Home»Cours»La Boîte à Merveilles de Séfrioui: la solitude du narrateur

La Boîte à Merveilles de Séfrioui: la solitude du narrateur

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Le chapitre premier de la Boîte à Merveilles s’attarde longuement sur le thème de la solitude de Sidi Mohammed en sa qualité de narrateur .Le mot revient souvent surtout au début de l’œuvre :
– ‘’Je songe à ma solitude’’ (page 3) ;
-‘’Ma solitude ne date pas d’hier’’ (page3) ;
-‘’A six ans, j’étais seul, peut-être malheureux, mais je n’avais aucun point de repère qui me permît d’appeler mon existence : solitude ou malheur’’ (page 6)
– ‘’Je n’étais ni heureux, ni malheureux. J’étais un enfant seul’’ (page6)
-‘’ En attendant, j’étais seul au milieu d’un grouillement de têtes rasées, de nez humides…’’ (Page 8).
Il est vrai que Sidi Mohammed le narrateur est un enfant seul au sens large du terme et cette solitude l’a profondément marquée.
Mais sa solitude ne s’arrête pas au chapitre premier, au contraire, elle s’étale pour couvrir tout le roman :
-‘’Je sentis ma solitude devenir lourde à m’étouffer’’ (page 50)
-‘’Hélas ! Déjà, j’étais voué à la solitude’’ (page 65)
-Sidi Mohammed est un enfant unique : il est le premier de sa famille et qui plus est un mâle, né dans une famille où la mère est omniprésente : une mère grincheuse, difficile de caractère et de tempérament changeant. D’un côté, le fils ne quitte jamais le pan du haïk de sa mère auquel il est constamment agrippé et de l’autre, chaque fois que Lalla Zoubida souffre d’un manque matériel ou affectif, elle vide sa bile sur son fils qu’elle traite des noms les plus abjects et les plus dégradants :’’tête de mule’’ ; âne à face de goudron’’ ; chien galeux’’ ;’’ juif sans dignité’’ (page 104). Sont-ce là des marques de tendresse et d’affection d’une mère pour son enfant unique ?
– Il est seul à Dar Chouafa où il n’y a aucun enfant de son âge en dehors de Zineb, une fille qu’il méprise et avec qui il ne peut combler le creux de son existence de jeune garçon de 6 ans. Quand il lui arrive de parler de Zineb, c’est en négatif :
’’ Elle s’appelait Zineb et je ne l’aimais pas ‘’ (page5)
‘’ Cela m’est égal qu’on ne retrouve pas Zineb, je pleure parce que j’ai faim !’’(page47
‘’ Une fille aussi bête que Zineb ne peut rien trouver d’amusant dans sa pauvre cervelle’’ (page71)
Leurs jeux, ils ne sont pas nombreux, il faut l’avouer, se terminent presque toujours par des bagarres.
‘’Nous avions réussi à avoir du thé que nous avions transvasé dans une théière de fer-blanc, jouet de Zineb et pour finir nous nous étions battus’’ (page 54).
Il la tient responsable de ses malheurs qu’il lui fait payer :’’ Je lui enfonçai les ongles dans les joues, lui arrachai les cheveux par touffes, lui envoyai de formidables coups de pied dans le ventre.’’ (page97)
L’univers est strictement adulte et à dominante féminine. Au bain maure, dans une atmosphère d’indécence et de nudité féminines, il s’écrie’’ je me sentais plus seul que jamais’’ (page 10).
-Il se sent seul au msid parmi les apprentis fkihs qui s’acharnent sur leurs planchettes et ne remarquent même pas sa présence. De son côté il ne les aime pas parce que leurs mondes sont différents : lui, il aime le rêve, eux la réalité. :‘’Nous habitions des univers différents. J’avais un penchant pour le rêve. […….] Je désirais que l’invisible m’admît à participer à ses mystères. Mes petits camarades de l’école se contentaient du visible.’’ (page6)
Le jugement qu’il porte sur eux par le biais d’une figure de style très dévalorisante, à la fois plaisante et suggestive, est très significatif’’ En attendant [d’avoir dix ans] j’étais seul au milieu de têtes rasées, de nez humides’’ (page 8)
Il est seul tout au long de l’oeuvre : il n’y a pas un seul garçon de son âge avec qui il peut évoluer, limer sa personnalité sur celle des garçons de son âge pour la développer au moyen des activités ludiques mâles. Les rares fois où il a l’occasion de jouer c’est avec des filles et à des jeux féminins ; cela se termine souvent très mal. Sa solitude s’accentue encore plus avec le départ de son père pour la campagne, le temps de se faire un capital et de remonter son atelier de tissage fermé après la perte de son capital. Sa mère le trimbale de maison en mausolée, et du mausolée chez le voyant. Il lui arrivait même de le laisser seul, ce qui contribue à creuser encore plus sa solitude déjà profonde :’’ Après déjeuner, ma mère me recommanda d’être bien sage, prit son haïk et partir rendre visite à Lalla Aïcha son amie. [….] Je me souviens encore des heures affreuses passées à l’attendre.’’(page188)
Le narrateur retient de cette tranche de son enfance un sentiment de solitude, d’abandon et d’oubli. Il en est marqué pour le restant de sa vie :’’ Ma mémoire était une cire fraîche et les moindres événements s’y gravaient en images ineffaçables. Il ma reste cet album pour égayer ma solitude, pour me prouver à moi-même que je ne suis pas encore mort.’’(page 6)

