Home»Correspondants»Rencontre des responsables de la Direction Provinciale Oujda Angad avec les experts de la banque mondiale

Rencontre des responsables de la Direction Provinciale Oujda Angad avec les experts de la banque mondiale

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Dans le cadre du projet actuel du system éducatif marocain visant l’amélioration de la qualité et de l’efficience des services éducatifs ainsi que l’instauration d’une école inclusive, la BM propose un nouveau projet (Madrassatouna) afin d’appuyer les projets prioritaires du MENFP en s’attaquant aux contraintes inhérentes au secteur éducatif notamment au niveau de la gouvernance globale du système. Le projet Madrassatouna, prévu pour une durée de 4 années (2017-2020)avec cout prévisionnel de 200 millions de dollars, vise à appuyer certaines mesures de la nouvelle réforme en agissant simultanément sur tous les niveaux du système (central, régional, provincial et au niveau des établissements scolaires).
Dans  cette perspective, une série de rencontres avec les responsables régionaux et provinciaux de la région de l’oriental a été organisée.
En effet, la direction provinciale d’Oujda Angad était au rendez-vous l’après midi du jeudi 13/05/2016, le groupe d’experts de la banque mondiale s’est réuni d’abord avec les cadres de la direction d’Oujda puis avec un groupe  de directeurs d’établissements scolaires , une rencontre qui a été présidée par le directeur M.Mohamed Zerrouqi.
L’ordre du jour portait essentiellement sur le projet d’appui à la reforme  éducative au Maroc et les approches adoptées par les responsables locaux pour le traduire sur le terrain. Quant aux axes évoqués lors de ces échanges, l’accent a été mis sur le phénomène de l’absentéisme des enseignants, la promotion de l’enseignement dans le milieu rural et particulièrement dans les écoles satellites et les écoles communautaires ainsi que les questions relatives au financement et la budgétisation des projets d’établissements
Le directeur provincial qui animait cette réunion a jeté plus de lumière sur l’état d’avancement de ces ateliers en présentant les contraintes et les solutions éventuelles en se référant à chaque fois au cadre de la vision stratégique et le contexte de la réforme actuelle.
La parole a été donnée par la suite aux chefs de services et de bureaux pour répondre aux interrogations du groupe d’experts qui  ciblait la rationalisation et la gestion des ressources humaines, la promotion du volet pédagogique et le projet d’établissement dans le territoire de la direction provinciale d’Oujda .
A la fin un succinct exposé a été réservé au côté méthodologique de la direction quant à sa gestion et sa concrétisation de la vision stratégique sur le terrain.Dans ce sens, il a été expliqué aux invités qu’elle a fait l’option de la communication stratégique visant le partage de l’information avec tous les acteurs et partenaires de l’éducation, la répartition des tâches   et l’implication de tout le monde dans les décisions relatives à la promotion et l’amélioration des apprentissages dans l’école marocaine en général et la direction provinciale d’Oujda Angad en particulier

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

1 Comment

  1. jéradien
    16/05/2016 at 10:53

    On aimerait voir un jour un rapport de ce qui se passe à la direction régionale des impôts d’oujda.Il y a beaucoup de chose à corriger…..

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.