Home»International»Le 9è Congrès Panafricain des Mathématiciens  une occasion unique d’echange et d’apprentissage

Le 9è Congrès Panafricain des Mathématiciens  une occasion unique d’echange et d’apprentissage

1
Shares
PinterestGoogle+
 

Le 9è Congrès Panafricain des Mathématiciens
une occasion unique d’echange et d’apprentissage pour
les Mathématiciens africains anonce Saaid Amzazi
Président de l’Université Mohammed V

Sous le thème des : «mathématiques au cœur de l’innovation technologique et du développement économique de l’Afrique» ; la ville de Rabat a abrité recemment les travaux du 9ème Congrès Panafricain des Mathématiciens (PACOM) placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste,
Organisé par l’Université Mohammed V de Rabat (UM5) et l’Union Mathématique Africaine (UMA), du 03 au 07 juillet 2017 derniers ; ce congrès qui a réuni plusieurs mathématiciens de renommée mondiale, vise à promouvoir et à valoriser les mathématiques sur le plan africain et à mettre en relief leur rôle essentiel en tant que vecteur de développement.
Dans son allocution d’ouverture des travaux de cet évènement scientifique ; le Président de l’Université Mohammed V de Rabat, Pr. Saaïd Amzazi a tenu de signaler que «cet évènement qui honore notre université Mohammed V, qui fête cette année son soixantième anniversaire, constitue une occasion unique d’échanges et d’apprentissages pour les mathématiciens africains, de créer de nouveaux ponts et de nouvelles coopérations entre pays frères », M. Amzazi a, par la même occasion, mis en avant le rôle des universités africaines dans l’émergence du continent, en termes de développement durable et des énergies renouvelables. Il a également appelé les universitaires à œuvrer continuellement à l’échelle nationale et internationale vers la prospérité et le bien-être.

Pour sa part, le Président de l’Union Mathématique Africaine, Pr. Adewale Solarin a tenu de préciser que « Ce congrès, qui regroupe des mathématiciens du contient mais également du monde entier, est une plateforme d’échanges et d’inspirations pour les jeunes passionnés des mathématiques, ajoutant que la particularité de cette année est l’attribution du prix à deux mathématiciens, notamment Pr. Khalil Ezzinbi de l’Université Cadi Ayad et Pr. Daouda Sangaré de l’université d’Abidjan, pour leurs contributions dans le développement social du continent.
Notant au passage que le premier PACOM avait été organisée au Maroc en 1976 à la faculté des sciences relevant de l’Université Mohammed V et avait donné naissance à l’Union africaine des mathématiques.
Au programme de ce congrès de cinq jours ; on a relevé plus de 80 conférences plénières, ainsi que trois conférences satellites qui se sont déroulé à l’Ecole normale supérieure, sous le thème « Le développement professionnel des enseignants de mathématiques en Afrique », à l’Académie Hassan II des sciences techniques, sous le thème « Les mathématiques en tant que technologie évolutive » et à l’Université internationale de Rabat, sous le thème « Les femmes africaines mathématiciennes pour le développement social de l’Afrique ».
Parallèlement à cet événement, la 25ème édition des Olympiades Panafricaines de Mathématiques (PAMO), s’est déroulé du 1er au 06 Juillet 2017 à l’ENS en partenariat avec le Ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.