Home»Correspondants»L’emploi, la formation et les relations sociales au cœur du développement régional / VIDEOS

L’emploi, la formation et les relations sociales au cœur du développement régional / VIDEOS

0
Shares
PinterestGoogle+
 

« L’emploi, la formation et les relations sociales au cœur du
développement régional », thème d’une rencontre à Saïdia
L’emploi, la formation et les relations sociales au cœur du
développement régional est le thème d’une rencontre organisée, mardi à
Saïdia, par l’union régionale de la Confédération Générale des
Entreprises du Maroc (CGEM) de l’Oriental.
Cette rencontre a constitué une occasion pour souligner la dynamique
de développement et de modernité enclenchée par l’Initiative royale
pour le développement de l’Oriental et les efforts déployés par les
acteurs locaux pour booster les investissements dans cette région.
Tous les ingrédients sont aujourd’hui réunis pour réussir le
décollage économique de cette région et renforcer son attractivité,
ont indiqué les intervenants lors de cette rencontre marquée aussi par
la présentation de la feuille de route de la section régionale de la
CGEM.
Ce plan d’action qui accorde un intérêt particulier à certaines
problématiques des entreprises (emploi, formation et relations
sociales), a indiqué le président de ladite section, Abdelkrim Mehdi,
ambitionne d’améliorer le climat des affaires, d’accompagner les
entreprises et de les faire bénéficier des outils de financement mis à
leur disposition, en plus de la promotion du partenariat public-privé.
La nouvelle organisation de la CGEM-Oriental, qui se veut une force
de proposition dans la région, s’articule autour de trois piliers
importants, à savoir la représentativité régionale (des
vice-présidents au niveau des villes), une représentation sectorielle
(cinq secteurs d’activité retenus) et une représentation transversale
en charge des questions de la formation, financement et partenariat et
de la fiscalité.
De son côté, le chef de la division du contrôle de l’application de
la législation du travail au ministère de l’Emploi et de la formation
professionnelle, Tahiri Hussein, a souligné que les relations sociales
revêtent une importance particulière dans le développement des
entreprises et l’amélioration du cadre du travail à travers la
promotion du dialogue social et la négociation collective aussi bien
au niveaux local et sectoriel que sur le plan national.

Mettant l’accent sur l’émergence au Maroc d’une nouvelle culture du
patronat, il a noté que le patronat a donné le signal de relations
syndicales matures et sérieuses, qui appellent au dialogue et à
l’échange pour rompre avec les rapports de force qui prédominaient
jusque là.
Nous sommes conscients qu’on est appelé continuellement à s’adapter
et à se moderniser en adoptant de nouvelles méthodes de gouvernance
qui nous permettent la réalisation de nos objectifs qui visent la mise
en place d’un travail décent et l’instauration d’une paix sociale,
facteur principal du développement économique et social, a-t-il encore
ajouté.
L’accent a été également mis lors de cette rencontre sur le problème
de l’informel, la promotion de la démocratie sociale, la
réglementation du droit de grève, l’encouragement de la formation des
jeunes au sein des entreprises, l’offre de formation dans la région de
l’Oriental, ainsi que sur certains indicateurs concernant la région de
l’Oriental.
Plusieurs conventions ont été signées à l’issue de cette rencontre.
Ces conventions visent notamment le renforcement du partenariat en
matière de médiation sociale afin de prévenir et/ou résoudre les
conflits sociaux futurs dans les entreprises.
Elles ont aussi pour objectifs de rapprocher les universités, les
étudiants et le corps professoral du monde de l’entreprise et de
permettre aux stagiaires une meilleure insertion dans les entreprises
régionales sur la base de thématiques précises définies chaque année.
L’une des conventions ambitionne par ailleurs de renforcer le
partenariat entre la CGEM-Région de l’Oriental et les instances
publiques agissant dans les domaines de la formation et l’emploi dans
la région de l’Oriental pour mettre en adéquation l’offre formation
avec le marché de l’emploi.
Elle définit les modalités de la mise en place du Groupe de Travail
pour l’Observatoire Régional sur l’Emploi, la Formation et les
Ressources Humaines dans la région de l’Oriental, intégrant l’ensemble
des partenaires de cette convention.

MAP

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.