Home»Enseignement»rencontre Nationale sur l’orientation active à l’UMPOujda

rencontre Nationale sur l’orientation active à l’UMPOujda

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Rencontre Nationale sur

l’orientation active

et dispositifs d’accompagnement

pour favoriser la réussite et la lutte contre le décrochage

scolaire et universitaire.
l’Université Mohammed Premier d’Oujda organise en collaboration avec le ministère de l’éducation Nationale, de l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique (secteurs scolaire et supérieur) et avec l’Académie de la région orientale pour l’éducation et la formation une rencontre Nationale du 28 au 30 avril 2011 sur l’orientation active et les dispositifs d’accompagnement pour favoriser la réussite et la lutte contre le décrochage scolaire et universitaire.
– La manifestation du 28 avril 2011 sera animée par des responsables du ministère concerné (Ens.Scol & Ens.Sup) et représentée par les universités et académies régionales d’éducation et de formation du Royaume.
– La journée d’étude du 29 avril 2011 étudiera les dispositifs d’accompagnement pour la promotion de la réussite et la lutte contre le décrochage scolaire et universitaire, avec la participation des professeurs de l’Université Mohammed Premier d’Oujda et cadres d’orientation de la délégation d’Oujda.
– Le 30 avril 2011, la  caravane d’information et d’orientation qui est un meilleur exemple de proximité pour répondre aux attentes et préoccupations de nos élèves et futurs étudiants. se à la ville de jérada.

Durant cette séance d’information, le responsable de Service des Bouses et Stages à la Direction de la Formation des Cadres (Département de l’Enseignement Supérieur), présentera aux futurs étudiants les offres de bourses de coopération.

Dans le cadre du théâtre universitaire, cette caravane sera accompagnée par des étudiants de la filière d’animation socioculturelle de la Faculté des lettres d’Oujda qui présenteront une pièce théâtrale au public .

Ca sera l’occasion pour les futurs bacheliers d’apprendre que le théâtre universitaire permet aux étudiants de développer, de façon libre et complémentaire leurs créativités et la possibilité de s’exprimer dans des espaces qui eux-mêmes ont construits…

PRESENTATION

La journée d’étude organisée le 21 mai 2009 par l’axe Gouvernance de la CUI-CUD / UMP ( Activité affaires Estudiantines), a été consacrée à la réflexion sur la place que doit occuper l’étudiant dans le système universitaire (à travers l’accueil, l’information, l’orientation, etc.) .
Cette rencontre a permis aux différents acteurs universitaires et cadres de l’éducation nationale  intervenant au niveau des formations secondaire, professionnelle et privée d’échanger leurs points de vue et de débattre pour trouver des solutions aux problèmes les plus importants :
–    l’existence d’un fossé entre le secondaire et le supérieur,
–    les besoins et attentes non identifiés des élèves et des étudiants,
–    la non-implication de l’élève / étudiant dans sa formation,
–    le manque de visibilité quant aux offres en formation et passerelles existant à l’échelle de l’université,
–    le taux élevé de redoublements et de décrochages
–    l’absence de projet personnel encadré comme mesure visant l’autonomisation de l’élève et comme cadre d’initiation à la professionnalisation.
Le débat riche qui a suivi la présentation des interventions a permis de développer les idées exposées. Tous les intervenants ont souligné les difficultés, les lacunes et les déficits de notre système secondaire et supérieur. Une grande partie de ces lacunes résulte du fossé creusé et involontairement entretenu entre le secondaire et le supérieur.
La rencontre Nationale du 28-29-30 avril 2011 qui sera organisée par l’Université Mohammed Premier d’Oujda (CioVe & CUI-CUD/Axe Gouvernance : Affaires Estudiantines) et par l’Académie de la région orientale pour l’éducation et la formation, en collaboration avec le ministère de l’éducation Nationale, de l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique (secteurs scolaire et supérieur), s’inscrit dans la continuité: elle porte sur l’orientation active et les dispositifs d’accompagnement pour favoriser la réussite et lutter contre le décrochage scolaire et universitaire.
C’est pour la première fois que des responsables de l’enseignement des deux secteurs (scolaire et supérieur : ministère – Universités – AREFs), se rencontreront tous ensemble pour discuter le sujet de l’orientation du secondaire vers le supérieur ainsi que les dispositifs pour la promotion à la réussite et la lutte contre le décrochage scolaire et universitaire.

