Home»Enseignement»LINA HALIM DE LA VILLE D’IFRANE « MEILLEUR ORATEUR » DE LA 2ème EDITION DU CONCOURS NATIONAL DE L’ELOQUENCE

LINA HALIM DE LA VILLE D’IFRANE « MEILLEUR ORATEUR » DE LA 2ème EDITION DU CONCOURS NATIONAL DE L’ELOQUENCE

0
Shares
PinterestGoogle+
 

La jeune élève Lina Halim du Lycée qualifiant Allal El Fassi d’Ifrane a été choisie le 28 Mars dernier «Meilleur orateur» de la catégorie  « Langue française » lors de la deuxième édition du concours national de l’éloquence, organisée récemment à Béni Mellal sous le thème «l’éloquence au service d’une école citoyenne inclusive ».
Compte tenu de la pandémie du nouveau Coronavirus, cette 2ème édition du concours national de l’éloquence a été organisée en mode visioconférence par l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Béni Mellal-Khénifra avec la participation d’un total de 66 élèves représentant les différentes académies régionales de l’éducation et de la formation du Royaume repartis en six catégories dont la langue amazighe, langue anglaise, langue française, langue arabe, langue espagnole et la catégorie des « élèves aux besoins spécifiques ».
Ont été primés lors de cette édition, Youssef Amlehna dans la catégorie “langue arabe », Mina Amlil (langue Amazighe), Lina Halim (langue française), Nada Hafyani (langue espagnole), Anir El Ouazkiti (langue anglaise) et Amer Hadji dans la catégorie « élèves aux besoins spécifiques ».
La 2ème édition de ce concours national de l’éloquence inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la loi-cadre 51-17 relative à la réforme du système éducatif, particulièrement le projet n° 10 visant l’amélioration de la vie scolaire, a été marquée par l’hommage qui a été rendu à l’écrivain et romancier Abdelkrim Jouiti pour ses précieuses contributions dans le domaine culturel et littéraire.
Mohammed Drihem

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.