La fête de fin d’année à la direction provinciale de Boulemane


    


A l’instar des autres directions provinciales à l’échelle national, qui commémore, à l’accoutumée, la fête de l’intronisation de Sa Majesté le Roi Mohamed 6, et célèbre la cérémonie de la fin d’année scolaire, la direction provinciale de Boulemane n’a pas dérogé à la stricte règle. Ce samedi 16 juillet 2016, une pléiade de personnalités éminentes, des élèves brillants et consciencieux, des professeurs, des directeurs, des acteurs de la société civile, des parents d’élèves et j’en passe, se sont donnés rendez-vous à ce bastion de la formation, qui n’est entres autres,  que le centre des métiers d’éducation et de formation de Missour, en vue de célébrer en grande pompe l’excellence et la performance.
Il est vrai, que le souci majeur de la direction provinciale est d’instaurer la culture de la reconnaissance. Reconnaître en premier lieu les efforts soutenus conjugués par les élèves tout au long de l’année scolaire qui vient de s’achever , reconnaître en second lieu l’engagement et l’abnégation du personnel enseignant qui ne lésine pas sur les moyens pour dispenser un enseignement de haute qualité, même dans des conditions qui laissent à désirer , reconnaître aussi le travail colossal du staff administratif, des inspecteurs, du corps de l’orientation, des parents, des acteurs de la société civile et de tous les partenaires qui appuient les actions et les activités préconisées par la direction.
Il n’en demeure pas moins vrai qu’on a entamé les festivités organisées fastueusement  par la direction provinciale du ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle de Boulemane  sous la supervision effective du secrétaire général de la province de Boulemane, par la psalmodie du coran, déclamée avec brio par un professeur disposant d’une voix de velours, Bachir Didi pour ne pas le nommer. Ensuite, le directeur provincial a présenté devant l’auditoire une allocution pertinente. Au cours de son discours, il a mis en relief les résultats positifs réalisés par les institutions pédagogiques, en particulier les performances non négligeables des bachelières et des bacheliers, ainsi que des élèves qui viennent de décrocher le diplôme de fin d’études du cycle collégial et des élèves de la sixième année de l’enseignement primaire. Le premier responsable  provincial de ce secteur névralgique a exprimé sa pleine satisfaction et son intense liesse en raison de la coopération et du don de soi de chacun pour concrétiser les résultats tant attendus et qui font la fierté et l’honneur de la province, de la région Fès- Meknès et de la nation à part entière.
Ensuite, l’animateur a invité son excellence le secrétaire général en vue d’attribuer le premier prix d’excellence à l’élève brillante Banasser Zineb, qui a eu 18 ,27/20, cette apprenante qui a reçu une avalanche d’applaudissements, est issue du lycée qualifiant Les Almoravides à la ville d’Outat El Haj, avec une mention très bien dans la branche sciences physiques. La cérémonie de remise des prix a commencé pour valoriser les efforts appréciables déployés par les élèves majorants à l’échelle provincial et en particulier les détenteurs de la mention très bien et bien, dans des échéances nationales, régionales et provinciales.
La direction provinciale, fidèle à sa coutume annuelle, a primé les autres élèves studieux qui ont brillé au niveau des autres branches, ainsi que la première élève qui a eu 19,09 en troisième année du cycle collégial, et l’apprenante industrieuse qui a décroché brillamment son certificat d’études primaires avec une moyenne générale de 9,75/10.
D’autres élèves qui ont brandi l’étendard de la direction provinciale au niveau régional et national ont droit aux honneurs. Les élèves qui ont pris part aux compétitions sportives, aux olympiades, au programme du défi de la lecture arabe, à la compétition des arts plastiques ont été priés de joindre la scène en vue de leur attribuer un prix en guise d’encouragement pour aller toujours de l’avant et suivre le parcours de la réussite éclatante.
Une chose est certaine, la direction provinciale, a eu l’ingénieuse idée de décerner des prix d’excellence au profit de professeurs qui ont brillé par l’étendue de leur talent et de leur potentiel. Ainsi, l’enseignante Najat Zaoui, a reçu un prix en raison de la mise en place d’un club pédagogique qui vise à peaufiner la qualité de la langue anglaise de ses élèves respectifs, en plus de la participation de ses apprenants dans «  the english access microscholarship program » à Marakesh et à un autre programme national à ElJadida. Cette contribution effective à l’échelon national lui a valu un prestigieux prix qui lui va droit au cœur.
L’enseignante, Asmae Giri, qui œuvre inlassablement au sein du S/S Ayouch, connu et reconnu par son engagement, son assiduité et sa compétence, a participé au festival national du film éducatif, par un film intitulé : « khadija »
Qui traite de l’abandon scolaire des fillettes au monde rural. Cette professeur a eu droit aux honneurs . Elle a reçu un prix pour l’inciter à travailler davantage et à concevoir d’autres produits de haute facture.
Le professeur, Mohamed Kassou, qui travaille au S/S Ait Blal a reçu aussi un prix, car il a honoré la province par sa participation à la formation en ligne d’autres acteurs pédagogiques, dans le cadre du projet ambitieux « Com Prac Tice »
Une lettre d’allégeance a été lue par le représentant du conseil local des oulémas, une photo collective a été prise pour immortaliser ce moment festif, avant de se rendre à une salle mitoyenne pour savourer un verre de thé à la menthe et manger quelques gâteaux succulents.

Khalid Barkaoui
Professeur du primaire à l’école Okba Bnou Nafia
Outat El Haj

Khalid Barkaoui


 

Dans le même sujetمقالات في نفس الموضوع

 

Commenter أضف تعليقك

Veuillez copier le code ci-dessous dans le cadre rouge à droite.
*



 

Big Sidebar

 

yahoo

 

Facebook + buzz

 
 

Derniers articles

Derniers articles