Home»Femme»150 éducatrices ont bénéficié d’une formation qualifiante Et 100 salles et 3000 enfants pris en charge

150 éducatrices ont bénéficié d’une formation qualifiante Et 100 salles et 3000 enfants pris en charge

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Association OUM EL GHAIT :
150 éducatrices ont bénéficié d’une formation qualifiante
Et 100 salles et 3000 enfants pris en charge
Projetés à l’horizon 2021

Mardi 27 février dernier, le centre de l’INDH de Sidi Moumen à Casablanca a été au rendez-vous avec la cérémonie de remise des diplômes aux 30 éducatrices qui ont bénéficié d’une formation qualifiante assurée par l’Association OUM EL GHAIT de Casablanca en partenariat avec l’association ATFALE (Alliance de Travail dans la formation et l’action pour l’enfance).
Marquée par la présence du Gouverneur de la Préfecture de Sidi Bernoussi, Mr Nabil KHARROUBI et le Président de la commune de Sidi Moumen, Mr Abelhamid BENGHRIDO, cette cérémonie de remise de diplômes aux éducatrices, a été également l’occasion de présenter un bilan d’étape des cinq années de réalisations de l’association OUM EL GHAIT.
Conçue autour d’un modèle unique de développement du préscolaire, OUM EL GHAIT a érigé l’apprentissage de qualité au rang de priorité absolue. Cet engagement a porté, au fil des années, tous ses fruits avec comme premier résultat probant : 75 salles équipées et aménagées selon des standards de qualité ont été mobilisées à ce jour, avec une capacité d’accueil de 2500 places d’enfant.
Forte de son engagement en faveur d’une éducation de base de qualité en institutions publiques dans les quartiers de Sidi Moumen et Sidi Bernoussi, l’association OUM EL GHAIT célèbre ainsi sa 4ème promotion des bénéficiaires de la formation dispensée aux éducatrices du préscolaire.
Association œuvrant pour la généralisation d’un préscolaire de qualité en milieu périurbain, OUM EL GHAIT place au cœur de son programme pédagogique, la formation à l’éducation de base et l’instauration de cycles de formation continue des éducatrices bénéficiaires.
Selon Mme Amal EL KADIRI BERRADA, Présidente Cofondatrice de l’Association OUM EL GHAIT ; « La formation continue amène en effet de nouvelles propositions pratiques, en lien avec les avancées scientifiques dans le domaine de la connaissance de l’enfant et de la pédagogie, et vient répondre aux besoins émanant du terrain ».
Aussi, le modèle OUM EL GHAIT se distingue à travers le développement d’un système de suivi et d’encadrement de classes préscolaires, dans le but d’analyser les besoins en formation tout en mettant en place des salles de classe animées par les éducatrices les plus performantes. Cette vision permet ainsi à OUM EL GHAIT de pérenniser et d’autonomiser sont modèle propre à elle.
« C’est, donc, dans ce contexte, à la fois de continuité et d’élargissement du projet de développement du préscolaire que s’inscrivent les actions menées par OUM EL GHAIT depuis sa création. Tout au long de notre parcours, nous avons édifié progressivement la professionnalisation du personnel OUMEL GHAT et l’autonomisation de notre Organisation », a indiqué Amal EL KADIRI BERRADA, à cette occasion.
A noter que depuis sa création en 2013, l’association OUM EL GHAIT a formé au total 150 éducatrices en collaboration avec son partenaire pédagogique ATFALE (Alliance de Travail dans la Formation et l’Action pour L’Enfance).
D’après Mme Hayat ERGHOUNI, membre d’ATFALE et spécialiste de la pédagogie préscolaire ; « Cette cérémonie est la consécration d’un travail acharné de nos deux associations qui partagent les mêmes objectifs de développement de l’apprentissage et de l’éducation à travers la mise en place d’un accueil scolaire de qualité tout en mettant l’accent sur la formation de nos éducatrices ».
A noter également qu’au cours des cinq dernières années l’Association OUM EL GHAIT s’est activement investi dans un chantier de développement de l’apprentissage préscolaire en partenariat avec la délégation du Ministère de l’Education Nationale de Sidi Moumen et Sidi Bernoussi ainsi que la Préfecture de Sidi Bernoussi. Cette alliance a été actée à travers une couverture généralisée d’un préscolaire de qualité au sein de l’ensemble des établissements publics potentiels dans ces deux localités.
L’association OUM EL GHAIT ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Elle entend ainsi élargir son modèle de développement de l’apprentissage préscolaire à une autre région du royaume, après la réussite inégalée de sa première expérience menée à Sidi Moumen et Sidi Bernoussi.

À propos d’OUM EL GHAIT

Animée par le respect de l’égalité et la lutte contre la pauvreté, l’association OUM EL GHAIT développe une éducation préscolaire de qualité en milieu péri urbain, à Casablanca, dans les quartiers de Sidi Moumen et Sidi Bernoussi.
Depuis sa création en 2013, beaucoup de chantiers ont été menés. Et les chiffres sont là pour en attester. En effet, à ce jour OUM EL GHAIT a réussi à généraliser le préscolaire à travers la création de 75 salles de classe dans la région de Sidi Moumen et de Sidi Bernoussi pour une capacité d’accueil de 2500 places d’enfants âgés de 4 à 6 ans.
A la rentrée scolaire 2018-2019, OUM EL GHAIT a opéré l’ouverture d’un espace pédagogique préscolaire au sein de l’INDH de Sidi Moumen, au bénéfice des coordinatrices pédagogiques, des éducatrices préscolaires de l’association et des parents d’élèves, en plus des parents et des enfants préscolarisés dans les classes mises en place par OUM EL GHAIT.
A l’horizon 2021, OUM EL GHAIT entend achever son projet Sidi Moumen/Sidi El Bernoussi, à travers la création de 25 salles de classe de plus pour une capacité d’accueil de 750 enfants, élevant ainsi le bilan total du projet à 100 salles et 3000 enfants pris en charge. L association envisage la régionalisation de son Modèle.

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.