L’orientation active :
Le redoublement et le décrochage au niveau de l’enseignement supérieur marocain affichent des niveaux élevés. Ainsi, on enregistre un taux de redoublement annuel moyen de 17% pour l’ensemble des filières de licence. Ce taux atteint 30% dans les établissements à accès ouvert et, dans le cas des filières des Sciences Juridiques Economiques et Sociales, dépasse même 36%. De manière générale, la première année de cursus enregistre les taux les plus élevés variant entre 34% et 49% selon le domaine d’études. Il faut dire qu’en plus des étudiants qui quittent l’enseignement supérieur sans aucun diplôme, le nombre des étudiants contraints de se réorienter ne cesse d’accroître au fil des années, d’où la nécessité d’accorder une attention plus soutenue à l’orientation des élèves.
Si l’on convient que l’échec dans les études est un phénomène complexe, et que ses raisons sont diverses, le choix non réfléchi d’une formation de l’enseignement supérieur par un élève de terminale peut en être l’origine, d’où l’intérêt d’un meilleur accompagnement des futurs étudiants dans leurs choix d’études post-bac.
Conscients du rôle important de l’information et d’aide à l’orientation dans la lutte contre le redoublement et le décrochage des étudiants, les concepteurs du plan d’urgence de l’éducation nationale 2009-2012, ont inscrit parmi les mesures du projet de la mise en place, un système d’information et d’orientation efficient, E3P7 (Ens.Scol) P21 (Ens. Sup.), ayant pour objectif principal d’aider l’élève à s’orienter vers une formation adaptée à son profil et lui offrant les meilleures perspectives en termes de débouchés sur le marché de l’emploi : le développement de l’orientation active.
Le phénomène de la déperdition ou de l’échec scolaire et universitaire est l’une des problématiques cruciales de la réalité éducative, d’où l’intérêt que lui porte des pédagogues, des sociopédagogues, des sociologues, des psychosociaux afin de l’étudier et d’aider à réfléchir sur des solutions justes et adéquates.
Beaucoup d’élèves et étudiants s’inscrivent au secondaire ou au supérieur  sans pouvoir pour autant y demeurer le temps légal . Cela les empêche de bénéficier du niveau d’instruction exigé pour une insertion qualifiée dans la hiérarchie socioprofessionnelle.
Cet abandon peut être dû à des raisons volontaires ou à des raisons involontaires :
–    les raisons  volontaires et personnelles résultent des situations socio-économique, psychologique, de l’environnement familial, du manque d’information, du manque d’accompagnement (psychologique, pédagogique et de la vie scolaire ou universitaire, etc.)
–    les raisons involontaires découlent de certaines inadéquations de la législation et des règlements : certains élèves ou étudiants se trouvent en effet obligés de quitter l’établissement suite à des décisions fondées sur des textes législatifs ne prenant pas en considération les particularités des étudiants.
Renforcement des dispositifs d’accompagnement pour favoriser la réussite et lutter contre le décrochage scolaire et universitaire:
Pour plusieurs raisons, chaque année, des milliers de jeunes sortent du système scolaire et universitaire sans diplôme. La lutte contre cette situation reste une préoccupation de tous les acteurs concernés. Des actions ont été prises et programmées dans les projets du plan d’urgence visant la lutte contre le décrochage, à titre d’exemples :
–    Edition et diffusion de l’information relative à l’offre des les formations universitaires, fondamentales et professionnelles, au profit des élèves du secondaire, à travers des campagnes d’information et de communication et des actions visant la découverte de l’université.
–    Instauration du  tutorat et accompagnement personnalisé qui donnent la possibilité de conseiller et de guider l’élève et l’étudiant dans son parcours et, en particulier, de répondre de manière individualisée aux besoins des étudiants en difficulté.
–    Développement des passerelles de réorientation destinées aux étudiants mal orientés ou décrocheurs, pour leur permettre de changer de parcours (réorientation).
Mais sans l’implication de tous les acteurs concernés (Centre d’accueil et d’information et aide à l’orientation, administration, enseignants, parents,  conseillers pédagogiques, psychosociaux, société civile, élèves et étudiants…), ces dispositifs restent sans résultats positifs.
La rencontre Nationale du 28-29 avril 2011 représentée par des responsables du ministère des deux secteurs, par 15 universités marocaines et 16 Académies régionales d’éducation et de formation, sera l’occasion, aux uns et aux autres, d’exposer ces problématiques et de répondre à ces questions. Il s’agira également d’unifier et d’harmoniser les dispositifs (Orientation et accompagnement) au niveau de toutes les régions ainsi qu’au niveau des deux secteurs de l’enseignement (secondaires et supérieur), pour réduire le fossé existant entre ces deux secteurs, et ce pour l’avenir le bien être de notre jeunesse marocaine.

