Home»National»DIX COURTS METRAGES EN COMPETITION AU 14ème FESTIVAL CINEMA DES PEUPLES DE LA VILLE D’IMOUZZER KANDAR

DIX COURTS METRAGES EN COMPETITION AU 14ème FESTIVAL CINEMA DES PEUPLES DE LA VILLE D’IMOUZZER KANDAR

1
Shares
PinterestGoogle+
 

Apres l’hommage rendu jeudi dernier aux deux jeunes talentueux acteurs Youssef Shairi vedette célèbre en Algérie et Meryem Bakouch cette jeune star des téléfilms « waadi » et « zinate al hayate » ; le 14ème Festival Cinéma des Peuples d’Imouzzer Kandar s’est poursuivi vendredi 10 novembre 2017 matin par « la Carte Blanche » donnée au cinéma espagnol et particulièrement au « Festival Méditerranéen du Film de MENORCA » présenté aux invités du festival d’Imouzzer par son initiatrice et sa Directrice artistique Bibiana Schonfofer.
En effet ; comme il est de coutume lors de chaque édition du Festival des Peuples pour ses organisateurs de s’ouvrir sur le cinéma international par l’octroi d’une carte blanche pour un festival de l’au-delà de nos frontières pour participer aux activités de l’Edition par la présentation générale du cinéma du pays d’origine et par un exposé général relatif aux activités du festival invité ; le cinéma espagnol à travers le Festival Méditerranéen de Manorca a été à l’honneur ce matin du vendredi dernier au centre culturel d’Immouzer où il a été présenté par sa directrice artistique Bibiana Schonfofer comme étant un Festival annuel du cinéma méditerranéen organisé depuis 2009 à Minorca qui se fait alors l’ambassade du cinéma de la région.
Lors de ce festival ; la culture méditerranéenne est portée à l’écran par des réalisateurs natifs de ses côtes et de ses îles, ou par de grands amateurs de ses rivages et de ses cultures. Le festival organise, pour petits et grands, des projections gratuites de courts et longs-métrages et films d’animation en plein air et des sessions payantes dans d’autres lieux empreints d’histoire. Un jury de professionnels est aussi présent pour départager films et réalisateurs dans plusieurs catégories.
Les films et courts métrages en version originale, sont projetés dans des scènes extérieures d’été qui sont emblématique de l’ile comme la place de la cathédrale et de Citadelle, avec des thèmes qui traitent et reflètent les différents aspects de la société actuelle.
De même, cette deuxième journée du Festival Cinéma des Peuples d’Immouzer a été marquée par l’entrée en compétition de 10 courts métrages de réalisateurs marocains et étrangers a connaitre :
– AKHNIF ABRBACH » de sa réalisatrice NORA AZEROUAL – Maroc
– JE TE PROMETS » du réalisateur algérien MOHAMED YARGUI – Algérie
– MOHAMED, LE PRENOM » de la réalisatrice franco-marocaine MALIKA ZAIRI – France
– ON THE ROOF OF DAMASCUS » du ALMOHANNAD KALTHOM – SYRIE
– Le T SHIRT » du realisateur français Vinícius Girnys – France
– WAFAE » de Ilham El Alami – Maroc
– BACK TO VICTORIA » de son réalisateur iraquien Jaafar Mourad – ENGLETERRE/IRAQ
– EL-HAYEM » de NOUREDDINE BENKIRANE – Maroc
– ERASED THE BEGINNING »de HAKIM KEBABI- MAROC
– LA TATUANA » du réalisateur GABRIEL GONZALES – GUATEMALA
Au terme de ce concours cinématographique ; l’assistance s’est rendue à la place de plein air Jnane Sbil pour assister à la projection des vidéos des réalisateurs en herbes d’Imouzzer produits dans le cadre des ateliers organisés du 02 au 08 novembre en cours.
MOHAMMED DRIHEM

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.