procédé à des travaux d’aménagement et d’extension du centre d’accueil national des jeunes de Michlifen pour une enveloppe budgétaire de plus de 200 millions et dont la capacité d’accueil s’est vue passer de 30 à 50 lits.
Dans la foulée de ces grands efforts de développement et de promotion, le Ski Club d’Ifrane n’est pas resté en laisse puisque lui aussi il a procédé à l’aménagement et l’équipement de son chalet-refuge construit depuis 1939 à la station de Ski de Michlifen. Ce projet a été réalisé par ce Club pionnier du ski alpin national en partenariat avec le comité provincial de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain d’Ifrane pour une enveloppe budgétaire de 327.000 Dhs équipements nom compris.
La Perte de l’autorité de l’Etat, à qui cela profite-t-il ?
Avec tous ces investissements et ces grands efforts déployés par les uns et les autres pour développer et promouvoir le tourisme blanc et la pratique du ski et des sports de montagne dans cette belle station de Michlifen, on constate de nos jours malheureusement avec beaucoup d’amertume, de désolation et de consternation la démission de l’état et la perte de son autorité devant cette anarchie et cet état de désordre dans lequel se trouve la station par suite de la carence et de la faiblesse du pouvoir politique susceptible de faire régner la loi et l’application de la loi et rien que la loi.
En effet, après le scandale de la gestion illégale de l’air de repos à l’origine d’une lutte à l’arme blanche entre deux tribus parmi les soi-disant « Ayant droit » de je ne sais quel DROIT et qui s’est soldé par la casse de plus d’une voiture de touristes de Michlifen et des blessures aux milieux des visiteurs et des deux tribus en confrontation ; durant le week-end du 28-29 janvier dernier la station de l’anarchie de Michlifen a été le théâtre d’une manifestation exubérante ou outrancière d’un conseiller municipal de la collectivité locale d’Ifrane qui voulait s’immoler par le feu après avoir été interdit de louer des motoneiges  importées de l’étranger dans la station de Ski sans autorisation et qui a organisé un Sit-in en famille le lendemain devant le siège de la province. Pire encore, le jeudi 02 février 2017dernier, cette même station de tous les dépassements et actes d’hors la loi non contrôlés de Michlifen a été le théâtre d’une querelle violente en publique, accompagnée de menaces et de coups faisant d’elle une rixe sanglante entre des membres de la soi-disant « Association Michlifen pour le développement touristique et des professionnels de la location du matériel de Glisse » qui ont matraqué les excursionnistes d’une Association de Rabat et qui s’est terminée par l’évacuation de trois excursionnistes blessés dont un très grièvement blessé et inconscient vers les Urgences de Ifrane puis Azrou et par l’interpellation de quatres membres de l’Association locale pour enquête par la Brigade de la gendarmerie Royale d’Ifrane.
Cet état de désordre que vit de nos jours encore la station de ski et de montagne interpelle aussi bien les autorités provinciales, locales et communale d’Ifrane que les services d’ordre compétents, les dirigeants du Ski Club Ifrane et de la Fédération Royale Marocaine de Ski et Montagne avec à leur tête le ministères de la jeunesse et Sports, le Croissant-Rouge d’Ifrane mis aux abonnés absents et aussi les commerçants et les hôteliers de la cité pour mettre de l’ordre dans ce joyau des stations de Montagne au Maroc pour combattre cet état de chose qui nuit à l’image de marque de la ville d’Ifrane et de sa province.
Dans cette optique, une vision stratégique globale pour la développement et la promotion  de cette Belle Station de Ski et de Montagne du Royaume doit être mise en place et discutée par tous ces partenaires concernés par la gestion et l’organisation du Site a commencer par combattre :
– le manque de balisage et de respect des pistes réservées à chaque discipline sportive (ski, luge ou champs de neige pour piétons) ainsi que le manque d’agents chargés de l’ordre sur les différents champs de neige;
– l’anarchie et la mauvaise gestion dans la location du matériel de la glisse (ski et luge) dont la totalité est vétuste et constituent un danger public pour la sécurité des utilisateurs
– l’anarchie des marchands ambulants avec la présentation de denrées alimentaires à même le sol sans aucun contrôle d’hygiène et de salubrité, en l’absence de magasins et de lieux de restauration au niveau de la station et à l’image de marque de la ville d‘Ifrane, de sa station de ski et de montagne Michlifen;
– l’anarchie des muletiers qui offrent leur service pour les soi-disant randonnées équestres entre lugeurs et skieurs.
– l’anarchie dans l’organisation des cours d’initiation de ski alpin assurés par de soi-disant moniteurs dont la majorité n’a aucune formation en matière pédagogique et technique, sans parler des assurances dont ils ne disposent pas;
Tout ce beau monde concerné par la bonne gestion de la station doit se mettre autour d’une même table pour développer et étudier une vision stratégique pour une meilleure gestion de la station loin de cette anarchie dont voici quelques suggestions

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.