PLAN DE DEVELOPPEMENT DE LA PECHE ET DE LA PISCICULTURE DANS LA REGION DE BENI MELLAL KHENIFRA


    


La Région de Beni Mellal-Khénifra jouie de grandes Potentialités  piscicoles riches et variées et de Ressources hydriques abondantes et est caractérisée par un climat favorable pour le développement de la pisciculture.

En effet, cette région est bien connue pour son Important réseau hydrographique avec des cours d’eau en montagne (Oueds Ahansal et Attach) et en plaine (Oueds Laâbid et Oum er rbia), ses Importantes retenues de barrages à eau froide et à eau tiède à savoir : Bine El Ouidane, Hassan 1er et Ahmed Elhansali, son Potentiel touristique énorme avec ses Paysages, sa culture et produits éco touristiques entre autres, ses Produits de la pêche diversifiés dont la Pêche sportive et la pêche touristique et pêche commerciale et par sa Situation géographique idéale entre les grands pôles touristiques du Maroc se sont Agadir, Marrakech et Fès.

Le chéptel piscicole riche et varié de la région de Beni Mellal –Khénifra compte trois especes autochtones que sont la truite fario, le barbeau bleu et barbeau commun et quatre espéces introduites a connaitre : la Carpe, le Brichet, le Black Bass et la Sandre

Créée dans la Région de Beni Mellal en 1990, la station de pisciculture Deroua relevant du CNHP, se trouve etre un noyau de production des semences des poissons des eaux chaudes telles les carpes chinoises, le black bass, la perche soleil pour l’empoissonnement des retenues de barrages et les canaux d’irrigation afin de développer la pêche commerciale et sportive et  lutter contre le phénomène d’eutrophisation.

Parmi les Missions dévolues à cette station de pisciculture de Deroua dans la Région de Beni Mellal-Khénifra on compte :

1- La Production des semences de poissons d’eaux chaudes (carpillons  et fingerlings de black bass) avec plus de 10 millions alevins par an;

2- La Maitrise des techniques de reproduction artificielle de la carpe chinoise et du Tilapia;

3- L’Assistance et l’encadrement technique du secteur privé dans la conception et la réalisation des projets de pisciculture

4- L’Encadrement et la formation des stagiaires et des chercheurs dans le domaine de l’aquaculture;

5- La Promotion de la pisciculture à travers la vulgarisation des techniques d’élevage et des résultats de recherche obtenus.

Ceci étant, il y’a lieu de relever que les Actions menées pour le développement de la chaine de valeur  « Aquaculture » sont si nombreuses et diversifiées et se résument en des Opérations réalisées dans le cadre du projet ACCN aussi bien au niveau national avec la réalisation d’un Cahier des charges type sur l’aquaculture biologique et la naissance de Textes d’application de la loi 130-12 sur la pêche et l’aquaculture continentale qu’au niveau l’ex région Tadla Azilal qui a connu la réalisation du :

  • Schéma des structures aquacoles de la retenue de barrage Ahmed El Hansali + Etude d’impact sur l’environnement
  • Schéma des structures aquacoles de la retenue de barrage Hassan 1er + Etude d’impact sur l’environnement
  • Equipement des coopératives de pêche des retenues de barrage Bin El Ouidane et Hassan 1er
  • Action de démonstration de l’élevage en cage flottante au niveau de la retenue Hassan 1er
  • Formation et renforcement des capacités des coopératives de pêche

Dans le cadre de la mise en œuvre du plan décennal 2015-2024, un plan de développement de la peche et de l’aquaculture a été mis en place avec comme objectifs généraux le Positionnement de la Région de Béni Mellal- Khénifra parmi les régions pionnières en matière de pêche et pisciculture continentales, la Structuration  à l’horizon 2024 d’une filière  piscicole rentable et durable, créatrice de valeurs et respectueuse de l’environnement au profit des populations locales et la Promotion des produits piscicoles au niveau de la chaine de valeur  « Ecotourisme »

Les objectifs spécifique fixés pour ce plan de développent se résuments en quatre points :

  1. Augmenter la productivité piscicole des milieux aquatiques
  2. Améliorer les conditions de vie des pêcheurs commerciaux
  3. Promouvoir le tourisme halieutique
  4. Développer la pisciculture rurale

Pour se faire, les gestionnaires de la chose aquacole et piscicole ont retenu quatre zones cibles pour la réalisation de ce plan de développement prometteurs et ambitieux :

LE SIBE Tamga avec comme objectif stratégique la structuration d’une offre touristique autour de la pêche de la truite et ce, à travers l’aménagement et la réhabilitation de parcours halieutique (repeuplement, aménagement  des frayères..), le développement d’une offre touristique intégrée liée au poisson en reliant le produit « pêche » aux autres produits touristiques (gites, sports nature…), le renforcement des capacités des acteurs locaux et enfin le développement d’une image de marque pour le site.

La Retenue de barrage Bin El Ouidane avec comme objectif stratégique de  structurer une offre touristique autour de la pêche de la carpe et du black bass et le Développement de la pêche commerciale. Il s’agit là de promouvoir la pêche No Kill des espèces de poissons en sus de la carpe, d’augmenter les adhérents des coopératives : 250 personnes et d’accroitre la Production annuelle en élevage en cage  ou en enclos : 500 tonnes générant une valeur commerciale estimée à  5 000 000  dhs  par rapport à celle extensive : 100 tonnes  générant une valeur commerciale estimée à  1 000 000 dhs par an.

Les Retenues de barrage Ahmed El Hansali etAit Messaoud qui ont pour objectif stratégique la promotion de l’aquaculture en assurant la promotion de l’aquaculture en cage, le développement de la pêche commerciale, la promotion de l’investissement privé dans le secteur de la pêche et de l’aquaculture.

Le Potentiel à développer dans ce cadre se résumes en ce qui suit :

  • Production annuelle en pêche extensive : 350 tonnes générant une valeur commerciale estimée à 3 500 000 dh/an
  • Production annuelle escomptée en élevage en cage : 2000 tonnes pour une valeur commerciale estimée à 20 000 000 dh/an

La Retenue de barrage Hassan 1èr quant à elle, elle a comme objectif stratégique le  développement de l’aquaculture en cage, le tourisme halieutique et la pêche commerciale. Les ojectifs opérationels qui lui sont assignés visent à :

  • Augmenter la production aquacole par l’élevage en cage
  • Intensifier les opérations de repeuplement par des espèces appropriés
  • Renforcer les capacités des acteurs locaux,
  • Développer des projets pilotes d’aquaculture
  • Structurer des produits éco touristiques autour de la pêche

L’enveloppement budgétaire alloué à cet ambitieux plan décennal 2015 – 2024 est globalement de l’ordre de 50 000 000 Dh et porte sur Empoissonnement des retenues de barrages , l’Appui aux coopératives de pêche, l’Achat de barques pour contrôle ; l’Achat de Matériel de pêche, l’Aménagement  éco touristique (parcours de pêche, sport nature……), l’Aménagements piscicoles (frayères et bassin versant) et le Renforcement de capacités.

Drihem Mohammed



 
 

Commenter أضف تعليقك

Veuillez copier le code ci-dessous dans le cadre rouge à droite.
*



 

Big Sidebar

 

yahoo

 

Facebook + buzz

 
 

Derniers articles

Derniers articles