NB : les numéros des pages renvoient à l’édition ’’Librairie des Ecoles- Casablanca’’

Zaïd Tayeb 27-10-2007

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

436 Comments

  1. ibtissam
    02/06/2012 at 00:16

    merci :)

  2. mouhamed ouakka
    29/08/2012 at 02:16

    oui la boite a merveilles c’est un beux roman wakh s3iba chwiyya ya a les amais

  3. khalil
    09/09/2012 at 13:56

    svp est ce que je peux avoit le contexte historique et social de la boite a merveilles ??

  4. yassine
    13/09/2012 at 19:19

    s’il vous plait je peux avoir une analyse sur la condition féminine dans le roman ? merci

  5. hamid
    24/09/2012 at 20:20

    merci beaucoup

  6. hamza
    29/09/2012 at 23:29

    merci bp

  7. rachid baqqas
    30/09/2012 at 12:59

    merci beaucoup et a bon chonse a tout

  8. meryem
    02/10/2012 at 00:37

    merciiiiiiiiiiiiiiii bzafffffffffff

  9. Amine
    05/10/2012 at 15:37

    Merci Beaucoup

  10. souha
    10/10/2012 at 21:39

    meeeeeeeeeeeeeeerci!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  11. nour
    15/10/2012 at 21:38

    ca si bien merci beaucoup

  12. oumaima
    29/10/2012 at 13:42

    merci beucouppppppppp

  13. fatima abbou
    01/11/2012 at 18:07

    Mérci beaucoup vraiment c »est du bon boulot,ça ma vraiment m’aida pour faire une résumé à chaque chapitre . Je vous remercie une autre fois et je vous souhaite une vie pleine du bonheur et d’apprentissage insha allaaaah @+

  14. aziz
    03/11/2012 at 17:01

    lay rham likom lwalidine

  15. ayoub karim
    12/11/2012 at 22:28

    je veut la situation du passage page 26à 28

  16. zaid
    15/11/2012 at 01:59

    merci beaucoup.

  17. mery
    17/11/2012 at 20:51

    j ai un expose sur l education de sidi mohammed je ne sais pas quoi ecrire

  18. soumia samya
    23/11/2012 at 01:25

    merci beaucoup pour c’est resumer

  19. majdouline
    05/12/2012 at 22:04

    merci bien

  20. Anass Elkadi
    06/12/2012 at 20:50

    Thank you very much !! ^_^ !!

  21. Anonyme
    04/01/2013 at 22:40

    merci

  22. ouaniss
    08/06/2013 at 11:16

    merci bcp

  23. imane
    09/06/2013 at 16:05

    plz je veut tout les situation de passage de la boite a merveille

  24. meriame
    18/09/2013 at 21:57

    dsl mais moi je ne trouve pas toutes les informations que je l’aimee ?? et merci pour cette travaillee :D

  25. looooooool
    24/09/2013 at 21:46

    lloooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooolllllllllllllllll

  26. wissal zizi
    20/10/2013 at 15:42

    merciii boucoup pour c’est explications

  27. dounia
    09/11/2013 at 16:41

    je veux le théme de la femme et la société marocaine :'(

  28. ahlam
    11/11/2013 at 21:24

    thank you soo mutch for your help

  29. mokhtar
    14/11/2013 at 23:12

    les theme de la mort de la boit a merveille

  30. ikram elmaslouhi
    27/11/2013 at 01:23

    merci beaucoup mais je veux poser une problématique pour ce sujet de la solitude mais j arrive pas :/ si il ya quel-qu un qui peux m aider sil vous plais fais moi signe !! et merci

  31. sarah khattabi
    01/12/2013 at 14:20

    merci beaucoup :)

  32. kawtar
    27/04/2014 at 12:39

    merciii infiniment

  33. nada
    22/05/2014 at 18:15

    mmmmmmmeerrciii

  34. yassine boatrous
    27/10/2014 at 13:00

    je suis tr »s heureux de lire ce roman mes je veux dire merci a Ahmed sefrioui

  35. zahra
    29/10/2014 at 19:43

    merci pour votre explication

  36. Anas
    21/11/2014 at 14:23

    Merci pour tous ce que vous viens d’écrivez et c’est bien pour les élèves pour bien comprendre cette magnifique autobiographie

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.