Déplacement de la caravane d’information, d’orientation à la ville de Jérada :
La Caravane d’information et d’orientation est un meilleur exemple de proximité pour répondre aux attentes et préoccupations de nos élèves et futurs étudiants. Cette caravane qui sillonne annuellement les villes de la région orientale du royaume, se déplacera le 30 avril 2011 vers la ville de jérada.
Durant cette séance d’information, le responsable de Service des Bouses et Stages à la Direction de la Formation des Cadres (Département de l’Enseignement Supérieur), présentera aux futurs étudiants les offres de bourses de coopération.
Dans le cadre du théâtre universitaire, cette caravane sera accompagnée par des étudiants de la filière d’animation socioculturelle de la Faculté des lettres d’Oujda qui présenteront une pièce théâtrale au public .
Ca sera l’occasion pour nos élèves d’apprendre que le théâtre universitaire permet aux étudiants de développer, de façon libre et complémentaire leurs créativités et la possibilité de s’exprimer dans des espaces qui eux-mêmes ont construits…
Ahmed DERKAOUI
Sec.Gén.FLSHOujda
Responsable du projet 21(Plan d’urgence) – UMP
Responsable de l’activité : Affaires Estudiantines (Axe Gouvernance)
Coopération Universitaire Institutionnelle- CUD / UMP

PROGRAMME DU 28 AVRIL 2011

– 08h à 09h: Accueil des participants;

– 09h à 09h40: Séance d’ouverture :

. Allocution de Monsieur le Président de l’université Mohammed Premier d’Oujda
. Allocution de Monsieur le Directeur de l’AREF d’Oujda ;
. Allocution de Monsieur le Directeur de l’Information et de l’Orientation au Ministère de l’Education Nationale ;
. Allocution de Monsieur le Directeur  de la Formation des Cadres du département de l’Enseignement Supérieur ;
. Allocution du comité organisateur ;

– 09h40 à 10 h15: Exposé concernant la procédure d’orientation active/ Directeur de l’Information et de l’Orientation, (M. Abdelmoumen TALIB) ;

– 10h 15 à 10 h45: Pause Café ;

– 10h45 à 13h: Ateliers sur les techniques d’accueil et d’entretien pour les futurs étudiants , animé Madame Chantal WOUTERS, directrice du Centre d’information et d’Orientation – UCL (Belgique);

– 14h30 à 17h: Ateliers de discussion et d’amélioration de la procédure d’orientation active (2groupes facilités par Mr AbdelIlah Afifi, Directeur  de la Formation des Cadres du département de l’Enseignement Supérieur et par Abdelmoumen Talib, Directeur de l’Information et de l’Orientation au Ministère de l’Education Nationale ) ;

– 17h30: Clôture de la rencontre ( lecture des P.V des ateliers – mots de clôture ).

PROGRAMME DU  29 AVRIL 2011 (Matin)
JOURNEE D’ETUDE
DISPOSITIFS D’ACCOMPAGNEMENT
POUR LA REUSSITE ET LA LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE
SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE

09h –  09h 30: Chantal WOUTERS  –  Directrice du Centre d’Information et d’Orientation –  UCL (Belgique)
Promouvoir la réussite : sur quelles bases sélectionner les dispositifs ? A quelles étapes du parcours de formation les intégrer ?

