Home»Correspondants»RENTREE SCOLAIRE 2015-2016 LE DELEGUE PROVINCIALE DU MENFP D’IFRANE DONNE UNE CONFERENCE DE PRESSE

RENTREE SCOLAIRE 2015-2016 LE DELEGUE PROVINCIALE DU MENFP D’IFRANE DONNE UNE CONFERENCE DE PRESSE

0
Shares
PinterestGoogle+
 

A l’occasion de la nouvelle rentrée scolaire 2015-2016 et à l’instar des années passées, la Délégation Provinciale du Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle a organisé une conférence de presse Vendredi 09 septembre 2015 dernier en présence de Mr Ahmed Mrini chef de file de la dite Délégation Provincial et des chefs de services de son département provincial.
Dans son allocution d’ouverture de cette conférence de presse, Mr Ahmed Mrini a mis en exergue la démarche adoptée par le Ministère de tutelle pour élaborer des mesures prioritaires visant à pallier des dysfonctionnements du système éducatif qui ne peuvent perdurer et qui couvrent la période 2015-2018 en précisant que cette démarche s’articule autour de 9 thèmes, à savoir : Maîtrise des connaissances de base, maîtrise des langues étrangères, intégration de l’enseignement général et de la formation professionnelle, compétences transversales et épanouissement personnel, amélioration de l’offre scolaire, encadrement pédagogique, gouvernance, intégrité et valeurs à l’école et valorisation du capital humain et compétitivité de l’entreprise.
De même, le délégué provincial du MENFP d’Ifrane a mis l’index sur les grandes lignes de la Vision stratégique 2030 élaborée par Le Conseil Supérieur de l’Education, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFRS) dont les principaux enseignements sont :
ü    La Création d’un baccalauréat professionnel
ü    L’Obligation et la généralisation de l’enseignement préscolaire
ü    L’Équivalence des diplômes professionnels issus de formations non universitaires
ü    La Définition d’un socle commun de connaissances et de compétences fondamentales à acquérir au terme de chaque phase (semestre, année, niveau, cycle).
ü    La Création d’un comité permanent de rénovation et d’adaptation continues des programmes.
ü    L’Obligation de la formation initiale pour l’ensemble des métiers de l’enseignement.
ü    Les Trois langues obligatoires dans le préscolaire et le primaire. L’arabe restera la langue principale, l’amazighe sera enseignée comme langue « de communication » et le français comme langue « d’ouverture ». L’anglais sera introduit quant à lui en première année du collège. Une troisième langue étrangère s’ajoutera en première année du lycée (l’espagnol principalement).
Par la même occasion, Mr Ahmed Mrini a tenu d’aborder d’une façon sommaire, les grands efforts déployé par son département provincial pour réussir la nouvelle rentrée scolaire au titre de la saison 2015-2016. Dans ce sens avait-il précisé, l’offre scolaire au niveau de la province d’Ifrane s’est renforcé cette année par la création du baccalauréat international (langue française) au niveau de Lycée Mohammed V d’Azrou en plus de celle de Lycée Tarik Bnou Ziad lancé l’an dernier, la création d’une coordination provinciale du programme GENIE pour la redynamisation de ce programme et des formations en matière d’utilisation des outils pédagogiques  numériques.
Sur ce, la parole a été donné aux chefs de services présents qui ont exposé chacun dans son domaine les données concernant la rentrée scolaire 2015-2016 qui s’est caractérisée cette année par l’inscription et réinscriptions d’un globale de 31886 élèves au niveau des différents établissements de la province tout niveau confondu dont 17282 au niveau du Primaire, 8464 dans l’enseignement collégial et 6140 au niveau du qualifiant. Le taux de scolarisation selon les cycles quant a lui varie entre 99,50% au primaire et 78,56 % au qualifiant en passant par le taux des 89,60 % au niveau du collégial.
Le nombre de classe quant à lui a enregistré cette année quelques 704 classe dans l’enseignement primaire, 284 au collégial et 178 au niveau du qualifiant.
Concernant le soutien social et en particulier l’opération un million de cartables, la province d’Ifrane a enregistré quelques 15241 bénéficiaire au niveau des écoles primaires et quelques 4045 au niveau des collèges pour une enveloppe budgétaire globale de 2 045 507 dhs. Aussi, il y’a lieu de signaler que les bénéficiaires des services des cantines scolaires atteindront cette année 10607 au primaire en milieu rural et 493 au niveau de l’enseignement collégial alors que le nombre des bourses complètes (4/4)  distribuées cette année est de 1257 au niveau collégial et de 1115 au niveau qualifiant. Soit un total de 2368 boursiers accueils dans les 11 internats que compte la province d’Ifrane.
Enfin, les intervenants ont tenu de signaler que le secteur de l’enseignement primaire sera encadré cette années par 718 professeurs dont 38 en surnombre alors que l’enseignement au niveau des colléges sera encadré par 362 enseignants avec un besoin de quelques 21 professeurs des matières d’art plastique, de musique et autres matières d’épanouissement. L’enseignement qualifiant quant à lui sera encadré par 314 professeurs en enregistrant un besoin de 05 enseignants au niveau de toute la province.

MOHAMMED DRIHEM

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.