Home»Correspondants»SCANDALEUX !!! INOUÏ !!!

SCANDALEUX !!! INOUÏ !!!

0
Shares
PinterestGoogle+
 

C’EST UNE DEUXIEME EDITION DE L’ARTICLE PUBLIE SUR LE MEME SITE A LA COLONNE RESERVEE AUS ARTICLES REDIGEES DANS NOTRE LANGUE (il y a quelques jours) ET AUQUEL DES AJOUTS VIENNENT D ETRE FAITS*.
COMME A L’ACCOUTUMEE, JE PARCOURAIS LES PAGES DE NOTRE PORTAIL OUJDACITY POUR LIRE QUELQUES ARTICLES  AFIN D’ETRE A JOUR ET ETRE AU COURANT DE L’EVOLUTION DE MA REGION  POUR LE PLAISIR ET LA NOSTALGIE ET CELUI DE ME RENDRE UTILE AU BESOIN.
UN ARTICLE INTITULE « Congratulations à son excellence le Wali De la région Orientale » PUBLIE le 20 janvier 2014 ,Source : http://www.oujdacity.net/debat-article-87478-fr/ NE PEUT QUE VOUS PROCURER PLAISIR ET SATISFACTION ET VOUS METTRE SUR LA VOIE DE L’ OPTIMISME, A N’EN POINT DOUTER.
CONTRAIREMENT A D’AUTRES, CERTAINS VOUS AHURISSENT ET D’AUTRES VOUS ECOEURENT, TELS QUE CEUX PUBLIES SUR D’AUTRES SITES REGIONAUX, A NE CITER QUE LES SITES TAOURIRT INFO ET EL AIOUN PRESS…
MA FOI, AUX YEUX DE BEAUCOUP DE NOS RESPONSABLES, DEUX « CHOSES » SONT GRATUITES DANS NOTRE PAYS : LE TEMPS ET LA VIE HUMAINE.
AINSI, FORCE EST DE CONSTATER QUE LE COMPORTEMENT DE CERTAINS DELEGUES ET CHEFS DE SERVICES REGIONAUX AINSI QUE LEURS COLLABORTEURS LAISSENT A DESIRER ET INDUISENT CHEZ LE COMMUN DES OBSERVATEURS BEAUCOUP DE QUESTIONNEMENTS QUANT AU SENS DE LA RESPONSABILITE ET LA CONSCIENCE PROFESSIONNELLE DE CES GENS- LA.
L’ETAT LEUR A CONFIE DES RESPONSABILITES, LEUR ASSIGNE DES MISSIONS ET LEGUE UN POUVOIR MOYENNANT DES REMUNERATIONS TRES SUBSTANCIELLES, SANS COMPTER D’AUTRES AVANTGES ET MOTIVATIONS ET, EN CONTRE-PARTIE, CES GENS- LA ONT L’OBLIGATION  DE GERER COMME IL SE DOIT LES ACTIVITES PUBLIQUES AU SERVICE DES CITOYENS INDIGENTS,  DANS LE BUT DE LES SATISFAIRE ET ACCEDER A LEURS ATTENTES LEGITIMES.
TEL DEVRAIT ETRE LE CAS DE TOUS LES HOPITAUX ET SERVICES DE LA SANTE. OR, L’EXEMPLE DE L’HOPITAL  EL FARABI A OUJDA ET CELUI DE L’HOPITAL PROVINCIAL DE TAOURIRT SONT LOIN D’OBEIR AUX REGLES CITEES PLUS HAUT, A SAVOIR, ASSURER UN MINIMUM DE SOINS AUX DEMUNIS NON MUTUALISTES ET NON ASSURES AINSI QUE CEUX QUI SONT DANS L’ IMPOSSIBILITE DE SE FAIRE SOIGNER DANS UNE CLINIQUE PRIVEE.
AINSI, NOUS ASSISTONS A DES SITUATIONS LAMENTABLES ET DES FOIS CALAMITEUSES, JE NE CITERAIS QUE LES CAS SUIVANTS ENCORE FRAIS :
1/ UNE FEMME DE TAOURIRT EST DECEDEE *A L’ HOPITAL EL FARABI D’ OUJDA APRES UN ACCOUCHEMENT, QUE DIEU AIT SON AME. A CETTE OCCASION JE PRESENTE A SES PROCHES MES CONDOLRANCES.
2/ UNE AUTRE D’ EL AIOUN AU COURS D’ UNE SESARIENNE A QUI ON A DECAPITE LE VENTRE ET QU’ ON A  MISE EN QUARANTAINE DURANT PLUSIEURS JOURS *DANS CET HOPITAL QUI N’ A QUE DE NOM, ELLE VIENT D’ ETRE RENVOYEE CHEZ ELLE LE VENTRE ET LES TRIPPES INFECTES POUR POURRIR LENTEMENT ET PROGRESSIVEMENT EN LUI RECOMMANDANT DE RENOUVELER SES PANSEMENTS.
3/ ET ENCORE UNE AUTRE D’ EL AIOUN A CAUSE D’ UNE ERREUR MEDICALE A TAOURIRT TRANSPORTEE D’ URGENCE A EL FARABI A ETE RENVOYEE CHEZ ELLE SANS UNE MAIN, ET SANS AUCUN ACCOMPAGNEMENT D’ASSISTANCE. DIEU SEUL SAIT QUEL SERAIT SON ETAT PSYCHOLOGIQUE ET CELUI DE SES ENFANTS ET DE LEUR PERE. CELA SANS COMPTER LES CAS PRECEDENTS ET SIMILAIRES ET CEUX PASSES INAPERCUS.
Voici les liens des articles relatifs aux incidents de la santé qui ont fait un grand bruit à TAOURIRT et à EL AIOUN, suivis de commentaires, et que malheureusement il n’y a eu aucune suite favorable à tous les appels et requêtes faites par les parents des victimes et les honnêtes citoyens.
