Maroc Éthiopie : le Roi Mohammed VI préside à Addis Abeba la cérémonie de lancement d’un mégaprojet industriel capital pour la sécurité alimentaire en Afrique.


    


Après un accueil officiel au Palais National à Addis-Abeba, capitale de la République Fédérale Démocratique d’Ethiopie, le  19 novembre 2016, par le Premier Ministre éthiopien, Monsieur Hailé Mariam Dessalegn, le Roi Mohammed VI a eu des entretiens en tête à tête avec le Chef de l’Exécutif.
Des entretiens qui ont porté essentiellement sur le retour du Maroc au sein de l’Union Africaine (U.A), le dossier des provinces sahariennes marocaines, les relations bilatérales ainsi que les sujets de l’heure sur les plans régional, continental et international.
Par la suite, le Roi du Maroc et le Premier Ministre ont présidé la cérémonie de signature de nombreuses conventions  et mémorandums Privé-Privé portant sur l’établissement de la plate-forme intégrée de classe mondiale pour la production d’engrais en Ethiopie, le domaine de l’eau, la mise en place d’un conseil bilatéral d’affaires entre la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et la Chambre éthiopienne du Commerce et des Associations Sectorielles (ECCSA), l’investissement entre Anouar Invest Group, BMCE Bank of Africa et la Commission éthiopienne mais aussi entre la Commission éthiopienne pour l’Investissement, Holmarcom et BMCE Bank et une autre entre la Commission éthiopienne pour l’Investissement et Tanger Med. SA (TMSA).
En compagnie du Président de la République Fédérale Démocratique d’Ethiopie, Monsieur Mulatu Teshome, le Souverain marocain a également présidé la cérémonie de signature de sept conventions et accords bilatéraux Public/Public touchant la coopération économique, scientifique, technique et culturelle, les  services aériens, la promotion du commerce, la double imposition l’évasion fiscale, la protection réciproque des investissements, le domaine agricole et les énergies renouvelables.
A l’issue de ces deux cérémonies de signatures de conventions et d’accords bilatéraux, Roi Mohammed VI  et le Premier Ministre de la République Fédérale démocratique d’Ethiopie, Hailé Mariam Dessalegn, ont présidé au lancement du projet de réalisation d’une plateforme intégrée de classe mondiale pour la production d’engrais en Ethiopie.
Un mégaprojet industriel qui nécessitera un investissement de 2,4 milliards de dollars dans sa première phase, afin de produire 2,5 millions de tonnes/an d’engrais d’ici 2022. Ce qui rendra l’Ethiopie autosuffisante en engrais, avec un potentiel à l’export. Un investissement additionnel de 1,3 milliard de dollars est prévu d’ici à 2025, pour atteindre une capacité totale de 3,8 millions de tonnes/an d’engrais, pour soutenir la croissance de la demande locale.
Cette
Maroc Éthiopie : le Roi Mohammed VI préside à Addis Abeba la cérémonie de lancement d’un mégaprojet industriel capital pour la sécurité alimentaire en Afrique.
Après un accueil officiel au Palais National à Addis-Abeba, capitale de la République Fédérale Démocratique d’Ethiopie, le  19 novembre 2016, par le Premier Ministre éthiopien, Monsieur Hailé Mariam Dessalegn, le Roi Mohammed VI a eu des entretiens en tête à tête avec le Chef de l’Exécutif.
Des entretiens qui ont porté essentiellement sur le retour du Maroc au sein de l’Union Africaine (U.A), le dossier des provinces sahariennes marocaines, les relations bilatérales ainsi que les sujets de l’heure sur les plans régional, continental et international.
Par la suite, le Roi du Maroc et le Premier Ministre ont présidé la cérémonie de signature de nombreuses conventions  et mémorandums Privé-Privé portant sur l’établissement de la plate-forme intégrée de classe mondiale pour la production d’engrais en Ethiopie, le domaine de l’eau, la mise en place d’un conseil bilatéral d’affaires entre la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et la Chambre éthiopienne du Commerce et des Associations Sectorielles (ECCSA), l’investissement entre Anouar Invest Group, BMCE Bank of Africa et la Commission éthiopienne mais aussi entre la Commission éthiopienne pour l’Investissement, Holmarcom et BMCE Bank et une autre entre la Commission éthiopienne pour l’Investissement et Tanger Med. SA (TMSA).
En compagnie du Président de la République Fédérale Démocratique d’Ethiopie, Monsieur Mulatu Teshome, le Souverain marocain a également présidé la cérémonie de signature de sept conventions et accords bilatéraux Public/Public touchant la coopération économique, scientifique, technique et culturelle, les  services aériens, la promotion du commerce, la double imposition l’évasion fiscale, la protection réciproque des investissements, le domaine agricole et les énergies renouvelables.
A l’issue de ces deux cérémonies de signatures de conventions et d’accords bilatéraux, Roi Mohammed VI  et le Premier Ministre de la République Fédérale démocratique d’Ethiopie, Hailé Mariam Dessalegn, ont présidé au lancement du projet de réalisation d’une plateforme intégrée de classe mondiale pour la production d’engrais en Ethiopie.
Un mégaprojet industriel qui nécessitera un investissement de 2,4 milliards de dollars dans sa première phase, afin de produire 2,5 millions de tonnes/an d’engrais d’ici 2022. Ce qui rendra l’Ethiopie autosuffisante en engrais, avec un potentiel à l’export. Un investissement additionnel de 1,3 milliard de dollars est prévu d’ici à 2025, pour atteindre une capacité totale de 3,8 millions de tonnes/an d’engrais, pour soutenir la croissance de la demande locale.
Cette plateforme industrielle, à portée continentale, sera composée d’un complexe intégré de production d’engrais, d’unités industrielles et de stockage, fait partie du futur plan de développement stratégique de l’ Office Chérifien des Phosphates (O.C.P) pour répondre aux besoins locaux en engrais après une connaissance réelle par l’OCP des sols agricoles et des besoins de l’Ethiopie grâce à son expertise de classe mondiale et son expérience dans le domaine de l’industrie des engrais. Un plan fondé sur la complémentarité des ressources naturelles respectives des deux pays.
Le lancement de ce mégaprojet industriel traduit bien la vision du Roi Mohammed VI selon laquelle l’investissement économique est essentiel pour le développement humain et, par ricochet, pour la paix et la sécurité.
Cette étape éthiopienne de la 2ème partie de la tournée africaine du Souverain marocain vient d’envoyer un signal supplémentaire quant à l’enracinement du leadership panafricain du Maroc.
Une étape qui a été sanctionnée par un Communiqué Conjoint  dans lequel le Premier Ministre éthiopien, Hailé Mariam Dessalegn, a exprimé “l’engagement ferme de l’Éthiopie pour la réalisation totale des valeurs et principes de l’Union Africaine”, et souligné, à cet égard, son “soutien à la décision du Maroc de rejoindre l’Union Africaine dès le prochain sommet de l’UA”.
De plus, le Roi du Maroc et le Premier Ministre éthiopien ont convenu de “coordonner au sein des différents forums régionaux et internationaux pour défendre et consolider la stabilité régionale, prévenir et contenir les conflits armés, lutter contre le terrorisme et promouvoir la culture de la tolérance et de la coexistence pacifique”.

Farid Mnebhi


 
 

Commenter أضف تعليقك

Veuillez copier le code ci-dessous dans le cadre rouge à droite.
*



 

Big Sidebar

 

yahoo

 

Facebook + buzz

 
 

Derniers articles

Derniers articles