Home»Régional»Oujda : SM le Roi lance les travaux de construction de la 1ère tranche de la station d’épuration des

Oujda : SM le Roi lance les travaux de construction de la 1ère tranche de la station d’épuration des

0
Shares
PinterestGoogle+
 

SM le Roi lance les travaux de construction de la 1ère tranche de la station d’épuration des eaux usées d’Oujda

Commune d’Ahl Angad (Oujda), 08/07/08 – SM le Roi Mohammed VI a donné, mardi à la commune rurale d’Ahl Angad, le coup d’envoi des travaux de construction de la première tranche de la station d’épuration des eaux usées (STEP) de la ville d’Oujda ainsi que des travaux de réalisation d’un intercepteur de 7 kms de longueur pour l’acheminement des eaux usées vers la station.

Ces deux projets, qui nécessiteront un investissement total de près de 162,3 millions de dirhams seront achevés début 2010.

A cette occasion, des explications ont été fournies à SM le Roi sur ces projets qui seront réalisés par la Régie autonome de distribution d’eau et d’électricité d’Oujda (RADEEO) et qui s’inscrivent dans le cadre du programme d’assainissement liquide de la ville.

La Station d’épuration, conçue par lagunage aéré sur 40 ha, permettra de traiter environ 40 mille m3/j d’eaux usées de la ville d’Oujda à l’horizon 2015 pour une population cible de près de 500 mille habitants. Les eaux épurées seront réutilisées pour l’irrigation d’environ 1000 ha de terrains agricoles.

Par la même occasion, SM le Roi a suivi des explications sur le projet de protection de la ville d’Oujda contre le risque d’inondations pour un coût global de près de 196 millions de dirhams incluant la construction de deux délesteurs de 16 km de longueur et de 25 ha de bassins de rétention pour eaux pluviales, ainsi que la déviation et le recalibrage de l’oued Sidi Yahya sur environ 3 km au Sud-Est de la ville.

Ces projets s’inscrivent dans le cadre de la tranche prioritaire des travaux d’assainissement liquide de la ville d’Oujda dont le coût global s’élève à environ 533 millions de dirhams, financé par la Banque européenne d’investissement (60 pc), le Secrétariat d’Etat chargé de l’eau et de l’environnement dans le cadre du programme national d’assainissement liquide (PNAL, 11 pc), la RADEEO (25 pc) et l’Agence du Bassin hydraulique de la Moulouya et Al Omrane Oujda (4 pc).

La réalisation de cette tranche prioritaire vise essentiellement la généralisation du raccordement au réseau d’assainissement liquide pour les quartiers sous-équipés de la ville d’Oujda, l’amélioration des conditions de rejets des eaux usées dans le milieu naturel et la lutte contre le risque d’inondations. Le taux des réalisations à fin mai dernier a atteint 17 pc et la fin des travaux est prévue pour janvier 2010.

A Son arrivée, SM le Roi a passé en revue un détachement de la garde royale qui rendait les honneurs avant d’être salué par le wali de la région de l’Oriental, M. Mohamed Brahimi, le Directeur général de l’Agence pour la promotion et le développement de l’Oriental, M. Mohamed M’barki, le Directeur des régies et services concédés au ministère de l’intérieur, M Mohamed Kadiri, le représentant de la Banque européenne d’investissement, les élus et par d’autres personnalités.

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.