Home»International»Grave insulte de l’Express à la communauté musulmane et aux deux autres religions monothéistes

Grave insulte de l’Express à la communauté musulmane et aux deux autres religions monothéistes

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Dans son dernier numéro spécial, disons très  spécial, l’Express a pris la liberté de montrer le visage le prophète Mohammed à découvert.  Une initiative qui réponde plus à de la provocation et à de l’insulté d’une communauté religieuse.

En effet, les journalistes et la direction de ce groupe d’information ne pouvaient ignorer leur délit en autorisant la publication et la diffusion de ce numéro très spécial ;

Que retenir de ce loupé magistral ?

Tout simplement que l’express joue à la provocation. Il est au fait que le prophète Mohamed ne peut être représenté et encore moins caricaturé. D’ailleurs, pourquoi ne caricature t-il pas Jésus, et on est à quelques heures de Noël ou Moïse ?  Pourquoi ne tourne t-il pas au ridicule le christianisme ou le judaïsme ? Dans ces deux derniers cas les conséquences seraient très graves pour ce groupe de presse.

Donc, l’express fait montre d’une atteinte flagrante au respect des religions et l’interdiction de son numéro spécial, très spécial, au Maroc est amplement justifiée.

En France, il est vrai on peut pisser sur la Torah, la Bible, le drapeau français, siffler la Marseillaise, taguer les tombes, violer et piller les édifices religieux. Au Maroc, non. Et ce non est valable pour toutes les religions.

Tous les faits relatés en supra sont avérés et vérifiables.

En conclusion, que recherche l’express à travers ce très spécial numéro ? A renflouer sa  trésorerie  par des ventes ? A créer des tensions entre communautés religieuses en France ? A donner un quelconque avantage à un parti politique français ?

Que le groupe express, direction et journalistes confondus sachent que le Maroc a tout a fait raison d’interdire la diffusion d’un tel torchon sur son territoire ? D’ailleurs, tous les pays musulmans en ont fait de même. Le groupe express de devrait donc pas s’offusquer d’une telle décision qui protège  la liberté et le respect des religions. Le groupe express par contre n’a fait qu’insulter une religion. Bientôt on verra des numéros spéciaux  insultants sur les autres religions dans nos kiosques en France.

Au fait Dalil Boubaker, le recteur de la Grande Mosquée de Paris  ainsi que  les dirigeants de la communauté musulmane en France se seraient-ils inscrits aux abonnés absents ? Quant au 1er responsable des cultes dans ce pays de liberté, où est-il ? Il préfère s’occuper en priorité  des étudiants étrangers.

.

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

1 Comment

  1. M.KACEMI
    24/12/2011 at 20:45

    La montée des Islamistes et leur ultime arrivée au pouvoir dans des pays Arabes et musulmans jadis « ouverts » à la Francophonie, comme politique, semble bien déranger en France. De l’annulation brusque et non justifiable de l’accord de pêche avec le Maroc, même que dans le cadre de l’union européenne, à la reprise non attendue du dossier des Armènes,pour contraindre les Turques devenus « plus forts que permis », à un laxisme non habituel envers des presses qui prennent le soin de s’attaquer à l’Islam, et comme bon leur semblerait, ces jours-ci.Mais une minute ! il faudrait les comprendre, ces messieurs, pour pouvoir les tolérer. Ils savent parfaitement bien que la francophonie comme culture est leur meilleur moyen d’atteindre leurs objectifs économiques dans des pays comme le notre. L’Islam, dans sa nouvelle « posture » de force, leur fait plus que peur, semble-t-il

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.