Home»Jeunes talents»LE SENS DU CREDO EXPLIQUE A CEUX QUI DOUTENT

LE SENS DU CREDO EXPLIQUE A CEUX QUI DOUTENT

0
Shares
PinterestGoogle+
 

ADMIRER C’EST CROIRE

Je ne peux pas être athée et rater des choses que j’espère ou que je ne comprends pas .
J’admire le ciel , ce que comprend et cet univers qui  défie mes moyens et ma compréhension .
Je sais que je suis fait de cellules qui marchent toutes seules et me réparent souvent ,  convenablement
J’ignore et je ne commande pas ce  qui est important, cette vie, dans ce robot qui est moi

En fait je  ne sais rien de moi, ni de mon début ni de ma  fin. Rien , ni de mon but ni de ma composition , autre que matérielle !
Je me dis que c’est superbe et trop fort, je suis méconnu  à l’intérieur de moi, comme je ne sais rien de ce qui est très loin
Et que ce monde complexe et immense n’est pas né par hasard ni pour rien ni  de rien
La création est admirable et m’épate

Et cet  » X   » de Créateur ou d’Horloger ,  qui a fait ces mondes, cet espace, cet univers  depuis ces temps  est admirable
Je le loue , et les louanges,  sont les premiers éléments de la prière .
Le louer est le sens de cette admiration. Et j’espère en Lui un meilleur état que je ne sais , que je sens , que je suis.

Une âme donc ! Donc une autre vie  »  plus intelligente , autrement , et moins dérisoire  !
Aussi éternelle et brillante que Lui  »
C’est ce bout de Sa lumière que je veux devenir quand ne ne serais , plus rien, ici !

Et la religion, les religions,
– si leurs pratiquants et représentants  réfléchissaient pour une fois,
– et quels que soient leurs histoires, leurs registres et leurs noms
les  prières, les espérances , les communions sont des formules , des tentatives, des jets  vers Lui.

De la profondeur, de sa concentration,  de la certitude et de la confiance ,
qu’on y met,  ( lors des prières) viennent la paix intérieure  et l’espoir de ce mieux :

LA FOI .

C’est X est Dieu, Allah, Yahve,    LUI !

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

2 Comments

  1. DR IDRISSI MY AHMED
    07/11/2017 at 16:57

    Citation de LOUISA56 de YABILADI

    … / ..  » je vous invite donc a bien relire et a méditer le magnifique texte du dr idrissy ,et d’étudier ses oeuvres aussi merveilleuses et empreintes de vérités cinglantes les unes que les autres.
    bonne journée et bonne lecture!  »

  2. DR IDRISSI MY AHMED
    08/11/2017 at 02:11

    ADMIRER C’EST CROIRE

    Je ne peux pas être athée et rater des choses que j’espère ou que je ne comprends pas .
    J’admire le ciel , ce que comprend et cet univers qui défie mes moyens et ma compréhension .
    Je sais que je suis fait de cellules qui marchent toutes seules et me réparent souvent , convenablement
    J’ignore et je ne commande pas ce qui est important, cette vie, dans ce robot qui est moi

    En fait je ne sais rien de moi, ni de mon début ni de ma fin. Rien , ni de mon but ni de ma composition , autre que matérielle !
    Je me dis que c’est superbe et trop fort, je suis méconnu à l’intérieur de moi, comme je ne sais rien de ce qui est très loin
    Et que ce monde complexe et immense n’est pas né par hasard ni pour rien ni de rien
    La création est admirable et m’épate

    Et cet  » X  » de créateur ou d’horloger , qui a fait ces mondes, cet espace, cet univers depuis ces temps est admirable
    Je le loue , et les louanges, sont les premiers éléments de la prière .
    Le louer est le sens de cette admiration. Et j’espère en Lui un meilleur état que je ne sais , que je sens , que je suis.

    Une âme donc ! Donc une autre vie par la même  » plus intelligente , autrement vécue , et moins furtive et dérisoire !
    Aussi éternelle et brillante que sa lumière à Lui  »
    C’est ce bout de Sa lumière que je veux devenir quand ne ne serais , plus rien, ici !

    Et la religion, les religions,
    – si leurs pratiquants et représentants réfléchissaient pour une fois,
    – et quels que soient leurs histoires, leurs registres et leurs noms
    les prières, les espérances , les communions sont des formules , des tentatives, des jets vers Lui.

    De la profondeur, de sa concentration, de la certitude et de la confiance ,
    qu’on y met, ( lors des prières) viennent la paix intérieure et l’espoir de ce mieux :

    LA FOI .

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.