http://www.taourirt.info/article.php?s=5e33058013
http://www.elaioun.com/news5538.html
http://www.elaioun.com/news5524.html
http://www.elaioun.com/news5516.html
IL Y A DE QUOI RESSENTIR LE CHOC, UN CHOC DIFFICILE A AMORTIR …
SERAIT-IL DE L’INCONSCIENCE ? DE L’INDIFFERENCE ? DE L’IRRESPONSABILITE ? DE LA « HOGRA » ? DU JEMENFOUTISME ?  OU DE L’IGNORANCE ? IL FAUT SE RAPPELER QUE L’IGNORANCE N’A JAMAIS SERVI PERSONNE !!! QUELLE HORREUR !!!!!
COMPTENT- ILS ( NOS MEDECINS) SUR LES ONG POUR ORGANISER DES CARAVANES MEDICALES  AFIN DE LEUR PREPARER DES FESTINS SUPPORTES ET PREPARES PAR CES PAUVRES GENS ET DE  LES PROMOUVOIR QUANT A UN AUTRE AVENIR?
*MAIS SOYONS SURS QUE NI LES UNS NI LES AUTRES  N’ABDIQUERONT, ILS RESTERONT TOUJOURS AU SERVICE DE L’ACTION SOCIALE. IL FAUT SE RAPPELER QUE DEPUIS LE DEBUT DE LA VIE, LES ETRES ONT TOUJOURS VECU EN COMMUNAUTES ORGANISEES , *CEUX DOTES D’ UNE INTELLIGENCE ONT FAIT L’HISTOIRE. CETTE DERNIERE N’A RIEN LAISSE ECHAPPER, CAR ELLE EST ETANCHE. DESORMAIS ELLE N’EPARGNERA PERSONNE ET ELLE EN REPARLERA,  Voici l’un des repères pour s’en souvenir : http://www.elaioun.com/news5549.html.
*AU FINAL, ACTEURS ASSOCIATFS ET MILITANTS DES DROITS HUMAINS DE LA VILLE D EL AIOUN SIDI MELLOUK ( les enfants de la ville les appellerais-je avec fierté ) SONT EN TRAIN DE SE RASSEMBLER ET DE LANCER DES  APPELS AUX ESPRITS (R) EVEILLES  ET SAINTS POUR SE MOBILISER  ET FAIRE PREUVE DE LEUR SOLIDARITE EN PARTICIPANT CONCRETEMENT AFIN DE DEFIER CES HORREURS  DANS  L’ULTIME BUT : CELUI  DE VENIR EN AIDE A CES DEMUNIES ET CE, POUR L’ UNIQUE RAISON QUI EST LA DIGNITE HUMAINE,  CELA NE PEUT QUE LES HONORER. ILS SONT HAUTEMENT SALUES.
AVEC TOUS MES RESCPECTS AUX PRATICIENS CONSCIEUCIEUX ET HONNETES, J’EN CONNAIS  CAR IL Y A DE GRANDS MILITANTS DANS CE NOBLE METIER ET QUE L’ON NE PEUT QUE FELICITER POUR LEURS GRANDES ACTIONS SOCIALES.
POURVU QUE MONSIEUR LE WALI, COORDINATEUR ET ANIMATEUR DE TOUS LES SERVCES REGIONAUX, SE PENCHE AUSSI SUR LA QUESTION DE LA SANTE PUBLIQUE COMME IL LE FAIT POUR LES INFRASTRUCTURES DE LA VILLE ET DE LA REGION AFIN D’EXAMINER CE QUI SE PASSE A L’ HOPITAL EL FARABI D’OUJDA ET A CELUI DE TAOURIRT, ET CERTAINEMENT DANS LES HOPITAUX ET  LES CENTRES DE SANTE DES AUTRES VILLES, COMME MASSACRE DU A L’INCOMPETENCE, AU LAISSER ALLER ET AU MANQUE DE MOYENS ET SURTOUT DE CONTROLE.
NOUS SERONS RAVIS DE *REMARQUER LE CORPS MEDICAL DE NOS HOPITAUX  ACCOMPLIR LEUR MISSION COMME IL SE DOIT ET RENVOYER NOS MALADES DONT NOS PROCHES GUERIS CHEZ EUX ET LES FEMMES ENCEINTES ACCOUCHER DE LEURS NOUVEAUX NES DANS LA DOULEUR  NATURELLE SUIVIE D’UNE DOUCEUR DU SOURIR AFFECTIF DE LA BELLE MAMAN A LA PREMIERE VUE DE SON BEBE, SON ESPOIR,  REMIS DANS SES BRAS POUR L’ALLAITER, ET CE, SOUS UNE HAUTE SURVEILLANCE ET GRANDE COMPETENCE DE CE CORPS MEDICAL, PLUTOT QU’INFIRMES OU MORTS SUITE A CES INCOMPÉTENCES ET AU MANQUE DE SAVOIR FAIRE ET A L’INDIFFERENCE. CE QUI SE PASSE DANS NOS HOPITAUX PUBLIQUES NE PEUT ETRE DIGNE DES ACTEURS SOCIAUX DE CE CALIBRE.
C’EST FACILE DE DETRUIRE ! MAIS CE SERAIT DIFFICILE DE CONSTRUIRE, DES FOIS IMPOSSIBLE DE REPARER…
AVEC TOUS MES RESPECTS  VOTRE EXCELLENCE MONSIEUR LE WALI DE LA REGION DE L’ORIENTAL ET GOUVERNEUR D’OUJDA– ANGAD, SI VOUS ME LISEZ OU SI VOTRE CHARGE DE PRESSE VOUS FAIT PAVENIR MON ECRIT , ON NE PEUT QUE DENONCER CES MALFAITEURS DANS L’ESPOIR DE VENIR EN AIDE A CES VICTIMES ET POUR QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE.
Mohammed BOUASSABA, ACTEUR ASSOCIATIF/RABAT, NATIF DE TAOURIRT.

