Home»Correspondants»SEMINAIRE NATIONAL A IFRANE : L’EDUCATION ENVIRONNEMENTALE A L’ECOLE RURALE : UN PROJET PILOTE AU PARC NATIONAL D’IFRANE

SEMINAIRE NATIONAL A IFRANE : L’EDUCATION ENVIRONNEMENTALE A L’ECOLE RURALE : UN PROJET PILOTE AU PARC NATIONAL D’IFRANE

0
Shares
PinterestGoogle+
 

SEMINAIRE NATIONAL A IFRANE :
L’EDUCATION ENVIRONNEMENTALE A L’ECOLE RURALE :
UN PROJET PILOTE AU PARC NATIONAL D’IFRANE

         En célébration de la Journée Mondiale de l’environnement coïncidant avec la journée du 06 Juin de chaque année, la Délégation Provinciale du Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) , la Direction du Parc National (PN) d’Ifrane et l’Association Marocaine pour l’Ecotourisme et la Protection de la Nature (AMEPN) ont organisé avec grand succès leur Premier Séminaire national sur l’Education  environnementale dans les espaces protégés à Ifrane jeudi et vendredi 05-06 juin 2014 dernier.
Organisé sous le thème de : « L’éducation environnementale en milieu rural : Investir dans les générations actuelles pour préserver les espaces naturels dans le futur » organisé au Centre de formation des cadres supérieurs et de la formation continue de l’Université Al Akhawayne d’Ifrane, cette première nationale très bien réussie par les organisateurs de l’avis de touts(es) les participants(es) a connu la participation des directions parcs nationaux (PN) de Toubkal, Souss Massa, Khnifis, Tazekka, Al Hoceima, Khénifra, haut Atlas Oriental et d’Ifrane ainsi que celle des coordinateurs et coordinatrices régionaux de l’Education Relative à l’Environnement et du développement durable relevant des Académies Régionales de l’Education et de la Formation (AREF) de l’Oriental, Taza-El Hoceima-Taounat, Tanger-Tétouan-Assela, Grand Casablanca, Rabat-Zemmour-Zair, Fès-Boulmane et celle de Méknès Tafilalet.
La séance d’ouverture des travaux de ce séminaire présidée par le Directeur Régional du HCEFLCD Mr Said Benjira , le Délégué Provincial du MENFP Mr Ahmed Mrini et le Président de l’AMEPN Mr Brahim Abouelabbas a été marqué par les allocutions d’ouverture des trois partenaire suscités qui ont tous mis l’accent sue la grande importance de l’éducation à l’environnement  au sein des établissement scolaires en général et les écoles rurales situées au cœurs des espaces naturels protégés en particulier vue d’une meilleure sensibilisation à la cause environnementale et aux menaces qui pesent sur les ressources naturelles de notre pays.
Dans ce sens, Mr Benjira qui a fait un tour d’horizon sur la politique observée par son département en matière de préservation des ressources naturelles et des écosystème s’est déclaré honoré par l’ouverture de ce séminaire dont l’objectif est l’évaluation de ce projet d’ErE initiée au Parc National d’Ifrane dans un cadre de partenariat en son département, la DP du MENEF d’Ifrane et l’AMEPN signé à Ifrane le 27 septembre 2013 et consacrée – Comme Première au Maroc – aux élèves du Monde Rural et des zones les plus reculées de la Moyenne Montagne du Moyen Atlas dans la Province d’Ifrane.
Pour sa part , Mr Ahmed Mrini a tenu de mettre en relief les grands efforts déployés par le département ministériel de l’éducation nationale en vu de promouvoir et de développer cette éducation relative à l’environnement et le Développement durable au sein des établissements scolaires a travers des activités aussi bien parascolaires avec le concours de plus d’un partenaires tels que la FM6M et le HCEFLCD entre autres que pédagogiques par l’amélioration des curricula en articulant les apprentissages autour d’objets ou phénomènes qui touchent le quotidien des apprenants et qui sont liés à l’environnement sans omettre de mettre le point sur cette première expérience mise en place et bien réussie année scolaire 2013-2014 par la DP du MENFP, la DREF du Moyen Atlas et le Parc d’Ifrane et l’AMEPN et dont les premiers résultats positifs feront objet de partage et d’évaluation par l’assistance ici présente aux travaux de ce séminaire National.
Après avoir présenté son Association et les grandes lignes de projet pilote, intitulé ‘’valorisation écotouristique de la biodiversité piscicole et aquacole pour la contribution à la préservation des ressources en eau : cas du Parc national d’Ifrane et du Haut Atlas Oriental’’, lancé par les partenaires susmentionnés, appuyé par le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification et financé par le Fonds de Partenariat pour les Ecosystèmes Critiques (CEPF), Mr Brahim Abouelabbas président de l’AMEPN a signaler que L’objectif de ce séminaire est de partager l’expérience du parc national d’Ifrane en matière d’éducation à l’environnement réalisée au cours de l’année scolaire 2013-2014, et de partager et d’échanger les autres expériences en la matière avec l’ensemble des acteurs concernés au niveau national. L’expérience réalisée cette année au niveau du Parc National d’Ifrane avait-il avancé est marquée par son originalité du fait qu’elle est destinée principalement aux écoles et aux enfants du monde rural relevant du territoire du Parc.  C’est la première fois où un tel programme est conçu spécialement aux riverains d’un espace protégé. L’idée est de promouvoir la conscience envers la protection des espaces forestiers et des ressources en eau là où le problème de dégradation est senti avec acuité car selon lui, la construction d’une nouvelle génération de riverain du parc national sensible à la question de dégradation des écosystèmes forestiers, est le résultat escompté de cette action.

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.