Ouverture du Pavillon Maroc à la COP22 avec un Side event sur le changement climatique et l’eau


    


        Bâti dans un style original reflétant le savoir-faire architectural centenaire marocain, le Pavillon Maroc a accueilli les participants de la COP22 avec un Side event soulignant l’aggravation du manque d’eau comme conséquence d’un changement climatique défavorable.
Lors de cet Side event qui fait partie des activités prévues pour le premier jour du Pavillon Maroc, autour du thème : Eau, forêts et gestion des risques, les représentants des agences Hydroliques Marocains respectives d’oueds Tensift, Sebou, Loukkos, Bouregreg et et de la Chaouia ainsi que des participants issus de l’agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ), ont ainsi tiré la sonnette d’alarme à propos des conséquences désastreuses du changement climatique sur les ressources en eau.
Ces derniers se sont notamment inquiétés de la baisse des ressources en eaux souterraines non-renouvelables due aux effets associés du changement climatique et de la forte demande en eau.
Side event sur le changement climatique et l’eau a également permis aux participants d’échanger sur la meilleure manière d’assurer une gestion durable de l’eau au vu de la demande croissante en eau par les secteurs de l’industrie et de l’agriculture, soulignant que de nombreuses plantations pourraient être abandonnées à cause du stress hydrique.
A cet égard, les participants se sont accordé pour mettre en lumière la pertinence de la stratégie marocaine concernant les ressources en eau et appelé à la construction de plus de barrages ainsi qu’à l’emploi de la désalinisation pour l’approvisionnement en eau.
Cet événement a été organisé conjointement par le département ministériel marocain en charge de l’eau et l’agence de bassin hydrauliques de l’oued Tensift, en coopération avec la GIZ.
A noter aussi que lors de ce premier jour d’inauguration de la COP22 à Marrakech, le Pavillon Maroc a abrité également d’autres Side events sur différents thèmes tels que les eaux usées et l’adaptation au changement climatique, gestion des risques et forêts, ou le rôle des autorités locales face au changement climatique et chaque jour, durant la COP22, le Pavillon Maroc accueillera des Side events sur des sujets spécifiques liés au changement climatique.
A noter que si ce premier jour a été consacré aux risques pour les forêts et les ressources en eau, les prochains jours traiteront d’agriculture et de résilience ; de migration, résilience et santé, d’industries côtières ; de transport, innovation et océan ; d’héritage et de sécurité ; de genre et de santé ; de finance et d’énergie.
DNES : Mohammed DRIHEM



 

Dans le même sujetمقالات في نفس الموضوع

 

Commenter أضف تعليقك

Veuillez copier le code ci-dessous dans le cadre rouge à droite.
*