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

6 Comments

  1. loutfi messaoudi
    29/01/2014 at 00:16

    On n’a pas le droit de juger une personne sans connaître toute sa vie; ce qui signifie que tes jugements sont toujours faussés par une connaissance partielle de la personne! Aimes les autres comme ils sont et respectes les .S’il vous plaît, mon fils de Taourirte. Ne pas confondre les choses, chacun selon sa spécialité et en d’autres termes, directement critiqué
    les responsables du ministère de la santé . Je vais vous dire un grand secret, mon cher taourirti :
    Vous devez être conscient que la responsabilité est liée aux responsables concernées, par contre c’est sur d’ avoir des conséquences désastreuses

  2. Mohammed BOUASSABA
    30/01/2014 at 03:14

    Monsieur LOUTFI bonsoir (ou bonjour).
    pour que vous puissiez arriver à bien comprendre ce j’ai écrit relisez attentivement mon article si dessus. et pour que vous puissiez me connaitre et me comprendre lisez ceci sur le meme site:
    1/ BON ANNIVERSAIRE TAOURIRT 1et 2 suivi de la COLLINE DU ZA en 7 parties.
    2/ A COEUR OUVERT 1 et 2
    ça vous permettrait de cultiver votre jardin
    je vous remercie et vous souhaite bonne lecture.

  3. Fatima ZIANOU
    01/02/2014 at 16:29

    Le secteur public de la santé représente un grand problème dans toutes les régions marocaines et non seulement dans la région de l’Oriental. Pour atteindre les objectifs , il est nécessaire d’améliorer la gestion hospitalière, d’assurer un meilleur encadrement médical et paramédical, de renforcer les équipements médicaux-techniques et les services généraux, de résoudre le problème de maintenance, d’assurer suffisamment les moyens pour le fonctionnement de l’hôpital, en particulier des produits pharmaceutiques et médicaux, et enfin, d’améliorer l’accueil des malades.
    ci-dessous un extrait du rapport sur la santé dans le Monde publié par « l’Organisation mondiale de la Santé » (OMS) en 2000.
    Les cinq objectifs d’une réforme du secteur de la santé : Les réformes du secteur de la santé s’efforcent de remédier à des problèmes de soins de santé à l’échelon systémique, qui entra- vent la mise en œuvre des services prioritaires. Cinq objectifs sous-tendent les réformes. ■Efficacité. Les améliorations apportées au secteur de la santé doivent l’être au coût le plus faible possible.
    ■Qualité. Des services cliniques adaptés et sûrs, des équipements adéquats, des personnels qualifiés, ainsi que des médicaments, des fournitures et des équipements essentiels doivent être disponibles. ■Équité. Les ressources en matière de santé doivent être réparties de manière équitable, de manière à ce que nul ne se voie refuser l’accès aux soins de base.
    ■Écoute et le respect du client. Le système doit répondre aux attentes de la population et protéger ses droits, y compris ses droits à la dignité individuelle, à la vie privée, à l’autonomie de décision et au choix de prestataire de soins.
    ■Viabilité. Le système de santé peut continuer à atteindre ces objectifs sur la base des ressources disponibles.

