Home»National»« VIVRE ENSEMBLE »: THEME DE LA PREMIERE EDITION DE L’UNIVERSITE D’HIVER INAUGUREE DANS LA VILLE D’IFRANE

« VIVRE ENSEMBLE »: THEME DE LA PREMIERE EDITION DE L’UNIVERSITE D’HIVER INAUGUREE DANS LA VILLE D’IFRANE

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Jeudi 21 décembre dernier le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration Abdelkrim Benatiq et le secrétaire d’etat chargé de l’enseignemant superieur et de la recherche scientifique Mr Khalid SAMADI ont présidé la cérémonie d’ouverture officielle de l’université d’Hiver organisée du 21 au 23 décembre 2017 à Ifrane au profit d’une centaine de jeunes MRE sous le thème de  » Vivre Ensemble »,
Organisé dans le cadre d’un partenariat signé par le Ministère délégué Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration, le Secrétariat d’Etat Chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et l’Université Al Akhawayn; cette Université d’hiver entre dans le cadre d’un nouveau programme culturel lancé par le Ministère délégué Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration envers les jeunes MRE partant de l’expérience des universités d’été, développée par le ministère depuis 2009.
Ce nouveau programme précise-t-on; se veut novateur dans le sens où il permettra de couvrir un plus grand nombre de jeunes MRE sur différentes périodes de l’année à travers le Programme des Université Saisonnières qui s’étalera sur cinq sessions : université d’automne, université d’hiver, université de printemps et deux universités d’été. A terme; ceci permettrade porter le nombre des bénéficiaires de 260 à plus de 500 jeunes par an et sera réalisé avec le concours de plusieurs universités marocaines.
Dans ce cadre; une convention cadre a été signée ce jeudi à Ifrane par Abdelkrim Benatiq; Ministre délégué Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration Khalid SAMADI; Secrétariat d’Etat Chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.
Dans une déclaration à la Presse; Abdelkrim Benatiq a annoncé que la signature de cette convention de partenariat nous permettra de passer d’une Université d’été à quatre nouvelles universités a savoir: L’Université de printemps à Beni Mellal, l’Université d’automne à Fès, l’Univeristé d’été d’Agadir et celle déjà existante à savoir; l’Université d’été de Tétouen.
Pour le Ministre délégué Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration, cette convention cadre permettra aussi de passer de quelques 260 participants a plus de 520 participants ce qui est important et essentiel puisque nous avons constater que nos jeunes marocains résidents à l’etranger accordent une grande importance à ces universités qui leur permettent une interactivité et un echange avec leurs compatriotes d’ici, la découverte de leur pays le Maroc avec ses richesses et son développement ce qui renforce leur attachement au Pays.
Aussi avait-il ajouté, la convention que nous avons signé aujourd’hui avec l’Université Al Akhawayn concernant cette Université du VIVRE ENSEMBLE qu’on lance aujouird’hui et qui sera annuelle aussi en plus des quatre universités sus citées et d’ajouter que le vivre ensemble est l’un des sujets d’actualité aujourd’hui dans les pays d’accueil surtout en ces temps de crises aussi bien politiques qu’économiques que connaissent bon nombre de pays. et qui se répercutent sur la vie sociale et sur le comportement de notre jeunesse et de ce fait ; ce genre de rencontre ne seront que bénéfiques pour renforcer l’attachement de ces jeunes à leur pays et à leur identité marocaine.
Pour Khalid SAMADI; Secrétariat d’Etat Chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, cette convention cadre a deux objectifs essentiels à savoir l’évaluation de l’expèrience des universités organisées par les deux ministères au profit des jeunes marocains résidents à l’etranger et qui a été limité à une seule Université et aujourd’hui;  » nous essayerons d’elargir la participation de ces jeunes à ces quatres nouvelles Universités d’Ibnou Zohr d’Agadir, Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès, Moulay Slimane de Beni Mellal et de Abdelmalek Essaadi de Tétouan et dont le choix n’est pas fortui mais qui relate la diversité civilisationnelle et culturelle de notre pays du nord au sud « .
Ceci ajouta-t-il; montre que l’Université marocaine ne se limite plus à la formation et à la recherche mais elle joue aussi son role diplomatique scientifique et culturel qui n’est pas sans grande importance et cherche a communiquer davantage avec les compétences marocaines résidents à l’etranger aussi bien dans le domaine de l’encadrement que pour la formation et la recherche scientifique.
A noter que la préservation de l’identité marocaine des nouvelles générations des MRE, le renforcement de leurs liens avec leur culture d’origine, sont des objectifs primordiaux de la stratégie du ministère délégué Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration et plusieurs raisons ont été invoquées pour corroborer cet intérêt, entre autres: L’évolution de la communauté marocaine établie à l’étranger marquée par les changements intergénérationnels, les changements de l’environnement des sociétés d’accueil ainsi que le contexte actuel caractérisé par la montée de courants extrémistes. Toutes ces mutations ont fait apparaitre de nouvelles préoccupations, besoins et attentes, notamment chez les nouvelles générations des marocains du monde.
Dans ce contexte, précise-t-on; l’université d’hiver d’Ifrane s’est focalisée sur la thématique du « Vivre Ensemble » ; concept qui tend à promouvoir la culture, renforcer l’inter-culturalité, redéfinir la citoyenneté dans un espace pluriel et défendre les valeurs civiques basées sur la paix, la tolérance et l’acceptation de l’autre.
Participent à cette édition une centaine de jeunes marocains du monde, sélectionnés sur la base de leur parcours estudiantin exemplaire, âgés de 18 à 25 ans, dont 66% de genre féminin, en provenance de différents pays de résidence à travers le monde aux cotés des étudiants marocains et étrangers poursuivant leurs études supérieures au Maroc. Le but étant de favoriser davantage le partage des expériences et l’échange interculturel. Durant ces trois jours, ces jeunes étudiants ont été conviés à participer à des conférences et débats animés par d’éminentes personnalités, chercheurs et experts marocains, mettant en exergue le vivre ensemble.
Plusieurs thématiques ont été abordées:
Le concept du Vivre ensemble dans le contexte religieux, politique et social tant dans les pays d’origine que dans les pays d’accueil.
L’inter-culturalité et le rôle du Maroc en tant que terre de dialogue et d’accueil favorisant le vivre ensemble.
Le rôle de la jeunesse dans le renforcement de l’image du Maroc et des marocains résidant à l’étranger: Success stories de jeunes ayant eu un impact positif sur le vivre ensemble.
L’université d’hiver à Ifrane a permi aux jeunes MRE de se constituer une idée plus claire sur le système de valeurs marocain qui prône la tolérance et le respect de l’autre. Les différents ateliers seront des espaces d’échange et de discussions à travers lesquels tous les participants partageront leurs expériences et leur vécu et se concerteront autour des initiatives et actions à mener pour déconstruire les stéréotypes pour mieux vivre ensemble.
Mohammed Drihem

 

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.