Home»Correspondants»Le polisario organise une soûlographie à Bruxelles

Le polisario organise une soûlographie à Bruxelles

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Voulant fêter à leur manière la création de leur organisation terro-polisarienne, des responsables du polisario en Belgique, assistés pour l’occasion de certaines autorités algériennes et soutiens belges, ont tenu à faire la démonstration parfaite de la destination des aides alimentaires internationales réservées aux seuls séquestrés sahraouis marocains des camps de la mort de Tindouf.
En effet, à le 20 mai 2015 une soirée fut organisée à Bruxelles et un documentaire fut présenté à l’assistance au cours duquel un débat s’ensuivit.
Aussi, et comme le montre les photographies, pour chauffer l’ambiance des bouteilles de vin, de vodka et whisky, du meilleur cru pas de la piquette, et bonne charcuterie furent mises gracieusement et à volonté à la disposition des personnes présentes. Les « escort-girl » étaient invisibles mais bien présentes pour l’occasion.
Quant ont connaît le prix des vins millésimés et des bouteilles de whisky du meilleur âge et des distilleries de luxe on comprend aisément de l’utilisation qu’est faite des dons humanitaires internationaux destinés aux embastillés sahraouis marocains de Tindouf qui n’ont même pas d’eau pour boire, s’assurer une hygiène corporelle et encore moins préparer des plats pour se nourrir.
Ces dons sont tout simplement détournés, comme l’a démontré le rapport OLAF, et vendus sur les marchés algériens et ceux des pays voisins par des dirigeants algériens et polisariens pour alimenter leurs comptes bancaires et offrir, comme c’est le cas avec cette soirée, des soûlographies dignes de Gomorrhe à leurs soutiens. De la charity business à l’échelle internationale au profit de ces dirigeants polisariens et responsables algériens sur le dos des sahraouis marocains emprisonnés à Tindouf qui ne demandent qu’à retourner au Maroc !
Un supplice auquel la communauté internationale se doit de se mobiliser pour y mettre un terme et obliger les responsables algériens à organiser les opérations de recensement et leur imposer un corridor humanitaire sécurisé pour le rapatriement des sahraouis marocains embastillés vers leur pays, le Maroc.

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.