  4. hakima
    01/02/2014 at 23:55

    Quand on passe par les hôpitaux
    et les urgences on comprend pourquoi les accidentés meurent facilement au maroc
    c’est tellement compliqué

    un petit malaise peut vous conduire vers une complication de la santé
    à cause des formalités
    de l’accueil inhumain des malades

    le système de la santé devrait changer
    afin de permettre aux démunis de trouver des solutions à leurs problèmes de santé

  5. Mohammed BOUASSABA
    03/02/2014 at 01:05

    Voici deux commentaires ciblés où leurs auteurs présentent aux lecteurs un diagnostic remarquable, bref et succinct de notre système sociomédical, à savoir la manière et méthodes anarchiques avec lesquelles il est géré et qu’elles dénoncent, les origines des maux qui le rongent et les suggestions quant à le faire sortir de l’impasse.
    Deux commentaires que je trouve objectifs et édifiants :
    – Objectifs du fait qu’ils comportent des remarques sur les failles que représentent les services de la santé du secteur public et que nulle personne n’est censée ignorer.
    – Édifiants car ils sont construits sur une bonne réflexion à savoir qu’ils sont instructifs et comportent des suggestions quant aux personnes supposées responsables et appelées à veiller sur sa bonne marche.
    Je ne peux que remercier ces DEUX BONNES DAMES pour leur critique constructive de ce système auquel sont soumis nos hôpitaux et leur présente mes HOMMAGES pour leur niveau d’instruction et leurs connaissances ; elles ont par ailleurs bien montré leur soutien moral et affectif aux personnes nécessiteuses et démunies.
    A BON ENTENDEUR.

  6. Ahmida MEZIANE
    06/02/2014 at 19:11

    REACTIONS
    1.au commentaire de fatima ZIANOU : je me demande quel est l’intérêt de publier ce fameux « extrait du rapport sur la santé dans le monde publié par l’OMS en 2000 » en guise de réaction à l’article de Mr BOUASSABA. Les cinq objectifs énoncés me rappellent un skeatch de cet humouriste français dont j’ai oublié le nom et dont le titre est le « manuel du parfait soldat » critiquant magistralement l’armée française. En clair, tel qu’il ressort des faits relatés Mr BOUASSABA, ces cinq objectifs demeurent, jusqu’à preuve du contraire et de façon générale ( je n’occulte pas les exceptions ) , des slogans et des voeux pieux !! – vous avez dit « efficacité » ? que dites vous des attentes interminables et des rendez vous donnés ( difficilement) pour des mois ? – vous avez dit « qualité » ? de la qualité de quoi et/ou de qui parlez vous? la seule qualité que je vous concède est celle du niveau de nos valeureux médecins et infirmiers ( es) dont la compétence ne peut être mise en cause ( toutes origines de formations confondues) – vous avez dit « équité » ? avez-vous assisté au tri et au tamisage qui s’opère dans les hôpitaux pour les admissions, les soins et autres services ? – vous avez dit « écoute » ? Savez-vous que ces responsables-décideurs sont des mal-entendants concernant l’évaluation des besoins des populations en matière d’infrastructure, de ressources humaines, de budget …. ? vous avez dit « viabilité » ? no comment !!. Voila ce que pensent les gens comme Mr BOUASSABA de ces soi-disants objectifs. Je finirai en demandant à fatima ZIANOU de publier une éventuelle évaluation de ce qui a été appliqué depuis 13 ans puisque ces objectifs ont été fixés en 2000, selon ce commentaire. Je n’exclus pas de mation le respect et les hommages que je dois à Fatima ZIANOU.
    2.au commentaire de Mr LOUTFI : je n’ai pas compris ce qu’il veut dire dans son commantaire et particulièrement son dernier paragraphe
    3.à l’article de Mr BOUASSABA : vos propos sont loin d’être de la fiction, ils traduisent une réalité et un vécu incontestables. BRAVO ! néanmoins, je pense, pour ma part, que vous auriez dû signaler que ces problèmes ne sont pas généraux car je suis persuadé que nous disposons d’agents médicaux ( tous niveaux confondus) et de gestionnaires compétents, intègres et consciencieux
    4.pour HAKIMA no comment !

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.