Discours de la Marche Verte depuis Dakar : un Discours de partage et d’amitié du Roi Mohammed VI du Maroc à l’endroit de l’Afrique


    


A l’occasion du 41ème Anniversaire de la Glorieuse Marche Verte, le Souverain marocain a adressé au peuple marocain, le 06 novembre 2016,depuis la capitale sénégalaise, un Discours exceptionnel.
S’agissant de la décision de s’adresser aux Marocains à partir du Sénégal à l’occasion de cet anniversaire commémorant la récupération par le Maroc de ses provinces sahariennes, le Souverain marocain a déclaré que ce pays “qui nous est si cher”, a toujours été à l’avant-garde des défenseurs de l’intégrité territoriale et des intérêts supérieurs du Maroc.
Le Roi du Maroc a également souligné les relations de fraternité, de solidarité et de communauté de destin qui lient les peuples sénégalais et marocain.
Le Roi Mohammed VI est aussi revenu, dans son Discours, sur la volonté du Maroc de réoccuper son siège au sein de l’Union Africaine, arguant que le Royaume du Maroc disposait, pour ce faire, d’une majorité écrasante. Ce retour imminent ne fera pas fléchir les positions immuables du Maroc au sujet de la marocanité de ses provinces sahariennes et lui permettra de défendre ses droits légitimes et de mettre un terme définitif à la forfaiture qu’est la pseudo-RASD, a ajouté le Roi du Maroc.
Par ailleurs, le Roi Mohammed VI a souligné que la Conférence sur le Climat (COP 22), dont les travaux débutent le 07 novembre 2016 à Marrakech, sera une Conférence pour l’Afrique, une des régions les plus affectées par les changements climatiques. C’est pourquoi, le Chef de l’Etat a annoncé avoir appelé à la tenue d’un Sommet africain en marge de la COP22 afin de mettre au point une stratégie commune en ce qui concerne le financement et le transfert de technologie.
Concluant son Discours à la Nation, le Roi Mohammed VI a lancé un ferme rappel à l’ordre au gouvernement et aux partis politiques marocains quant à la formation de la prochaine équipe gouvernementale, tout en imposant aux futurs Ministres d’attacher à l’Afrique le même intérêt qu’ils accordent à leurs missions et leurs déplacements dans les pays occidentaux.
Le Discours du Souverain marocain depuis une terre africaine, autre que le Maroc, illustre tout l’intérêt que porte le Maroc au continent africain et démontre la sincérité du Maroc dans le renforcement de son implication dans les efforts continentaux de lutte contre l’extrémisme et le terrorisme qui hypothèquent l’avenir de l’Afrique.

Farid Mnebhi


 

Dans le même sujetمقالات في نفس الموضوع

 

Commenter أضف تعليقك

Veuillez copier le code ci-dessous dans le cadre rouge à droite.
*



 

Big Sidebar

 

yahoo

 

Facebook + buzz

 
 

Derniers articles

Derniers articles