Home»pedagogie»« LES ENJEUX DE LA CERTIFICATION AU MAROC » : OBJET DE LA SECONDE SESSION DE FORMATION DANS LA PROVINCE D’IFRANE

« LES ENJEUX DE LA CERTIFICATION AU MAROC » : OBJET DE LA SECONDE SESSION DE FORMATION DANS LA PROVINCE D’IFRANE

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Dans le cadre du programme développement des terroirs par la valorisation des filières Plantes Aromatiques et Médicinales , la Coordination régionale de l’ADS en partenariat avec le Groupement D’Intérêt Economique Khouzamate Ifrane,  la Région Centre Val de Loire et la Région Fés-Méknès a organisé la troisième session de formation sous le thème : « Les enjeux de la certification au Maroc »  les 08 et 09 Mars 2017 derniers au Centre Culturel d’Azrou au profit de 40 acteurs locaux et régionaux représentant les services déconcentrés, les élus de la province d’Ifrane et de la région Fès Meknès.
Cette troisième session de formation avait pour objectifs de mettre en exergue l’importance de la certification dans le processus de construction d’un terroir ; de faire connaitre aux participants la démarche opérationnelle de certification dans un processus de construction d’un terroir et d’inviter enfin les acteurs locaux à s’impliquer davantage dans le processus de certification.
Lors de ces deux journées de formation, les participants ont suivi avec intérêt et discuté différents exposés présentés par des experts et chercheurs qui ont traité des différents types de certifications volontaires, du référentiel de certification et la démarche à suivre pour obtenir cette dernière, des garanties de crédibilité de la certification ainsi que des obligations des organismes certificateurs et de la certification des produits industriels et de services entre autres sujets.
A noter que la complexité de la notion de terroir, du fait de sa richesse et de sa transdisciplinarité, est accrue par le fait que chaque localité présente des spécificités qui la rendent singulière. Par ailleurs, au-delà des caractéristiques locales particulières de l’espace géographique, de la communauté humaine et de la production agricole et agroalimentaire, qui constituent les composantes du terroir, c’est la dynamique locale créée par les effets du terroir (valorisation de la typicité des produits, interaction entre la production agricole et les autres activités économiques, la valorisation culturelle) qu’il est nécessaire d’appréhender.
La certification est une procédure par laquelle une tierce partie, l’organisme certificateur, donne une assurance écrite qu’un système d’organisation, un processus, une personne, un produit ou un service est conforme à des exigences spécifiées dans une norme ou un référentiel.
La certification est un acte volontaire qui peut procurer aux entreprises un avantage concurrentiel. C’est un outil de compétitivité qui établit la confiance dans leurs relations avec leurs clients. Il est délivré par des organismes certificateurs indépendants des entreprises certifiées ainsi que des pouvoirs publics.
Mohammed DRIHEM

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.