09h 30 – 10h: Abdelmoumen TALIB, Directeur de la Direction Chargée de l’Information et de l’Orientation, DCIO – Rabat
Mise en place d’un système d’information et d’orientation efficient
P21 (Ens. Sup.) – PE3P7 (Ens. Scol.) Du PU de l’éducation nationale 2009 – 2012.

10h – 10h 30: SLAYLI  Saidia, Conseillère en orientation scolaire -Délégation MEN-Oujda – Doctorante en patrimoine culturel et développement-FLSH-Oujda
Le réseau universitaire d’écoute et d’accompagnement psychologique et pédagogique.

10h 30 – 11h: Mohammed KEMBOUCHE, Vice-Doyen-Faculté des Lettres-OUJDA
L’avis pédagogique  (ou le taux de satisfaction) de l’étudiant: évaluer pour évoluer.

11h – 11h 30: Belkacem ELJATTARI , Coordinateur du CioVe – UMP OUJDA
Pour un espace communicationnel réussi:  « la dialectique information et orientation »
11h 30 – 12h: Oukacha  ATOINI, Inspecteur en orientation scolaire – Délégation MEN-Oujda :
Dans quelle mesure l’orientation scolaire peut-elle contribuer
à la réussite et la lutte contre décrochage ?

PROGRAMME DU  29 AVRIL 2011 (Après-midi)
JOURNEE D’ETUDE
DISPOSITIFS D’ACCOMPAGNEMENT
POUR LA REUSSITE ET LA LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE
SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE

15h 30 – 16h: Azzedddine MAZROUI –  Faculté des Sciences – OUJDA
Tutorat au sein de la faculté des sciences durant l’année universitaire 2010-2011.

16h –  16h 30:  JAAFAR Khalid., Ecole Supérieure de Technologie  – OUJDA
Le français (sur objectifs universitaires) dans les politiques linguistiques et les centres de langues des universités marocaines : esquisse d’une réflexion.

16h 30 – 17h: Noureddine ALEM  , Vice-Doyen – Faculté des Lettres –  OUJDA
Dispositifs et bonnes pratiques d’accompagnements universitaires
à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines d’Oujda.
17h- 17h 30: Moulay Ahmed EL GAMOUN- Faculté des Lettres – OUJDA
مولاي أحمد الكامون – أستاذ اللغة الإسبانية وآدابها – كلية الآداب – وجدة
التوجيه النشيط نحو نجاح جامعي للوحدات الأجنبية (اللغة والأدب الاسباني)

17h 30 -18h :  Driss MAKBOUB- Faculté des Lettres – OUJDA
إدريس مقبوب – أستاذ علم الاجتماع – كلية الآداب – وجدة
« الفشل الدراسي عند الفتيات القرويات، هل هو قدر؟ »

18h – 18h 30: Mohammed  DAOUDI, Inspecteur en orientation scolaire -Délégation MEN-Oujda
الداودي – مفتش التوجيه التربوي –  نيابة وجدة انكاد
مواكبة التلميذ في مساره الدراسي
PROGRAMME DU 30 AVRIL 2011
Caravane d’Information, d’Orientation et de la Vie Estudiantine
(Déplacement vers la ville de Jérada)

08h : Départ de la caravane d’Information et d’Orientation vers la ville de Jérada

09h 30h – 12h30: Centre culturel – ville de Jérada
–    Accueil des élèves des classes terminales de la ville de jérada et de sa région :
Répondre aux attentes et préoccupations des futurs bacheliers dans le domaines  des études supérieures .(Choix des filières – procédures d’inscription – régimes d’études et examens – Bourses locales ou étrangères – Activités de la vie estudiantines …)

–    Présentation des offres de bourses de coopération : Par M Abderazak BENSAGA, Chef de Service des Bouses et Stages à la Direction de la Formation des Cadres (Département de l’Enseignement Supérieur).

15h –  18h:  Centre culturel – ville de Jérada
Poursuivre l’activité de l’accueil des élèves des classes terminales de la ville de jérada et de sa région .

17h- 18h : Salle de théâtre du Centre culturel – ville de Jérada
Présentation d’une pièce par les étudiants de la filière animation socioculturelle – Faculté des lettres et des sciences humaines – Oujda.

 

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.