AMIN BENJELLOUN TOUIMI D.G.DU GROUPE MAROC POSTEPROCEDE AL’INAUGURATION DE « LA CITE DE LA POSTE » A MARRAKECHE POUR FETER LA COP22


    


      Dans le cadre de la COP22, organisée du 07 au 18 novembre à Marrakech, le Groupe Barid Al-Maghrib et l’ensemble de ses filiales ont inauguré mardi 8 novembre dernier La « Cité de la Poste » au centre de la ville Ocre a Gueliz
La cérémonie d’inauguration de la cité de la Poste a été présidée par M. Amin Benjelloun Touimi, Directeur Général du Groupe de Barid Al-Maghrib qui était accompagné du Maire de Marrakech Mr Mohamed Larbi Belcaid et a été marquée par la certification ISO 14001 du système de management environnemental de la filiale Barid Média spécialisée dans le courrier hybride et Marketing.
Située au cœur de Marrakech, la Cité de la Poste qui est un espace de 1000 m², aménagé spécialement pour célébrer l’organisation marocaine de la COP22 abrite un musée éphémère, un espace d’exposition d’œuvres philatéliques dédiées à la thématique de l’environnement et des ouvrages qui relatent la genèse de la poste.
La cité en question retrace l’histoire de cette institution dont les premiers services ont vu le jour en 1892 et invite ses visiteurs à un voyage temporel guidé inédit chargé d’histoire.
Au programme de cette Cité durant ces deux semaines de la COP22 environ, figure également un ensemble d’ateliers et de conférences qui réuniront plusieurs experts pour débattre des problématiques et solutions environnementales.
Elle propose aussi aux enfants de participer à un concours                « Dessines-moi un timbre vert » dont les lauréats verront leurs dessins reproduits en une série de timbre-poste en 2017.
A signaler également que deux timbres écologiques ont été émis pour feter d’organisation de la COP22 par le Royaume du Maroc. Ces timbres-poste viennent enrichir le patrimoine philatélique marocain consacré à la thématique environnement. L’objectif étant de sensibiliser le grand public sur l’importance de la sauvegarde de l’environnement, pour préserver l’avenir des générations futures.
A noter aussi que Poste Maroc a fait appel à une technique d’impression basée sur l’utilisation d’encres non polluantes sur un papier certifié « FSC », papier issu des forêts dont l’entretien et l’exploitation répondent aux normes écologiques et de gestion durable.
Ces deux timbres-poste représentent respectivement l’identité visuelle de la COP 22 et le logo grand public portant le slogan «AGIR » et les inscriptions portées sur les timbres-poste sont rédigées en 5 langues : arabe, amazigh, français, anglais et espagnol. Il faut noter à également à ce propos qu’il s’agit des premiers timbres-poste portant la langue Amazigh.
Il est à rappeler que le Groupe Barid Al-Maghrib avait émis en 2001, un timbre-poste commémoratif, à l’occasion de l’organisation de la COP7 organisée au Maroc.
Fidèle à sa mission d’accompagnateur des faits marquants, le timbre-poste marocain a toujours soutenu les initiatives visant la protection de l’environnement, à travers un ensemble d’émissions spéciales dédiées.
Aussi, le groupe a toujours priorisé les aspects écologiques dans les procédés d’impression philatéliques. En effet, en 2010, la poste marocaine avait émis un timbre écologique à l’occasion de la Journée de la Terre imprimé sur un papier 100% recyclé. La base de ce papier écologique était restée vierge car il provenait de rognures de bords de carnets de chèque. Par conséquent, il n’avait subi aucune impression avec des encres polluantes et ne nécessite, ainsi, aucun traitement chimique pour le recyclage. Ceci expliquait son aspect parfaitement blanc qui le différencie des papiers recyclés habituels.
La même année, le Groupe Barid Al-Maghrib avait émis le timbre-graine sur papier recyclé. Sa particularité résidait dans la création d’un petit « réceptacle » à même de recueillir les trois graines de luzerne, le tout recouvert d’un film transparent complètement biodégradable.
Le Maroc est ainsi le premier opérateur postal qui a émis des timbres graines après les Pays-Bas en 2007 et la Belgique en 2010. Il est aussi le 1er opérateur postal au monde à avoir imprimé le timbre graine sur un papier 100% recyclé.
Groupe citoyen au service du public, Barid Al-Maghrib s’engage à faire ainsi de la protection de l’environnement une préoccupation majeure. Il poursuit ainsi avec l’ensemble de ses filiales une politique environnementale en phase avec les ambitions de notre pays en la matière.
Dans ce cadre, Le Groupe a mis en place une charte environnementale visant à intégrer la dimension environnementale dans sa politique de développement économique, social et culturel. Il veille à étudier l’impact écologique de ses métiers sur l’environnement afin d’éviter toute rupture des équilibres naturels, et remédier à tous les dommages causés sur l’environnement.
De plus, Poste Maroc a mis la disposition de l’ensemble de ses collaborateurs un « guide Eco-geste » afin de les sensibiliser à l’importance de la protection de l’environnement à travers des réflexes quotidiens. Ce guide propose une gestion responsable du papier, un usage plus rationnel de l’énergie et de l’eau, une gestion efficace des déchets, et une diminution de l’impact des transports sur l’environnement.
Par ailleurs, le Groupe encourage les initiatives vertes et s’inscrit dans la stratégie nationale en la matière tout en adhérant à la plateforme commune du développement durable de l’Union Postale Universelle.
DNES : Mohammed DRIHEM

DNES : Mohammed Drihem


 

Dans le même sujetمقالات في نفس الموضوع

 

Commenter أضف تعليقك

Veuillez copier le code ci-dessous dans le cadre rouge à droite.
*



 

Big Sidebar

 

yahoo

 

Facebook + buzz

 
 

Derniers articles

Derniers articles